Contre-histoire de la philosophie, vol. 23.2 : Hannah Arendt. La pensée post-nazie 2

Contre-histoire de la philosophie, vol. 23.2 : Hannah Arendt. La pensée post-nazie 2

 (Lu par Michel Onfray)

À propos

« La terrible, l'indicible, l'impensable banalité du mal. » Trop souvent amputée, cette citation pose chez Hannah Arendt les bases d'une réflexion résolument ancrée dans le réel. L'émergence des totalitarismes, appuyés sur des idéologies puissantes, force les philosophes du XXe siècle à se positionner. La relation des penseurs avec le pouvoir et les mécaniques intellectuelles justifiant la barbarie des actes sont au coeur d'une problématique ancienne alors portée à son paroxysme. Michel Onfray présente une analyse essentielle de Hannah Arendt, philosophe politique, penseur d'une société en crise. Lola CAUL-FUTY FRÉMEAUX « La société de masse ne veut pas la culture mais les loisirs. » Hannah ARENDT « Pour être confirmé dans mon identité, je dépends entièrement des autres. » Hannah ARENDT

Règles du prêt

  • Durée de la licence :

    3650 Jours

  • Nombre de prêts :

    15 (CHF 2.00 par prêt)

  • Prêt(s) simultané(s) :

    7

  • Durée maximale d'un prêt :

    59 Jours

Protection

  • Type de protection :

    Sans DRM

  • Nombre de périphériques :

    6

  • Copier/Coller :

    Interdit

  • Impression :

    Interdit

savoir_plus

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN

    3561302544397

  • Disponibilité

    Disponible

  • Poids

    692 428 Ko

empty