Lettres sur l'amour

Lettres sur l'amour

Icon Baobab App

À propos

Descartes, philosophe de l'amour ? Oui ! À preuve ces deux grandes lettres de 1647, répondant aux questions de Pierre Chanut, « résident » de France à la cour de Suède où la Reine elle-même s'interroge sur le sujet. Que se passe-t-il en nous quand nous aimons ? La philosophie mène-t-elle à l'amour de Dieu ? La haine déréglée fait-elle plus de mal que l'amour déréglé ? D'où viennent ces « inclinations secrètes » qui nous attachent d'emblée à certains êtres ? L'analyse cartésienne des passions de l'âme nourrit un échange impressionnant de densité et de subtilité. Celui-ci est publié pour la première fois comme tel, avec notes et commentaires en postface.Denis Kambouchner enseigne l'histoire de la philosophie moderne à l'université Paris-I. Il est l'auteur de plusieurs ouvrages sur Descartes.

Règles du prêt

  • Durée de la licence :

    illimitée

  • Nombre de prêts :

    illimité

  • Prêt(s) simultané(s) :

    1

  • Durée maximale d'un prêt :

    12 Mois

  • Renouvellement :

    1

Protection

  • Type de protection :

    LCP

  • Type de protection :

    DRM Adobe ASCM

  • Nombre de périphériques :

    6

  • Copier/Coller :

    Interdit

  • Impression :

    Interdit

savoir_plus

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur la philosophie

  • EAN

    3663608109208

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    144 Pages

  • Poids

    1 126 Ko

  • Distributeur

    Numilog

René Descartes

1596-1650 - Gentilhomme de la petite noblesse de Touraine, René Descartes fut élève des jésuites et hésita longtemps sur le choix d'une carrière. Il servit dans les armes sous la direction du prince d'Orange. Il finit par s'exiler volontairement en Hollande afin d'y vivre en solitaire, après une vie mondaine à Paris. Il revint plusieurs fois en France où il rencontra Pascal (1647). Il céda enfin aux instances de Christine de Suède et se rendit à Stokolm où il mourut en 1650. A seize ans, avant Pascal, Descartes a déclaré que la dignité de l'homme réside dans sa pensée. Pour cette conviction, il mérite une grande place dans l'histoire de la connaissance qui conduit à la libre-pensée.

empty