Un para en Algérie

Un para en Algérie

  • Grasset
  • Parution : 2 novembre 2000 - création : 27 avril 2016
Icon Baobab App

À propos

René Collard, ancien franc-tireur patriote de la brigade du colonel Fabien à la Libération, a été grièvement blessé à la fin de l'horrible boucherie de Diên Biên Phu. « Adieu sergent, je compte sur vous pour travailler maintenant pour la Paix », lui dit le commissaire politique du Vietminh qui, le 22 mai 1954, surveille son évacuation sanitaire. Mais René Collard rêve tout au contraire de revanche. A peine remis, il se porte volontaire pour l'Algérie. De 1956 à 1960, à la tête d'une section d'appelés parachutistes, il risque plus de cent fois sa vie pour exorciser dans les djebels en feu ses démons indochinois... Dix fois cité au feu, chevalier de la Légion d'honneur au grade d'adjudant, René Collard est l'archétype du soldat de la République, respectant toujours l'ennemi qu'il traque sans haine. Avec son cortège d'embuscades et d'accrochages sanglants dans les djebels arides, ce livre témoigne avec puissance de ce que fut la guerre d'Algérie des parachutistes.

Règles du prêt

  • Durée de la licence :

    illimitée

  • Nombre de prêts :

    illimité

  • Prêt(s) simultané(s) :

    1

  • Durée maximale d'un prêt :

    12 Mois

  • Renouvellement :

    1

Protection

  • Type de protection :

    LCP

  • Type de protection :

    DRM Adobe ASCM

  • Nombre de périphériques :

    6

  • Copier/Coller :

    Interdit

  • Impression :

    Interdit

savoir_plus

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN

    3663608305631

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    351 Pages

  • Poids

    1 034 Ko

  • Distributeur

    Numilog

  • Support principal

    ebook (ePub)

Georges Fleury

Georges Fleury est l'auteur de plus d'une cinquantaine d'ouvrages traitant d'histoire maritime ou militaire, de biographies de marins et d'hommes d'action. Salués par la critique, ses écrits lui ont déjà valu le prix Maréchal Foch décerné par l'Académie française pour Le Para, le prix Henri Queffélec pour Le Corsaire ou bien encore le prix de la Libération créé à l'occasion du 50e anniversaire du 6 juin 1944 pour Les Français du Jour J.

empty