Askja

Askja

  • Albin Michel
  • Parution : 2 octobre 2019 - création : 20 septembre 2019
Pour lire un livre compatible LCP, téléchargez une des applications suivantes :
Icon Baobab App

À propos

Dans le désert de cendre de l'Askja, au coeur de l'Islande, le corps d'une jeune femme assassinée reste introuvable.
Près de Reykjavik, des traces de sang et une bouteille de vodka brisée au fond d'un cratère, mais là non plus, pas le moindre cadavre. Et dans les deux cas, des suspects à la mémoire défaillante. Ces crimes rappellent à l'inspecteur Kornelius Jakobson, de la police criminelle de Reykjavik, le fiasco judiciaire et policier qui a secoué l'Islande au milieu des années 70 : deux crimes sans cadavres, sans indices matériels, sans témoins, que des présumés coupables finissent par avouer sans pourtant en avoir le moindre souvenir.
 
Après Heimaey, Ian Manook nous entraîne cette fois au coeur d'une Islande plus brute et plus sauvage, dans les rouages d'une machination politique qui révèle une toute autre facette de cette république exemplaire.

Règles du prêt

  • Durée de la licence :

    illimitée

  • Nombre de prêts :

    60 (CHF 0.48 par prêt)

  • Prêt(s) simultané(s) :

    1

  • Durée maximale d'un prêt :

    12 Mois

  • Renouvellement :

    1

Protection

  • Type de protection :

    LCP

  • Type de protection :

    DRM Adobe ASCM

  • Nombre de périphériques :

    6

  • Copier/Coller :

    Autorisé

  • Impression :

    Autorisé

savoir_plus

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN

    3663608944694

  • Disponibilité

    Disponible

  • Poids

    2 273 Ko

Ian Manook

  • Naissance : 1-1-1949
  • Age : 71 ans
  • Pays : France
  • Langue : Francais

Bourlingueur, journaliste, patron d'une société de com. On ne compte plus les métiers exercés par Ian Manook. Pas plus que les nombreux prix (Polar SNCF, Elle Polar, Quais du polar..) qui ont couronné sa trilogie de « thrillers mongols » : Yeruldelgger, Les temps sauvages et La mort nomade (Albin Michel), traduits dans près de 10 langues.

empty