L'Ecrivain - Tahar Ben Jelloun - Entretien inédit par Jean-Luc Hees

L'Ecrivain - Tahar Ben Jelloun - Entretien inédit par Jean-Luc Hees

,

  • Audiolib
  • Parution : 22 Mars 2017 - création : 28 Novembre 2019

À propos

Entre le Maroc et la France, Tahar Ben Jelloun a connu mille et un vies. Philosophe, poète, professeur, opposant politique, journaliste, psychothérapeute, écrivain, juré littéraire... Devenu auteur sans le vouloir, cette grande figure de la littérature nous raconte son parcours, ses engagements, les hasards qui l'ont menés au-devant la scène littéraire. Depuis 1971, il a publié une cinquantaine d'oeuvres, dont Les amandiers sont morts de leurs blessures (recueil de poèmes qui lui a valu le prix de l'amitié franco-arabe en 1976), La Nuit sacrée (Prix Goncourt 1987), ou plus récemment Le Mariage de plaisir (Gallimard).
Comment cet intellectuel multiculturel est-il arrivé à l'écriture ? Comment son parcours a-t-il façonné son oeuvre ? Quel regard porte-t-il sur la littérature ? Il aborde tout cela, et bien plus, au cours de ce passionnant entretien.
« L'écrivain n'est pas quelqu'un qui s'isole et qui ferme les portes et fenêtres [...] C'est quelqu'un qui est dans la réalité. Moi je suis citoyen, écrivain et citoyen » Tahar Ben Jelloun
© et (P) Audiolib, 2017
Durée : 0h58

Règles du prêt

  • Durée de la licence :

    illimitée

  • Nombre de prêts :

    illimité

  • Prêt(s) simultané(s) :

    1

  • Durée maximale d'un prêt :

    12 Mois

  • Renouvellement :

    1

Protection

  • Type de protection :

    Sans DRM

  • Copier/Coller :

    Interdit

  • Impression :

    Interdit

savoir_plus

  • EAN

    3664181005451

  • Disponibilité

    Disponible

  • Poids

    84 562 Ko

  • Distributeur

    Numilog

  • Support principal

    livre-audio (mp3)

Tahar Ben Jelloun

Écrivain franco-marocain connu depuis son prix Goncourt en 1987 pour La Nuit sacrée et son engagement contre le racisme en France.ÿTahar Ben Jelloun est né en 1944 à Fès, mais il a passé son adolescence à Tanger. Il étudie la philosophie à Rabat. Ses études sont interrompues par un séjour forcé de 18 mois dans un camp militaire. C'est là qu'il commence à écrire. Il enseigne dans des lycées à Tétouan, puis à Casablanca où il collabore au Magazine Souffles.ÿEn 1971, à la suite de l'arabisation de l'enseignement, il s'installe à Paris pour y poursuivre des études de sociologie. Au départ, le séjour ne devait durer que trois ans, juste le temps de faire une thèse de 3e cycle de psychiatrie sociale sur les troubles mentaux des immigrés hospitalisés, mais rapidement il se met à écrire. Il publie en 1972 un recueil de poésie, puis son premier roman l'année suivante Harrouda. Il collabore régulièrement au journal Le Monde.

Jean-Luc Hees

Avant de diriger France Inter, Jean-Luc Hees fut pendant de nombreuses années correspondant de Radio France aux Etats-Unis. Journaliste vedette de la radio et de la télévision, il a gardé avec ce pays des rapports d'autant plus étroits que sa fille est américaine.

empty