L´Affaire Sirven (édition enrichie)

[eBook] L´Affaire Sirven (édition enrichie)

  • Gallimard Folio classique
  • Parution : 7 janvier 2016 - création : 20 décembre 2015
  • LCP ePagine
    Pour lire un livre compatible LCP, téléchargez une des applications suivantes :
    Icon Baobab App

Résumé

Édition de Jacques Van den Heuvel. Janvier 1762 : le corps d'Élisabeth Sirven est retrouvé dans un puits. Après une enquête à charge, les parents, protestants établis près de Castres, accusés de l'avoir tuée parce qu'elle s'était convertie au catholicisme, sont condamnés à être pendus. Convaincu de leur innocence et révolté contre une sentence 'si absurde', Voltaire s'empare de l'affaire. Puisque il n'y a qu''une famille entière réduite à la misère, cela ne vaut pas la peine qu'on en parle', ironise-t-il. Il en parlera pourtant avec obstination : pendant sept ans il refera le chemin qui l'a mené à la réhabilitation des Calas - autres protestants condamnés pour infanticide -, avec les mêmes étapes, et le même succès. Les Sirven sont acquittés en 1771. À l'occasion de l'affaire Sirven, Voltaire rédige un nouveau Traité sur la Tolérance : l'Avis au public sur les parricides (1766), qu'on retrouve ici accompagné de ses lettres aux avocats et parlementaires en charge du dossier. Il grave ainsi, pour toujours, ce fait divers dans sa lutte contre le fanatisme, la superstition et l'intolérance.

Règles du prêt

  • Durée de la licence : 3650 Jours
  • Nombre de prêts : 25 (CHF 0.18 par prêt)
  • Prêt(s) simultané(s) : 5
  • Durée maximale d'un prêt : 59 Jours
  • Renouvellement : 1

Streaming

  • Type d'accès : In-Situ
  • Nombre d'utilisateurs simultanés : 10

Protection

  • Type de protection : LCP
  • Type de protection : DRM Adobe ASCM
  • Nombre de périphériques : 6
  • Copier/Coller : Interdit
  • Impression : Interdit

savoir_plus

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

  • EAN 9782072647697
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 96 Pages

Voltaire

1694-1778. Dernier enfant d'un riche notaire, Voltaire fait ses études chez les Jésuites et fréquente la haute société libertine. A la suite d'une altercation avec le Chevalier de Rohan, il s'exile en Angleterre où il découvre la philosophie de Locke (1726-1729). Il partage ensuite la vie de Mme du Châtelet, puis rentre à Paris où il mène une carrière de courtisan avant de tomber en disgrâce. De 1750 à 1753, il voyage à la cour de Berlin et se brouille avec Frédéric II. Enfin, en 1760, il s'installe à Ferney, sur la frontière franco-helvétique et en compagnie de Mme Denis, il règne sur un millier d'âmes, se fait agriculteur, architecte, fabricant de montres et de bas de soie. En 1778, il revient à Paris: le peuple de la capitale l'accueille avec un tel enthousiasme que certains historiens voient dans cette journée du 30 mars la première des "journées révolutionnaires".ÿOn le croyait dramaturge; de nos jours, son théâtre est oublié mais il nous reste 1500 lettres, un Dictionnaire philosophique et une trentaine de contes. Il nous reste son intelligence, son ironie, sa rosserie, sa générosité et sa fantaisie. Maître de l'humanisme, il a collaboré à l'oeuvre de civilisation par sa lutte contre toutes les oppressions, au nom du bien-être, de la justice et de la libre pensée.

empty