[eBook] Dans le miroir

Résumé

Ses mains coupées, tombées sur ses genoux, en un geste grotesque de prière, le sang jaillissant à jets irréguliers, ses yeux s'agrandiraient à n'en plus finir, sa bouche hurlerait des paroles noires, on en finirait enfin avec le silence, les voix douces et les pas glissés, avec les éloges et les parures, on pourrait déchirer les fleurs et mordre la terre, et refuser... Jeanne, Louise : deux petites filles liées par une enfance secrète et violente, depuis le jour où un vagabond a saccagé le palais qu'elles avaient bâti autour d'une carcasse de cheval, dans un terrain vague en lisière de Paris. De récit en récit, à voix alternées, le destin de ces deux femmes se dessine, se tresse, se déchire à la vie de tous les jours, à la vie rêvée, à l'implacable réalité. Un style extrêmement serré, dense, qui traduit une violence sourde et contenue, celle des sentiments de Jeanne et Louise.

Règles du prêt

  • Durée de la licence : 3650 Jours
  • Nombre de prêts : 30 (CHF 0.37 par prêt)
  • Prêt(s) simultané(s) : 30
  • Durée maximale d'un prêt : 59 Jours

Streaming

  • Type d'accès : In-Situ
  • Nombre d'utilisateurs simultanés : 9999

Protection

  • Type de protection : DRM Adobe ASCM
  • Nombre de périphériques : 6
  • Copier/Coller : Interdit
  • Impression : Interdit

savoir_plus

Vous êtes l´auteur ou l´ayant droit de ce livre ? Informez-vous auprès du diffuseur FeniXX en cliquant ici

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN 9782075054720
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 118 Pages
  • Poids 419 Ko
  • Distributeur FeniXX

Série :

Christine Féret-Fleury

Christine Féret-Fleury est l'auteur d'une cinquantaine d'ouvrages pour la jeunesse, mais aussi de romans pour les adultes et d'anthologies. Dans la collection Mon Histoire, elle a publié SOS Titanic. " L'époque de la Commune, si proche et si lointaine à la fois de la nôtre, a été l'occasion pour moi de découvertes passionnantes. Les photographies prises de Paris en 1870-1871 sont particulièrement émouvantes car elles nous restituent un passé souvent réduit à quelques lignes dans les manuels d'histoire... Je tiens à remercier Marc Séassau, qui m'a indiqué des sites où consulter d'anciens plans de la capitale et m'a prêté un ouvrage essentiel, Paris, ses organes, ses fonctions et sa vie, de Maxime Du Camp. Dans un ancien " livre de prix " trouvé dans la bibliothèque de ma grand-mère, Paris sous les obus, j'ai déniché des anecdotes intéressantes, notamment celle du " traître " dont le couteau sentait l'oignon ! Enfin, plusieurs phrases attribuées à Louise Michel dans ce roman sont directement tirées de ses Mémoires (La Commune, histoire et souvenirs). "

empty