10 minutes et 38 secondes dans ce monde étrange

10 minutes et 38 secondes dans ce monde étrange

Icon Baobab App

À propos

Et si notre esprit fonctionnait encore quelques instants après notre mort biologique ? 10 minutes et 38 secondes exactement. C'est ce qui arrive à Tequila Leila, prostituée brutalement assassinée dans une rue d'Istanbul. Du fond de la benne à ordures dans laquelle on l'a jetée, elle entreprend alors un voyage vertigineux au gré de ses souvenirs, d'Anatolie jusqu'aux quartiers les plus mal famés de la ville. En retraçant le parcours de cette jeune fille de bonne famille dont le destin a basculé, Elif Shafak nous raconte aussi l'histoire de nombre de femmes dans la Turquie d'aujourd'hui. À l'affût des silences pour mieux redonner la parole aux « sans-voix », la romancière excelle une nouvelle fois dans le portrait de ces « indésirables », relégués aux marges de la société.

Règles du prêt

  • Durée de la licence :

    3650 Jours

  • Nombre de prêts :

    25 (CHF 1.00 par prêt)

  • Prêt(s) simultané(s) :

    5

  • Durée maximale d'un prêt :

    59 Jours

  • Renouvellement :

    1

Streaming

  • Type d'accès :

    In-Situ

  • Nombre d'utilisateurs simultanés :

    5

Protection

  • Type de protection :

    LCP

  • Type de protection :

    DRM Adobe ASCM

  • Nombre de périphériques :

    6

  • Copier/Coller :

    Interdit

  • Impression :

    Interdit

savoir_plus

  • EAN

    9782081504837

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    399 Pages

  • Poids

    1 372 Ko

  • Distributeur

    Flammarion

  • Support principal

    ebook (ePub)

Elif Shafak

  • Naissance : 1-1-1971
  • Age : 49 ans
  • Pays : Turquie
  • Langue : Anglais

Elif Shafak est née en 1971 à Strasbourg. Fille de parents turcs, elle est une écrivaine primée et best-seller en Turquie, écrivant ses romans aussi bien en turc qu'en anglais. Féministe et humaniste engagé, ses romans portent souvent sur la xénophobie et le machisme, mélangeant des références orientales et occidentales. Diplômée en relations internationales par la Middle East Technical University d'Ankara, elle est aussi titulaire d'un master en genre et études féminines. En 1998, elle obtient le Prix Mevlana et, en 2000, le Prix des écrivains turcs. Son roman Bonbon palace (Phébus, 2008) est devenu un best-seller en Turquie. En français, ont été traduits également les titres La bâtarde d'Istanbul (Phébus, 2007), Lait noir (Phébus, 2009), Soufi, mon amour (Phébus, 2010) et Crime d'honneur (Phébus, 2013), qui a remporté le Prix Relay 2013.

empty