Essai sur l'inégalité

Essai sur l'inégalité

Icon Baobab App

Règles du prêt

  • Durée de la licence :

    3650 Jours

  • Nombre de prêts :

    30 (CHF 0.71 par prêt)

  • Prêt(s) simultané(s) :

    30

  • Durée maximale d'un prêt :

    59 Jours

  • Renouvellement :

    1

Streaming

  • Type d'accès :

    In-Situ

  • Nombre d'utilisateurs simultanés :

    9999

Protection

  • Type de protection :

    LCP

  • Type de protection :

    DRM Adobe ASCM

  • Nombre de périphériques :

    6

  • Copier/Coller :

    Interdit

  • Impression :

    Interdit

En savoir plus

À propos

L'inégalité est mauvaise. La réduction des inégalités est donc bonne et doit être systématiquement recherchée. Ce théorème simpliste constitue, ainsi que chacun le sait, l'une des grandes idées reçues sur lesquelles vit notre époque. Or, ce théorème est faux et cela aussi bien aujourd'hui qu'autrefois, entre les individus comme entre les groupes humains, Une politique de réduction des inégalités présente au moins deux inconvénients majeurs : une faible efficacité sociale réelle ; l'existence d'un prix à payer, souvent élevé. Prix qui, à notre époque, prend notamment la forme d'une moindre efficacité économique, plaçant la nation considérée en état d'infériorité dans la compétition internationale. La vraie question, dans un pays comme la France, n'est pas serons-nous demain encore plus égaux ?, mais bien : resterons-nous riches, ou redeviendrons-nous pauvres ? Or, l'égalitarisme ne peut que nous entraîner vers l'échec économique, et donc vers la pauvreté. Sans compter bien d'autres dangers.



  • EAN

    9782130757665

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    288 Pages

  • Poids

    337 Ko

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    FeniXX

  • Entrepôt

    Dilicom

  • Support principal

    ebook (ePub)

Jean-Louis Harouel

Agrégé des Facultés de droit, Jean-Louis Harouel est professeur à Paris II. Auteur d'une quinzaine de livres, il a notamment étudié en juriste l'histoire de l'État, de l'administration et de la ville. Il est en outre spécialiste de sociologie de la culture («Culture et contre-cultures», PUF, 2002). Il a publié en 2009, chez Jean-Cyrille Godefroy «La grande falsification» qui a connu un
succès médiatique et commercial, ainsi qu'en 2012 : «Le vrai génie du christianisme», primé par l'Institut de France..

empty