Les Roseaux du rivage

Icon Baobab App

À propos

Ces « Roseaux du rivage », c'est toute l'histoire d'une vie dit Henri Bourdais en parlant du livre de Raymond Briant, le long parcours d'un ouvrier ajusteur de la région nantaise souligne Gilbert Declerq. Mais c'est aussi la mémoire, la forte mémoire de l'écriture de la langue. L'auteur évoque dans son livre les « larges nappes de roseaux », qui « bruissent, chantent dans le vent ». Le style même de cette mémoire, c'est la grande rumeur des mots éclairée par la vie quotidienne du métier d'homme, des marches de la foi malgré les embûches et les doutes, de l'engagement militant aux Jeunesses Ouvrières Chrétiennes, à la CFDT. Raymond Briant est attentif à l'homme parce qu'il croit à sa bonne volonté, à la vie de la parole, à ses mots tirés à quatre épingles pour être prêt au rendez-vous des vrais lecteurs. Ceux-ci vont, viennent, s'arrêtent, s'évadent, se dépaysent se retrouvent, à l'envi dans ces cinq cent vingt pages. Ils saisissent les événements capitaux de notre siècle imprudent mais plus que cela l'essentiel de vivre avec celles et ceux qu'on aime dans le quotidien des jours. « Dans les marais de Corguen on ne sait pas trop où les routes vous mènent » écrit-il dans le chapitre trois de la sixième partie. Les Roseaux du rivage témoignent de cela, de cette obstination d'être et d'avancer sur ces voies afin de connaître le bout du chemin, de cet effort considérable d'écrire la langue mémoire, la langue parcours sur laquelle j'imagine l'écrivain sur des rives secrètes d'émotion et de sensations à récolter les mots lucides, les mots ouvrés de son travail. Le style du livre est fait « des mille ruisselets » palabrés à l'ombre du récit, à la lumière de l'intense mémoire de la nuit que l'auteur écrit. Vous y découvrirez donc l'itinéraire d'un homme vrai, de ses luttes dans la fraternité des combats syndicaux, politiques ou associatifs, l'histoire de sa foi, de sa résistance au nazisme, de ses rencontres cosmopolites, de ce carnet bleu d'André Chenailles, apprenti, de ces roseaux du rivage aux confins des solitudes... Luc Vidal.

Règles du prêt

  • Durée de la licence :

    3650 Jours

  • Nombre de prêts :

    30 (CHF 0.44 par prêt)

  • Prêt(s) simultané(s) :

    30

  • Durée maximale d'un prêt :

    59 Jours

  • Renouvellement :

    1

Streaming

  • Type d'accès :

    In-Situ

  • Nombre d'utilisateurs simultanés :

    9999

Protection

  • Type de protection :

    LCP

  • Type de protection :

    DRM Adobe ASCM

  • Nombre de périphériques :

    6

  • Copier/Coller :

    Interdit

  • Impression :

    Interdit

savoir_plus

Vous êtes l´auteur ou l´ayant droit de ce livre ? Informez-vous auprès du diffuseur FeniXX en cliquant ici

  • EAN

    9782402736589

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    400 Pages

  • Poids

    1 024 Ko

  • Distributeur

    FeniXX 2

  • Support principal

    ebook (ePub)

empty