Homme, terre et société : de l'état des personnes et de la condition des terres en pays d'Aquitaine, du XIe siècle à la Révolution française

Icon Baobab App

À propos

Le retour aux sources, la recherche des racines provinciales connaissent aujourd'hui un réel regain d'intérêt. Or, la diversité des régions françaises apparaît très accusée lorsqu'on s'applique à retracer l'évolution de leurs conditions de vie et à retrouver les bases sociojuridiques de leur cohésion. C'est cette préoccupation qui a inspiré la présente monographie de l'Aquitaine, et plus particulièrement de la Guyenne. Le choix de cette région n'est pas en effet fondé seulement sur le fait que l'auteur y plonge par son ascendance. Il tient aussi à sa conviction que s'y retrouvent des concepts, des institutions et des développements d'un caractère vraiment original. Il n'y a pas en France d'autres provinces où se soit perpétuée aussi longtemps la pratique du droit romain, cependant que le territoire a vécu pendant trois siècles sous une souveraineté anglaise. Il en résulte un subtil mélange de la rigueur du droit écrit et du pragmatisme anglo-saxon... Dans ce pays qui devait devenir celui de Montaigne et de Montesquieu, donc marqué par la liberté de pensée tout autant que par l'appréciation indulgente des hommes et des choses, la condition des personnes et les modes d'appropriation comme de gestion des terres ne pouvaient avoir le caractère contraignant et figé que l'on constate dans les provinces où l'influence alémanique a plus longtemps perduré. Si le servage a été pratiqué en Aquitaine, les serfs questaux se sont assez aisément affranchis de la tutelle des seigneurs pour devenir des hommes quasi libres, c'est-à-dire capables de s'enrichir, le plus souvent aux dépens de ceux-ci. La floraison des villes libres, la création de toutes pièces des bastides qui marquent aujourd'hui encore le Sud-Ouest, ont établi un efficace contrepoids aux abus de la féodalité, tant laïque qu'ecclésiastique. Les modes de tenure des terres se sont, de leur côté, diversifiés pour apporter la souplesse qu'appelle le spécifique et noble métier de vigneron. En bref, l'auteur a voulu faire apparaître les méandres du long fleuve qui ont conduit à faire du parti des Girondins, sous la Révolution, celui de la médiation et de la vraie liberté, malheureusement encore inaccessibles pour la France de cette époque.

Règles du prêt

  • Durée de la licence :

    3650 Jours

  • Nombre de prêts :

    30 (CHF 0.51 par prêt)

  • Prêt(s) simultané(s) :

    30

  • Durée maximale d'un prêt :

    59 Jours

  • Renouvellement :

    1

Streaming

  • Type d'accès :

    In-Situ

  • Nombre d'utilisateurs simultanés :

    9999

Protection

  • Type de protection :

    LCP

  • Type de protection :

    DRM Adobe ASCM

  • Nombre de périphériques :

    6

  • Copier/Coller :

    Interdit

  • Impression :

    Interdit

savoir_plus

Vous êtes l´auteur ou l´ayant droit de ce livre ? Informez-vous auprès du diffuseur FeniXX en cliquant ici

  • EAN

    9782402776806

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    307 Pages

  • Poids

    706 Ko

  • Distributeur

    FeniXX 2

  • Support principal

    ebook (ePub)

empty