Le temps des tribus. Le déclin de l'individualisme dans les sociétés postmodernes

Le temps des tribus. Le déclin de l'individualisme dans les sociétés postmodernes

Icon Baobab App

À propos

Irrésistiblement les sociétés modernes se transforment. Émiettement du corps social, épuisement des institutions, effondrement des idéologies, transmutation des valeurs : derrière la société de masse, qui a longtemps défini l'une des formes de la modernité, se profilent désormais les nouvelles figures d'une socialité exubérante et polymorphe dont Michel Maffesoli livre ici les premiers contours. Le Temps des tribus est ainsi le diagnostic raisonné des sociétés d'aujourd'hui, une exploration méthodique de leurs métamorphoses. Quand le sentiment et l'émotion se substituent aux idéaux de la Raison, et qu'à la logique de l'identité succède la logique de l'affect. Nous sommes entrés dans l'ère des "tribus", des réseaux, des petits groupes, et vivons à l'heure des rassemblements éphémères et effervescents... Un livre qui trace les voies d'une authentique sociologie du présent.

Règles du prêt

  • Durée de la licence :

    3650 Jours

  • Nombre de prêts :

    25 (CHF 0.64 par prêt)

  • Prêt(s) simultané(s) :

    5

  • Durée maximale d'un prêt :

    59 Jours

  • Renouvellement :

    1

Streaming

  • Type d'accès :

    In-Situ

  • Nombre d'utilisateurs simultanés :

    5

Protection

  • Type de protection :

    LCP

  • Type de protection :

    DRM Adobe ASCM

  • Nombre de périphériques :

    6

  • Copier/Coller :

    Interdit

  • Impression :

    Interdit

savoir_plus

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN

    9782710390336

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    368 Pages

  • Poids

    460 Ko

  • Distributeur

    C.D.E.

  • Support principal

    ebook (ePub)

Michel Maffesoli

L'auteur Michel Maffesoli, membre de l'Institut Universitaire de France, est professeur de sociologie à la Sorbonne. Il dirige le Centre d'Etudes sur l'Actuel et le Quotidien (CEAQ) et le Centre de Recherche sur l'Imaginaire (CRI). Toute son oeuvre est une description de la société postmoderne.

empty