Inséparables

  • Liana Levi
  • Parution : 17 octobre 2019 - création : 5 octobre 2019
Icon Baobab App

À propos

Inséparables, les frères Pontecorvo, Filippo et Samuel, l'ont toujours été. Pourtant, ils sont très différents. L'aîné, paresseux patenté, collectionne les aventures. Le cadet, financier brillant, ne connaît en amour que des ratés. Et voilà que les destins s'inversent. Samuel subit un revers professionnel important, tandis que Filippo conquiert une renommée inattendue. Une renommée que les médias amplifieront pour de mauvaises raisons. Encore une fois les Pontecorvo vont devoir faire face aux pressions médiatiques. Alors que vingt-cinq années se sont écoulées, le passé refait surface. Un passé qu'il est temps pour eux d'affronter, tout en slalomant dans leur propre vie...

Règles du prêt

  • Durée de la licence :

    3650 Jours

  • Nombre de prêts :

    25 (CHF 0.92 par prêt)

  • Prêt(s) simultané(s) :

    5

  • Durée maximale d'un prêt :

    59 Jours

  • Renouvellement :

    1

Streaming

  • Type d'accès :

    In-Situ

  • Nombre d'utilisateurs simultanés :

    5

Protection

  • Type de protection :

    LCP

  • Type de protection :

    DRM Adobe ASCM

  • Nombre de périphériques :

    6

  • Copier/Coller :

    Interdit

  • Impression :

    Interdit

savoir_plus

  • EAN

    9791034902033

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    432 Pages

  • Poids

    1 382 Ko

  • Distributeur

    C.D.E.

  • Support principal

    ebook (ePub)

Alessandro Piperno

Alessandro Piperno, né en 1972, vit à Rome. Il a consacré son premier essai à Proust et enseigne la littérature française à l'université. Avec les pires intentions, son premier roman (Prix Campiello Premier Roman et Viareggio Premier Roman), suscite une polémique en Italie. C'est avec un ton plus grave, mais sans se départir d'une féroce ironie, qu'il écrit Persécution, Prix du meilleur livre étranger 2011 en France, et Inséparables, second volet du diptyque « Le feu ami des souvenirs » couronné par le prix Strega 2012.

empty