Là où l'histoire se termine

  • Liana Levi
  • Parution : 14 Janvier 2021 - création : 11 Décembre 2020
Icon Baobab App

À propos

Romains depuis plusieurs générations, les Zevi comptent parmi leurs ancêtres penseurs, avocats, scientifiques et même un rabbin! Seule fausse note dans ce concert de bienséance, Matteo, incorrigible hâbleur. Dans les années 1990, il s'est rué avec légèreté dans deux mariages successifs et une accumulation inconsidérée de dettes. Ne parvenant pas à les rembourser, il a quitté l'Italie pour Los Angeles. Seize ans plus tard, le voici de retour à Rome. Ses deux enfants l'attendent sans l'attendre, tandis que Federica, son ex-femme, essaye de recoller les morceaux en éternelle Pénélope. Le revenant, résolu à dévorer la vie par les deux bouts, se jette sans retenue dans les retrouvailles avec la Ville éternelle, qui plus que jamais conjugue beauté et délabrement. Et la vie reprend son cours léger et futile, jusqu'à l'inévitable collision avec l'Histoire.

Règles du prêt

  • Durée de la licence :

    3650 Jours

  • Nombre de prêts :

    25 (CHF 0.80 par prêt)

  • Prêt(s) simultané(s) :

    5

  • Durée maximale d'un prêt :

    59 Jours

  • Renouvellement :

    1

Streaming

  • Type d'accès :

    In-Situ

  • Nombre d'utilisateurs simultanés :

    5

Protection

  • Type de protection :

    LCP

  • Type de protection :

    DRM Adobe ASCM

  • Nombre de périphériques :

    6

  • Copier/Coller :

    Interdit

  • Impression :

    Interdit

En savoir plus

  • EAN

    9791034903573

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    288 Pages

  • Poids

    1 044 Ko

  • Distributeur

    C.D.E.

  • Diffuseur

    C.D.E.

  • Entrepôt

    Dilicom

  • Support principal

    ebook (ePub)

Alessandro Piperno

Alessandro Piperno, né en 1972, vit à Rome. Il a consacré son premier
essai à Proust et enseigne la littérature française à l'université. Avec les pires
intentions, son premier roman (Prix Campiello Premier Roman et Viareggio
Premier Roman), suscite une polémique en Italie. C'est avec un ton plus
grave, mais sans se départir d'une féroce ironie, qu'il écrit Persécution, Prix
du meilleur livre étranger 2011 en France, et Inséparables, second volet du
diptyque « Le feu ami des souvenirs » couronné par le prix Strega 2012.

empty