Albert Jacquard

  • Petite philosophie à l'usage des non-philosophes

    Albert Jacquard

    Parution : 5 Février 1997 - Entrée pnb : 7 Décembre 2015

    Le monde des hommes est entré dans une phase de bouleversements sans précédent. Tout a changé en quelques décennies, dans nos pouvoirs comme dans nos savoirs. Nos repères ont disparu, les certitudes ont fait long feu, comme les idéologies de tous bords. Il est urgent de mettre de l'ordre dans nos connaissances ; c'est à cette condition seulement que nous pourrons avoir prise sur la société de demain.
    Dans ce livre construit sous la forme d'un abécédaire, Albert Jacquard s'efforce de donner aux questions essentielles ; autrui, le bonheur, la liberté, la sagesse, etc... une réponse claire, concise, lucide, qui renouvelle l'interrogation philosophique.
    Qu'on la lise de A à Z, ou qu'on la feuillette au gré de la curiosité, cette Petite Philosophie à l'usage des non-philosophes permettra à chacun de mieux comprendre la société et soi-même, de tracer la limite entre ce que nous pouvons savoir et ce que nous ignorerons sans doute toujours.
    Albert Jacquard a écrit de nombreux ouvrages sur la science et sur la société, qui sont autant de best-sellers. Il plaide sans relâche en faveur d'une éducation qui mettrait à la portée de tous les acquis du savoir. Ni la science ni la philosophie ne doivent demeurer l'apanage de quelques-uns : c'est sa conviction la plus profonde. Il a publié chez Calmann-Lévy : J'accuse l'économie triomphante (1995) et Le Souci des pauvres (1996).
    Huguette Planès est professeur de philosophie au lycée La Pérouse d'Albi. Par ses questions sans complaisance, elle a permis à Albert Jacquard d'aller plus loin dans sa propre réflexion.

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • L'équation du nénuphar : les plaisirs de la science

    Albert Jacquard

    Parution : 4 Mars 1998 - Entrée pnb : 7 Décembre 2015

    LA CHARTE DU PROFESSEUR JACQUARD
    Ne dites pas : « Apprends tes leçons, accumule du savoir, deviens savant. »
    Dites : « Essaie de toujours mieux comprendre ; critique tes propres raisonnements, développe ta capacité à tenir des raisonnements logiques. »
    Ne dites pas : « Suis les chemins qui te sont proposés, apprends les réponses fournies par les livres. »
    Dites : « Pénètre dans le domaine de la science en formulant tes propres questions et en employant les voies de ta propre compréhension. »
    Ne dites pas : « Tu vas à l'école pour apprendre ce qui est au programme, préparer des examens, entrer plus tard dans la vie active. »
    Dites : « A l'école, tu vis la période la plus active de ton existence, tu apprends à poser des questions, tu construis ton intelligence. »
    /> Oui, la science peut être un plaisir et même un plaisir à partager en famille ou entre amis. Elle est également la plus extraordinaire école de liberté et de rigueur que les hommes aient inventée. L'Equation du nénuphar redonne à l'enseignement de la science toute sa vertu : préparer une société plus libre, plus juste.
    Albert Jacquard, polytechnicien et généticien des populations,
    a écrit de nombreux ouvrages sur la science
    et sur la société qui sont autant de best-sellers.
    Il a publié chez Calmann-Lévy :
    J'accuse l'économie triomphante (1995),
    Le Souci des pauvres (1996)
    et Petite Philosophie à l'usage des non-philosophes (1997).

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • Nouvelle petite philosophie

    Albert Jacquard

    Parution : 14 Septembre 2005 - Entrée pnb : 7 Décembre 2015


    Comment rendre la philosophie vivante et accessible à des non-spécialistes ? En s?adressant à Albert Jacquard ! Interrogé par Huguette Planès, professeur de philosophie au lycée d?Albi, Albert Jacquard examine un certain nombre de notions dont quelques-unes appartiennent au programme des classes de terminale ? totalitarisme, rationnel/irrationnel, violence, désir, citoyenneté, par exemple ? et d?autres font partie des questions dont chacun entend parler tous les jours ? bioéthique, écologie, droits des femmes, internet, jeunesse, mondialisation, solidarité, etc.
    Avec des mots simples, il nous rend accessibles des univers de pensée qu?on croyait réservés aux spécialistes.


    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • La science a l'usage des non-scientifiques

    Albert Jacquard

    Parution : 5 Septembre 2001 - Entrée pnb : 7 Décembre 2015

    " J'ai passé l'an dernier un après-midi dans un collège de la banlieue nord. Les élèves m'ont rappelé qu'ils n'étaient pas faits pour les sciences. Mais, s'il y a bien inégalité dans les performances intellectuelles des jeunes de quinze ans, la nature, sauf cas pathologique, n'y est pour rien. A ces banlieusards, j'en ai apporté la preuve avec leur propre cas. Nous avons fait des maths, ou plutôt nous avons joué aux maths ensemble et ils ont été passionnés par les divers" infinis " de Cantor. Nous avons fait un détour par le théorème de Gdel et l'attention ne s'est pas relâchée. Je pense qu'ils m'ont cru lorsque je leur ai affirmé qu'ils étaient capable de comprendre tout ce que le " polytechnicien moyen " est capable de comprendre.
    Ce livre ne prétend pas indiquer comment faire l'ascension de cet Himalaya qu'est la science. Il aura atteint son but s'il a prouvé à chacun qu'il est apte à explorer certaines voies menant à quelques " camps de base ". De là, la progression pourra se poursuivre.
    A. J.
    Après l'immense succès de L'Equation du nénuphard,
    dans lequel le généticien reconnu nous montrait que la science
    est avant tout un plaisir, Albert Jacquard entre ici dans le vif du sujet,
    clarifie pour nous certains concepts obscurs et met l'accent sur quelques
    outils au maniement souvent mal enseigné.
    Et notre métamorphose en scientifiques peut commencer...
    Polytechnicien et éminent généticien, Albert Jacquard a écrit de nombreux ouvrages sur la science et la société qui sont autant de best-sellers.
    Il a publié chez Calmann-Lévy : J'accuse l'économie triomphante (1995),
    Le Souci des pauvres (1996), Petite Philosophie à l'usage des non-philosophes (1997), L'Equation du nénuphar (1998) et A toi qui n'est pas encore né (2000).

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Dieu ?

    Albert Jacquard

    Parution : 15 Janvier 2003 - Entrée pnb : 7 Décembre 2015

    Polytechnicien et généticien, Albert Jacquard fait grand crédit de la vérité scientifique et il tient pour vrai ce qui résiste à la critique rationnelle.
    Mais c'est aussi un homme de conviction et d'engagement ; ses thèses - la solidarité des vivants, le dépassement de l'égoïsme individuel, la responsabilité devant l'avenir, le refus de la compétition, etc. - sont imprégnées des préceptes de la morale évangélique. Son livre sur saint François d'Assise (Calmann-Lévy) et son livre de dialogue avec l'abbé Pierre (Seuil) en témoignent.
    Il a décidé ici de faire le point sur sa relation au catholicisme, à Dieu, à la croyance.
    Dans une première partie, il prend à bras le corps le Credo de l'Eglise catholique et, mot à mot, il le commente en se demandant : Qu'est-ce qu'un scientifique du XXIe siècle peut retenir de cette prière ? Qu'est-ce qui tient encore ? Dans une seconde partie, il montre qu'on n'a pas besoin de croire à des dogmes et à une Eglise pour adhérer au message du Sermon sur la Montagne, et que ce dernier a conservé toute sa bouleversante fraîcheur si on le débarrasse de la dogmatique qui l'a recouvert.

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le compte à rebours a-t-il commencé ?

    Albert Jacquard

    Parution : 18 Mars 2009 - Entrée pnb : 7 Décembre 2015

    Le pire n'est pas certain, mais le temps nous est compté. Une première certitude : les Terriens ne pourront pas quitter leur planète et s'installer sur une autre. Une seconde certitude : nous devons nous projeter dans le futur, car le futur c'est demain. A partir de là, il faut dresser la liste des impasses où nous sommes engagés et montrer, si nous persévérons dans cette voie, quel type de catastrophe s'ensuit à chaque fois. Les questions traitées sont : - l'escalade nucléaire ; - la démographie ou l'impérieuse nécessité de l'ouverture des frontières ; - la redéfinition de l'évolution ; - l'intégrisme de l'économie ; - l'écologie. Le dernier chapitre est consacré à montrer que le XXIe siècle sera le siècle de l'éducation généralisée ou ne sera pas.

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Tentatives de lucidite

    Albert Jacquard

    Parution : 7 Janvier 2004 - Entrée pnb : 7 Décembre 2015

    Depuis maintenant trois ans, Albert Jacquard fait tous les jours une émission de cinq minutes à France-Culture, intitulée « le regard d'Albert Jacquard », dans laquelle il discute brièvement une question d'intérêt général. Son souci est toujours le même : essayer de produire davantage de lucidité, ne pas se contenter des idées toutes faites, récuser la logique exclusivement marchande qui préside à toutes les décisions, réintroduire partout la dimension humaine.
    Nous avons opéré pour ce livre une sélection de quelques-uns de ces textes, de façon à présenter une sorte de panorama complet des grands thèmes de sa pensée : la science, l'avenir de l'humanité, l'imposture économiste, les rencontres, l'engagement citoyen.
    Chaque texte comprend deux ou trois pages.

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • J'accuse l'économie triomphante

    Albert Jacquard

    Parution : 1 Mars 1995 - Entrée pnb : 7 Décembre 2015

    J'accuse
    l'économie triomphante
    On nous dit que l'économie gouverne le monde, qu'elle est la Vérité révélée et qu'on ne saurait échapper aux Tables de la loi du marché. Quiconque conteste cette idole des temps modernes, cette religion fanatique à laquelle toute l'humanité devrait se soumettre, est immédiatement traité d'irresponsable.
    Le citoyen Jacquard se révolte : avec ce dogme de l'« économisme », l'humanité va « droit dans le mur ». On ne résout pas les problèmes humains avec des chiffres et des courbes, sauf à produire les catastrophes que nous connaissons tous : l'augmentation vertigineuse du nombre de chômeurs et de pauvres, à qui l'économisme n'a que de belles promesses à vendre.
    Le scientifique Jacquard démonte la pseudo-science des ayatollahs de l'économie. A partir d'exemples précis et vivants (l'emploi, le logement, l'agriculture, l'environnement...) il dénonce les impasses dans lesquelles nous nous sommes engagés et appelle à une révolution des comportements.
    Chaque être humain est unique, irremplaçable : nul ne peut être exclu sous prétexte qu'il ne « sert » à rien. Il fallait le courage tranquille d'Albert Jacquard pour oser dire cela aujourd'hui.
    Albert Jacquard, économiste et scientifique, auteur de plusieurs ouvrages qui ont fait le tour du monde, mène depuis quelques années, aux côtés de l'abbé Pierre, un combat acharné en faveur des sans-abri.

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • Halte aux Jeux !

    Albert Jacquard

    Parution : 2 Juin 2004 - Entrée pnb : 7 Décembre 2015

     
    À l?occasion du centenaire des Jeux Olympiques, Albert Jacquard propose ici une réflexion quelque peu iconoclaste sur cette institution généralement incontestée.
    Les Jeux Olympiques sont-ils des jeux ? Est-ce bien de sport qu?il s?agit encore ? Telles sont les deux questions principales qui sous-tendent ce bref pamphlet.
    Par rapport en effet à ce qu?étaient les Jeux dans l?Antiquité, et par rapport aussi à ce qu?ils étaient dans la pensée de leur moderne restaurateur, Pierre de Coubertin, les Jeux Olympiques ont été complètement dévoyés. Au lieu de l?émulation, c?est la compétition implacable qui prévaut ; au lieu de la gratuité propre par définition au jeu, c?est la marchandisation à outrance qui a triomphé.
    C?est ainsi que le dopage s?est introduit massivement dans le sport de haut niveau, transformant les sportifs en une nouvelle espèce, intermédiaire entre les humains et les monstres. En généticien, Albert Jacquard réfléchit sur cette entreprise de transformation des êtres humains, transformation dont le profit est la seule règle.
    Enfin, il propose en quelques points une nouvelle charte pour un « olympisme humaniste ».
     
     
     

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • Dans ma jeunesse

    Albert Jacquard

    Parution : 4 Avril 2012 - Entrée pnb : 7 Décembre 2015

    Sur le ton de la confidence, après la mort de sa femme, Albert Jacquard raconte son enfance et sa jeunesse. Non pas pour le plaisir de se raconter, tout au contraire, mais parce que cette enfance et cette jeunesse sont d'une certaine façon celles d'un autre que celui que nous connaissons, l'infatigable défenseur des sans voix, le pourfendeur de la compétition, l'observateur lucide du monde. Cet « Albert Jacquard avant Albert Jacquard » nous révèle une jeunesse pendant laquelle il se tenait soigneusement à l'écart du monde, de sa rumeur, de ses drames, et même de la Guerre qui se déroulait sous ses yeux de lycéen provincial. 
    Il nous raconte, de façon bouleversante, l'accident de voiture qu'il a vécu quand il avait neuf ans, dans lequel ont péri l'un de ses frères, et ses grands-parents paternels. Lui, n'a été « que » défiguré. Cette trace, il l'a portée toute sa vie, plus jamais il ne s'est reconnu dans une glace. 
    Il raconte aussi ses années à Polytechnique, le carriérisme de ses camarades, son insatisfaction, puis ses premières années à la manufacture des Tabacs où, après s'être montré bon élève, il se montre bon ingénieur mais piètre citoyen - à ses yeux d'aujourd'hui. Puis le départ aux États-Unis avec sa femme et ses fils, le retour à Paris et, par hasard, dit-il, la rencontre avec le militantisme. 
    C'est quand Albert Jacquard devient le célèbre Albert Jacquard que ce livre s'achève.

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Voici le temps du monde fini

    Albert Jacquard

    Parution : 25 Juillet 2013 - Entrée pnb : 10 Septembre 2014

    Dans Voici le temps du monde fini, Albert Jacquard propose à ses lecteurs une histoire de la pensée technique et scientifique des origines à nos jours, en faisant observer quels furent les ralentissements, les accélérations aussi, de l'histoire intellectuelle de l'humanité.
    Après avoir rappelé combien les révolutions scientifiques ont radicalement modifié nos conceptions du Temps, de la matière, de la Reproduction, du Vivant, l'auteur insiste sur ce qui lui paraît essentiel : rien ne sert d'avoir acquis une maîtrise vertigineuse de notre environnement si tant de science devait conduire à la violence que constituent la faim dans le monde et la guerre planétaire.
    Utopiste, et affirmant le droit de l'être, Albert Jacquard se veut plus réaliste que " les politiques " qui – il n'a pas de peine à le démontrer, exemples à l'appui – se trompent bien souvent. Ils oublient, ces hommes politiques, que la Terre a désormais les dimensions d'une petite planète bleue, photographiée de la Lune en 1969 par Armstrong et Aldrin ; que nous vivons tous, désormais, dans un même monde fini, que ce qui touche les uns ne peut que concerner les autres.
    Les périls actuels encourus par le genre humain, Albert Jacquard les exprime en une formule : avec des moyens techniques et militaires qui sont ceux d'aujourd'hui, l'humanité continue à penser, donc à agir, en suivant des types de raisonnement qui datent du Moyen Age.
    Professeur aux universités de Paris et de Genève, Albert Jacquard est également un des fondateurs de la revue Le Genre humain.

    30 prêts - 2190 jours
    30 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • à toi qui n'es pas encore né(e)

    Albert Jacquard

    Parution : 5 Janvier 2000 - Entrée pnb : 7 Décembre 2015

    "Tu découvres cette lettre le jour de mon centième anniversaire. Entre l'été 1999 où je l'ai écrite et l'instant où tu la lis, plus d'un quart de siècle s'est écoulé. Tout ce que je sais de toi est que tu es l'un de mes arrière-petits-enfants. Es-tu une fille, un garçon ? As-tu quinze ans, ou plus ? Je l'ignore. mais cela ne change rien au désir que j'ai de parcourir à travers le temps, à trois générations de distance, le chemin qui me conduit à toi. Toi, pour qui je ne suis même pas un souvenir, à peine un prénom parfois évoqué, pardonne-moi de sauter à pieds joints par-dessus ces vingt-cinq années et de m'inviter pour quelques instants dans ta vie.
    J'ai parcouru la plus grande partie du XXe siècle ; tu vas parcourir le XXIe. A toi de jouer, à moi d'essayer de t'éclairer. Permets-moi ce monologue qui me réinsère dans le flot des vivants."
    A.J.

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le souci des pauvres - l'heritage de francois d'assise

    Albert Jacquard

    Parution : 17 Janvier 1996 - Entrée pnb : 7 Décembre 2015

    Voici un nouvel « évangile » à deux voix pour notre fin de siècle. Albert Jacquart, rationaliste, a noué depuis quelques années un dialogue fécond avec la religion. Il montre ici que l'héritage de François d'Assise peut fructifier entre nos mains, que nous soyons chrétiens ou non.
    Comme Jésus en son temps, François est l'un de ces hommes inspirés qui ont eu le « souci des pauvres ». Il a prêché le renoncement aux biens matériels et au pouvoir ; il a chanté la solidarité de l'homme et de l'univers ; il a, en pleine époque des Croisades, donné l'exemple de la main tendue à l'Islam.
    A l'heure de l'exclusion, de la pauvreté croissante et du chômage, de l'abandon des pays sous-développés par les pays riches, du mépris pour la nature et pour la vie, l'homme de Dieu relu par l'homme de science nous parle d'une voix puissante qui pourrait bien être celle de la prophétie.
    Auteur de nombreux ouvrages scientifiques célèbres, Albert Jacquard mène depuis quelques années une véritable croisade en faveur des plus démunis aux côtés de l'abbé Pierre. Il milite sans répit pour une révolution des consciences qui substitue à la logique suicidaire de l'accumulation matérielle l'exigence humaniste de la solidarité.

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • L'héritage de la liberté

    Albert Jacquard

    Parution : 25 Août 2013 - Entrée pnb : 10 Septembre 2014

    L'exploration scientifique de l'univers est, au fond, une interrogation sur l'homme. En témoigne l'intérêt croissant pour les sciences du vivant et les sciences de l'homme.
    Mais ce retour aux questions essentielles comporte deux risques majeurs. Le premier est la tentation d'abandonner la rigoureuse discipline intellectuelle qui a permis les spectaculaires succès des sciences "dures". Le second résulte de l'intérêt même, pour chaque homme, de tout ce qui concerne l'homme, mettant à rude épreuve l'exercice de l'esprit critique.
    C'est ainsi qu'en ces domaines une vulgarisation biaisée, trop souvent sous couvert de présenter les apports de la science, diffuse les affirmations dogmatiques d'une idéologie. Le développement récent de la "sociobiologie" et sa vulgarisation illustrent bien ces dangers. Que peut-on sérieusement dire aujourd'hui des fondements biologiques du comportement social ? Le déterminisme génétique pèse-t-il inéluctablement sur l'humanité ?
    Au terme d'une étude attentive, Albert Jacquard nous montre comment la biologie et la génétique modernes éclairent le paradoxe central de l'homme et sa responsabilité : "Etre homme, c'est vouloir être libre. Or, je connais de l'intérieur ma possible liberté, mais mon intelligence me montre ses limites. Cette liberté, comment la construire, comment la transmettre ?"

    30 prêts - 2190 jours
    30 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Êtres différents... êtres égaux ?

    Albert Jacquard

    Parution : 31 Juillet 2008 - Entrée pnb : 18 Juillet 2019

    Les mutations profondes des conditions de l'espèce humaine ne font pas la une. Pourtant les changements qu'elles entraînent sont fondamentaux. La mutation combinée de l'effectif démographique et de la conscience de la finitude de la planète terre se frotte ainsi à celle des pouvoirs des hommes « qui sont devenus plus grands que ce que la terre peut supporter » et à qui doit s'imposer une mutation éthique. Les mutations conceptuelles, quant à elles, seront autant d'outils nous permettant « d'avancer dans la direction de la recherche de ce qu'est un être humain ». Albert Jacquard nous propose au cours de cette conférence de réfléchir de toute urgence, ensemble et en terriens, à ce qui nous arrive, femmes et hommes en ce début de 21ème siècle. Il nous invite à plus de lucidité, de responsabilité et de créativité afin de révolutionner nos réflexions et nos pratiques face aux défis collectifs à relever. Nous pourrons alors entrer en résistance et en action à l'heure de proposer l'infini possible des alternatives qui tenteront de replacer l'être humain au coeur des préoccupations premières. Telle est l'utopie raisonnée d'Albert Jacquard. » Claude Colombini-Frémeaux & Cécile Lapérou

    15 prêts - 3650 jours
    7 Prêt(s) simultané(s)
  • Dans cette " mini-encyclopédie " vivante et alerte, le grand généticien Albert Jacquard définit et commente des concepts essentiels de culture générale : la vieillesse, la maternité, l'univers, la nation, la connaissance... Au travers de ces courtes chroniques, l'auteur nous invite à suivre le fil de sa libre pensée et partage les bases de son immense savoir et de sa réflexion profondément humaniste.
    C comme Connaissance
    Tout jeune, j'ai été fasciné par le jeu de mots dont Paul Claudel a fait le sous-titre de son Art poétique : Traité de la co-naissance. Et j'ai rêvé à cette naissance promise. Oui, connaître c'est naître, mais naître à quoi ? Au monde, à l'univers bien sûr.
    Né en 1925, Albert Jacquard est un scientifique de grande renommée, excellent vulgarisateur, humaniste et généticien des populations. Il a écrit de nombreux essais, tous plus ou moins liés aux questions qui touchent l'avenir de l'humanité. Il est notamment l'auteur de Je viens d'où ?, E=CM2, Moi et les autres : initiation à la génétique, disponibles en Points.

    30 prêts - 2190 jours
    30 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • On attend aujourd'hui des maîtres qu'ils forment des individus capables de s'adapter à une réalité culturelle et sociale complexe et peu prévisible dans ses mutations. Dans cette perspective, flexibilité, adaptabilité, autonomie, conquête et construction du sens sont, ou devraient être, les maîtres-mots de l'École d'aujourd'hui. Mais en dehors de l'École ces mots sont souvent ignorés : un milieu familial n'assumant pas toujours son rôle essentiel de médiateur ; un monde médiatique privilégiant les propositions les plus évidentes, rendant ainsi superflue toute démarche de questionnement et de découverte. Les maîtres ont ainsi la tâche ingrate de former ceux-là même dont l'échec scolaire et social est ailleurs programmé.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Cinq milliards d'hommes dans un vaisseau

    Albert Jacquard

    Parution : 1 Janvier 1987 - Entrée pnb : 16 Juin 2016

    L'homme, singulier aboutissement des processus à l'oeuvre dans l'univers depuis le Big Bang, et sur notre planète, la Terre, depuis l'apparition des premières molécules d'ADN, est une merveille : il est le seul être doté du pouvoir de s'attribuer à lui-même des pouvoirs. Le seul dont le sort soit entre ses propres mains. Ce privilège, il l'utilise aujourd'hui stupidement pour poursuivre des objectifs dérisoires de suprématie, de domination; il a accumulé de tels moyens de destruction que tout est
    prêt pour le suicide de l'humanité. Il suffirait peut-être d'un peu plus de lucidité
    pour que notre intelligence et notre énergie soient enfin mises au service de l'homme. Essayons !

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • Mon utopie

    Albert Jacquard

    Parution : 30 Août 2006 - Entrée pnb : 7 Décembre 2015

    « J'atteins l'âge où proposer une utopie est un devoir ; l'âge où les époques à venir semblent toutes également éloignées : qu'elles appartiennent à des siècles lointains ou à de prochaines décennies, elles sont toutes tapies dans un domaine temporel que je ne parcourrai pas. » Le ton est donné par ces premières lignes : personnel, engagé, serein. Dans ce livre-manifeste, Albert Jacquard, en même temps qu'il raconte pour la première fois son enfance et sa jeunesse, livre ses convictions et expose son utopie. Convaincu que nous allons vers un monde d'où le travail-aliénation peut disparaître, il développe l'idée d'une « Cité où tout serait école », où l'on ne parlerait plus du déficit de la Sécurité sociale parce que les soins seraient intégrés au budget de l'Etat au même titre que l'Education ou la Défense, où l'accumulation des richesses céderait le pas à l'organisation des rencontres, où la technique cesserait d'être conçue pour asservir, etc. Utopie ? Bien sûr, mais raisonnable. Car qu'y a-t-il de plus raisonnable que de constater que nous sommes condamnés à inventer de nouvelles voies, faute de quoi le pire est certain.

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • éloge de la différence

    Albert Jacquard

    Parution : 25 Août 2013 - Entrée pnb : 10 Septembre 2014

    La biologie moderne nous permet enfin de comprendre comment se transmet la vie et nous éclaire sur la nature de l'espèce humaine. Mais la génétique est invoquée aussi pour affirmer l'inégalité des races, l'hérédité de l'intelligence... Dans la controverse, la connaissance scientifique véritable apporte le doute fécond et l'humilité devant la tentation d'agir.
    " Je souhaite que le lecteur retienne de la biologie cette leçon : notre richesse collective est faite de notre diversité. L'"autre', individu ou société, nous est précieux dans la mesure où il nous est dissemblable ", écrit l'auteur.

    30 prêts - 2190 jours
    30 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Exigez ! un désarmement nucléaire total

    ,

    Parution : 4 Avril 2012 - Entrée pnb : 7 Décembre 2015

    Au moment où la question du nucléaire civil devrait occuper une place de choix dans la campagne électorale, elle n'est pas vraiment débattue par les principaux candidats. Or, à celle-ci est étroitement liée la question du nucléaire militaire, qui, loin d'être une réflexion réservée aux stratèges, nous concerne tous. Stéphane Hessel et Albert Jacquard conjuguent leur voix pour lancer un appel au désarmement nucléaire total, en complément d'un état des lieux établi avec l'Observatoire des armements. Parce que l'existence de ces armes menace le destin de l'Humanité. Parce que les arsenaux du monde entier contiennent l'équivalent de 60 000 bombes de la puissance de celle d'Hiroshima. Parce que l'Iran, le Pakistan, Israël et la Corée du Nord détiennent ces armes dans un contexte géopolitique d'une extrême fragilité. Parce que l'avènement de l'ère nucléaire militaire, toute force de dissuasion, tout équilibre de la terreur, sont devenus de tragiques illusions. Parce qu'il n'est pas trop tard, et qu'une prise de conscience et une sensibilisation du public s'imposent.

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • L'ABC pour changer le monde

    ,

    Parution : 4 Septembre 2013 - Entrée pnb : 2 Avril 2021

    Albert Jacquard, scientifique reconnu et engagé, livre sa définition d'une trentaine de mots : Autre, Bombe, Censure, Clonage, Dette, Dieu, École, Internet, Mondialisation, Mort, Race, Utopie, Vérité... Cet entretien invite tous les adolescents à la réflexion personnelle et à l'action : « Continuez à vous scandaliser ! Et surtout dites-le ! Réagissez, à chaque occasion ! (...) Changer le monde est possible ! Mais ça dépend de vous ! »

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Conversations intimes

    ,

    Parution : 1 Octobre 2014 - Entrée pnb : 7 Décembre 2015

    « Je n'ai aucun lien de parenté avec Albert Jacquard. Pourtant, la vie m'a offert cette chance de le rencontrer et de devenir proche de lui. Au fil de ces deux dernières années s'est tissée entre nous une longue conversation intime, faite de mes questions sur le monde et de ses précieuses réponses. Il me semblait que je ne pouvais pas garder pour moi seule la richesse de ces réflexions, qu'elles appartenaient à tous ceux que la pensée d'Albert avait un jour ou l'autre atteints au fond du coeur. Ces mots qu'il avait voulu me confier avant de partir, je suis heureuse de les rassembler dans un livre, les transmettre, les partager pour rendre hommage à un homme singulier qui pour beaucoup d'entre nous restera un guide éclairé. »
    Sur sa fin prochaine, sur ses espoirs et ses craintes, sur les relations hommes-femmes, sur sa famille, sur l'amour, Albert Jacquard s'exprime ici comme il ne l'avait jamais fait auparavant. Avec une sérénité et une netteté bouleversantes. C'est comme si, à nouveau, on entendait sa voix et qu'elle nous disait ces mots qui nous manquent depuis qu'il n'est plus là.

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
empty