Jean-Marie Montali

  • Nous sommes les voix des morts ; les derniers déportés témoignent

    Jean-Marie Montali

    Parution : 1 Octobre 2020 - Entrée pnb : 25 Février 2021

    Les derniers rescapés de la Shoah témoignent.

    La Shoah, c'est plus de 6 millions de morts, de visages, de prénoms, d'êtres aimés et aimants, avec des rêves et des projets.

    Il existe en Israël une maison d'accueil pour les survivants de l'Holocauste, probablement le seul projet au monde d'accompagnement de fin de vie. Ils viennent d'Auschwitz, de Bergen-Belsen, des forêts et des ghettos. Ils reviennent d'entre les morts. Et ils se souviennent. De tout : la rafle, les cris, la peur, les chiens, les fusillades au bord des fosses communes, le train, la sélection, la douche, la tonte, la nudité, le froid, la faim, le travail d'esclave, les corps entassés dans les baraquements, les cris des kapos, les poux... Et la mort. La mort, partout, tout le temps. Ils vivent chaque jour avec le visage de leurs disparus. Avec les fantômes de ces millions d'innocents exterminés. Ils sont " les voix des morts " et, dans ce livre, témoignent sans doute pour la dernière fois, afin que jamais on n'oublie que l'horreur a été possible et que ce qui a été possible hier peut encore l'être demain, ici ou ailleurs. Ils parlent, parce que ce crime contre l'humanité est notre héritage à tous, Juifs et non-Juifs. Il est bon de se le rappeler quand, un peu partout dans le monde, on assiste à une nouvelle montée de l'antisémitisme. Et parce que l'oubli et l'indifférence seraient une deuxième mort pour toutes ces victimes.

    30 prêts - 2190 jours
    30 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Certaines sont des lettres d'enfant, touchantes de naïveté ou bouleversantes, comme celles de la fille de Colette quémandant un peu d'attention du fond de son internat, celles de Baudelaire ou de Cocteau enfants. D'autres sont écrites depuis l'armée, parfois comme des lettres d'adieu avant de monter au front, telles celles de George Washington ou d'Alain Fournier. D'autres, plus joyeuses, envoient simplement des nouvelles, depuis Epicure jusqu'à Lénine, en passant par Louis XIII, Mozart, Zola ou Proust. Il y a les courriers écrits de "loin" à l'instar des lettres de Rimbaud évoquant ses affaires à Aden, puis la dégradation de sa santé, mais aussi la correspondance de Faulkner découvrant la France. Il y a des lettres écrites en prison, dont celle de Che Guevara, et les derniers mots de condamnés à mort, qu'ils soient des kamikazes japonais embarquant dans leur avion, qu'il s'agisse de soldats français de 14-18 à la veille d'un assaut sans espoir ou de résistants fusillés durant la Seconde guerre mondiale.
    Un recueil où l'émotion est présente à chaque page.

    30 prêts - 2190 jours
    30 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le Primat des Gaules répond aux questions de Jean-Marie Montali : 60 interrogations actuelles ou atemporelles et 60 réponses inattendues, accessibles et stimulantes.

    30 prêts - 2190 jours
    30 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
empty