Madeleine Lamouille

  • Recueillis par l'historien et écrivain Luc Weibel, voici les souvenirs de Madeleine Lamouille : les temps de l'enfance, la faim au ventre, dans les années 1900, puis l'adolescence dans une « manufacture-internat » ; l'engagement, surtout, entre 1920 et 1940, comme femme de chambre dans une famille de l'aristocratie vaudoise, puis dans une maisonnée bourgeoise de Genève. À la campagne comme à la ville, bonnes et cuisinières sont des « pipes de terre » quand leurs maîtres seraient de « porcelaine ». Mais si Madeleine Lamouille connaît sa place auprès de « Monsieur » et de « Madame », elle sait se faire entendre pour obtenir un minimum de considération. Lucide et vivant, son récit en dit long sur cet esclavagisme des temps modernes, perpétué au nom de la liberté individuelle.

    Née dans une famille pauvre du canton de Fribourg, Madeleine Lamouille (1907-1993) travaille dans les années 1920 et 1930 comme femme de chambre dans des maisonnées bourgeoises romandes. Dans les années 1970, elle raconte son expérience de domestique à l'écrivain Luc Weibel, petit-fils d'une famille genevoise pour laquelle elle a travaillé. De ces conversations naît Pipes de terre et pipes de porcelaine, publié en 1978.

    30 prêts - 1825 jours
    20 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Pipes de terre et pipes de porcelaine

    Madeleine LAMOUILLE

    Parution : 21 Décembre 2013 - Entrée pnb : 8 Décembre 2016

    « Innombrables sont les chemins qui, entre la vie et l'écriture, assurent des passages, ménagent des ouvertures. Certains, revenant sur ce qu'ils ont été, prennent la plume pour écrire leurs Mémoires. D'autres, refermant un livre, se prennent à scruter leur passé, y découvrant les éléments d'une cohérence, la percée d'un sens ; ils entrent à leur tour dans un récit, et confient à l'éphémère de la parole les traces vacillantes de ce qui fut. » (Luc Weibel)
    Madeleine Lamouille a raconté ses souvenirs à Luc Weibel, petit-fils des maîtres pour lesquels elle a travaillé de nombreuses années à Genève. Elle parle avec le talent d'une grande conteuse et la sensibilité de ceux qui n'ont pas voulu oublier leur passé. Révélateur d'une société encore toute proche, portrait de moeurs, récit d'une époque, ses souvenirs sont un précieux témoignage pour la compréhension des oubliés de l'histoire.
    Paru pour la première fois en 1978, ce récit de vie a connu depuis lors un succès considérable. Ce qui donne à ce livre frémissant sa force c'est la détermination constante de Madeleine Lamouille à être traitée comme un être humain.
    Madeleine Lamouille, née à Cheyres (Fribourg) en 1907, est décédée à Genève en 1993.

    30 prêts - 1825 jours
    20 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • Pipes de terre et pipes de porcelaine

    Madeleine LAMOUILLE

    Parution : 21 Décembre 2013 - Entrée pnb : 8 Décembre 2016

    « Innombrables sont les chemins qui, entre la vie et l'écriture, assurent des passages, ménagent des ouvertures. Certains, revenant sur ce qu'ils ont été, prennent la plume pour écrire leurs Mémoires. D'autres, refermant un livre, se prennent à scruter leur passé, y découvrant les éléments d'une cohérence, la percée d'un sens ; ils entrent à leur tour dans un récit, et confient à l'éphémère de la parole les traces vacillantes de ce qui fut. » (Luc Weibel)
    Madeleine Lamouille a raconté ses souvenirs à Luc Weibel, petit-fils des maîtres pour lesquels elle a travaillé de nombreuses années à Genève. Elle parle avec le talent d'une grande conteuse et la sensibilité de ceux qui n'ont pas voulu oublier leur passé. Révélateur d'une société encore toute proche, portrait de moeurs, récit d'une époque, ses souvenirs sont un précieux témoignage pour la compréhension des oubliés de l'histoire.
    Paru pour la première fois en 1978, ce récit de vie a connu depuis lors un succès considérable. Ce qui donne à ce livre frémissant sa force c'est la détermination constante de Madeleine Lamouille à être traitée comme un être humain.
    Madeleine Lamouille, née à Cheyres (Fribourg) en 1907, est décédée à Genève en 1993.

    30 prêts - 1825 jours
    20 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
empty