Marion Dapsance

  • Alexandra David-Neel, l'invention d'un mythe

    Marion Dapsance

    Parution : 28 Août 2019 - Entrée pnb : 16 Août 2019

    Alexandra David-Neel (1868-1969) est présentée comme une figure spirituelle majeure du XXe siècle. Ses longs voyages en Inde et en Asie, sa connaissance du bouddhisme et des coutumes tibétaines, son intérêt pour les philosophies orientales laissent penser que cette femme de lettres s'est engagée dans une quête mystique et a fini par adopter les croyances de l'Extrême-Orient. Une lecture attentive de ses écrits montre qu'Alexandra David-Neel était au contraire une matérialiste convaincue, hostile à toute forme de religion. Ce livre, fondé sur des textes connus, oubliés et inédits, retrace l'itinéraire de cette femme hors du commun. Il montre la manière dont la jeune artiste lyrique Louise David, catholique convertie au protestantisme, à l'ésotérisme fin-de-siècle, puis au nihilisme et à l'anarchisme, s'est inventé un programme de vie hétéroclite qu'elle nomma « modernisme bouddhiste » et qui lui inspira un personnage devenu mythique : Alexandra David-Neel, journaliste-orientaliste, « lampe de sagesse », « femme aux semelles de vent ».

    prêts illimités - 36 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • Qu'ont-ils fait du bouddhisme ?

    Dapsance Marion

    Parution : 17 Janvier 2018 - Entrée pnb : 15 Janvier 2018

    Il faut entendre « bouddhisme moderne » au sens de « pseudo-bouddhisme ». Ce que l'auteur critique n'est pas le bouddhisme des Asiatiques mais le produit hybride qu'ont créé les Occidentaux, comme solution imaginaire à leurs propres problèmes.
    Produit de la sécularisation européenne, ce bouddhisme imaginé est battu en brèche par l'auteure, notamment en ce qui concerne la méditation, les pouvoirs surnaturels, les dogmes, l'expérience mystique.
    Elle critique également le rôle parfois ambigu de personnalités médiatiques comme Sogyal Rinpoché ou Matthieu Ricard.

    prêts illimités - 36 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
empty