FeniXX réédition numérique (Éditions des Beffrois)

  • Le Mouvement Républicain Populaire en France et particulièrement dans le Nord-Pas-de-Calais n'est pas le fruit du hasard. Il s'enracine dans une tradition longtemps minoritaire mais très active : des personnalités régionales comme l'abbé Lemire, les abbés démocrates, le Parti Démocrate Populaire animé par des hommes tels que Victor Diligent à Roubaix ou Philippe Gerber à Arras, des syndicalistes CFTC comme Joseph Sauty, Louis Delaby ont préparé le terrain avant la guerre, le « sillon » était creusé. La Résistance est cependant l'élément déterminant : ne pas accepter l'irrémédiable, organiser la résistance à l'occupant, préparer un nouvel avenir pour la France où les chrétiens auront leur place, toute leur place, tels sont les objectifs de ces militants qui refusent la défaite. Le M.R.P. est né dans l'honneur de la Résistance, dans l'explosion de la Libération, le jeune mouvement atteint des scores dépassant quelquefois 40 % des suffrages exprimés. Sous l'impulsion de Maurice Schumann dans le Nord, de Jules Catoire dans le Pas-de-Calais et dans le sillage du général De Gaulle, le Mouvement rassemble ceux qui n'ont pas choisi l'option socialiste ou communiste. Très vite des ambiguïtés se lèvent, les gaullistes quittent le navire, la droite se reconstitue, les deux fédérations se recroquevillent autour de quelques points forts tels que la région lilloise et le secteur minier. Un certain renouveau se manifeste en 1958 lors du retour du général De Gaulle, mais les législatives de 1962 sonnent le glas des espérances démocrates chrétiennes : la bipolarisation a tué ce parti proche des socialistes par sa volonté sociale, lié à la droite dans la réforme de l'enseignement privé.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le Champ du voisin

    Guy Leclercq

    Parution : 26 Novembre 2015 - Entrée pnb : 2 Décembre 2015

    Au coeur du « Haut-Pays » d'Artois, au flanc de verdoyantes mais ingrates collines, deux paysans s'affrontent âprement. La cause de la haine qui les anime est aussi simple que leur raison de vivre : c'est une terre, la « Ferme Michaux », convoitée par l'un et acquise par l'autre...

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Les Façades anciennes à Dunkerque

    Guy Blazy

    Parution : 29 Octobre 2015 - Entrée pnb : 25 Novembre 2015

    Malgré les nombreuses destructions qu'elle a subies au cours des guerres qui l'ont ravagée (notamment en juin 1940 où elle fut détruite à 90 %), la cité de Jean Bart conserve encore quelques constructions de la fin du XVIIe siècle et du XVIIIe siècle, vestiges ignorés d'un grand nombre de Dunkerquois... Guy Blazy, ancien conservateur du Musée de Dunkerque, nous invite à la découverte de ce « Dunkerque ancien », né du rachat de la ville aux Anglais en 1662. L'essor économique qui suit l'annexion par la France provoque un véritable « boum » démographique : des 5 000 âmes qu'elle compte en 1662, la ville passe à 11 170 habitants en 1695 puis à 13 700 en 1 736. Le besoin de construction ainsi que l'impulsion des édits et arrêts royaux poussent le Magistrat à réglementer l'architecture civile. Douze ordonnances sont ainsi promulguées de 1662 à la veille de la Révolution. Au-delà du souci, bien naturel, de veiller à l'urbanisation rationnelle d'une cité en expansion, tous ces règlements témoignent d'une volonté de « francisation » visant à intégrer au royaume de France la vieille ville Flamande. Les « tracasseries administratives » de l'époque ont eu au moins un immense avantage, c'est celui d'avoir laissé dans les archives municipales de Dunkerque quatre cartons d'autorisations de bâtir du XVIIIe siècle comportant entre autres un dessin d'élévation au crayon ou à l'encre, parfois aquarellé. Ces documents qui jusqu'à présent n'avaient pratiquement pas été exploités sont abondamment reproduits dans cet ouvrage et permettent, pour la première fois, de se faire une idée exacte de ce qu'était réellement l'habitation dunkerquoise sous l'ancien régime. À l'heure actuelle encore, un nombre non négligeable de façades dunkerquoises témoignent de cette architecture ancienne. Très menacées tant par les travaux d'urbanisme qui visent à « moderniser » le centre-ville que par quelques initiatives néfastes de certains propriétaires, elles se trouvent disséminées autour du port (rue Faulconnier, rue du Maréchal-French, rue Henri-Terquem, rue Saint-Jean, rue des Arbres), dans le quartier dit de la Basse Ville (rue de la Paix, rue Albert-Sauvage, rue Saint-Mathieu) dans les rues de l'Est, du Nouvel Arsenal et de Nieuport et surtout dans le quartier des rues de Beaumont, Soubise, Séchelles et Marengo.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Mon village est un musée. Les promeneurs du dimanche qui le découvrent au fond de la vallée de l'Helpe, au sortir d'un bois, le contemplent un instant et disent simplement : « c'est beau ». Puis ils s'en vont, laissant à leurs occupations les gardiens du pays - j'allais dire les survivants puisque de mille du temps de mon grand-père, il n'y en a plus que deux cents aujourd'hui. Il a bien fallu que je quitte aussi mon village natal. Quand j'y retourne je dis comme les « étrangers » : c'est beau, mais avec émotion car pour moi, Eppe-Sauvage est un musée plein de souvenirs. Ses routes, ses maisons, ses bois, ses talus, ses ruisseaux me racontent des histoires tout comme mes vieux amis d'enfance. Et je les entends même parler en mon « patois », du picard teinté de wallon, ce qui me fait dire : « je suis ici chez moi, c'est ici que je respire l'âme de mes ancêtres, c'est ici que sont les racines qui nourrissent toujours mes pensées... Oui, je suis un morceau de toi, pays de mon enfance ». Ce sont ces histoires-là que j'ai racontées dans ce livre, des histoires authentiques d'il y a cinquante ans et plus, tour à tour dures, tendres, gaies, émouvantes, cocasses... Elles marquent une époque de l'histoire de ce village clairière situé dans un repli de la frontière franco-belge, tout au sud du département du Nord... Mais bien d'autres villages de France, du Hainaut en particulier pourraient dire : « en somme, c'est aussi notre histoire. » Auguste Hanon

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Histoire de Roubaix

    Yves-Marie Hilaire

    Parution : 12 Novembre 2015 - Entrée pnb : 25 Novembre 2015

    Si l'Itinéraire d'Antonin, du IIIe siècle, fait mention d'une voie romaine joignant Tournai à Wervicq (sans toutefois mentionner précisément Roubaix), et si Nicaise Fabius, chanoine de Comines, dresse en 863 une carte portant mention de Robacum, la naissance de la ville reste difficile à dater. Le présent ouvrage nous retrace l'histoire de Roubaix au travers des personnages et événements qui l'ont marquée : Isabeau de Roubaix et son remarquable Livre d'Heures, les grandes pestes du XVIIe, la première manufacture d'étoffes puis la liberté de fabrication octroyée sous Louis XIV, la Terreur, la crise industrielle de 1867, l'expansion urbaine à la fin du XIXe siècle., puis la conquête socialiste du pouvoir avec Henri Carrette et Jules Guesde...

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • La Courte Paille

    Michel Franceus

    Parution : 25 Février 2016 - Entrée pnb : 30 Mars 2016

    Enfant des brumes et du temps choyé, Jérôme Fleurquin tente de vivre chaque jour comme au premier matin. Dans cette course à l'être, les obstacles s'amoncellent : les lieux communs et l'entourage, volontiers « concierge » ; le métier d'enseignant où l'on vénère la répétition ; les femmes et leur mystère, épaissi par la perte précoce de sa mère ; le quotidien de sa région dont Jérôme se sent physiquement issu, et, au-delà de tout, la difficile harmonie avec soi-même, d'autant plus délicate que sa lucidité sans concession éloigne tout faux-fuyant. À l'occasion d'un séjour en baie de Somme, ce fragile équilibre bascule sous le poids d'un... fait-divers ! Peut-être, à ce moment, Jérôme a-t-il dépassé les limites de l'acceptable pour ne plus traquer que l'absolu. L'appel à la différence et à l'impossible expression de soi impose un style puissant, à fleur de roche, une langue en quête d'union entre le réel têtu et notre appétit à le dompter. Ce premier roman suit un chemin de campagne. : chaque courbe y marque sa personnalité et, au bout du voyage, c'est soi-même qu'on découvre, à perte de vue.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Dunkerque, 1939-1945

    Serge Blanckaert

    Parution : 23 Avril 2016 - Entrée pnb : 26 Mai 2016

    Trente-neuf ans après la fin de la 2e Guerre Mondiale, voici le premier ouvrage embrassant l'ensemble des événements qui se sont déroulés à Dunkerque, de 1939 à 1945. La bataille de mai juin 1940, qui couvrit l'évacuation par voie maritime du Corps expéditionnaire britannique et d'une partie des unités françaises, et le siège de Dunkerque, qui dura de septembre 1944 à mai 1945, sont les temps forts de ce récit : ils sont rapportés sobrement, mais avec le souci d'informer avec précision tous les lecteurs, qu'ils soient ou non Dunkerquois. La période de la « Drôle de guerre » et surtout celle de l'Occupation tiennent aussi une place importante dans cette évocation. Journaliste dunkerquois, Serge Blanckaert était le mieux placé pour interroger de nombreux témoins de ces événements et reconstituer la vie quotidienne dans ces années sombres. Au fil des bombardements dévastateurs et des évacuations successives, Dunkerque devint une ville fantôme à l'étrange destin : noeud stratégique en 1940, terminus de la Bataille des Flandres ouverte le 10 mai, transformée en champ de ruines, libérée seulement le 9 mai 1945, elle fut la ville française occupée le plus longtemps par les Allemands. Pourquoi la garnison allemande, qui s'y était retranchée, bénéficia-t-elle ainsi d'un sursis alors que les Alliés auraient pu reconquérir Dunkerque sans difficultés ? Serge Blanckaert propose une réponse à cette question qui n'a d'ailleurs jamais été posée officiellement...

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Histoire de Douai

    Parution : 11 Juin 2016 - Entrée pnb : 21 Juillet 2016

    Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le janissaire

    André Pierrard

    Parution : 1 Avril 2016 - Entrée pnb : 1 Avril 2016

    Un amour fulgurant, qu'un drame social va perturber, ruiner peut être... Cela se déroule à Paris, Houlgate, Honfleur, mais surtout dans le Nord, à Lille, au Mont de Baives, Denain, Gravelines, il y a quelques années.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Quarante années se sont écoulées depuis ce premier jour d'avril 1944 où des éléments de la 12e S.S. Panzer division « Hitler Jugend » massacrent 86 habitants à Ascq dans le Nord. L'auteur, qui a déjà retracé les détails du drame en 1971 dans « Ascq 1944, la nuit la plus longue », apporte un nouvel éclairage sur l'itinéraire du souvenir. De la relation succincte du massacre et des comportements postérieurs à l'inauguration des stèles, plaques et monuments commémoratifs en passant par le procès, les visites officielles et le pardon chrétien, le lecteur est emmené dans un tourbillon de faits jusqu'ici méconnus et inédits. À une époque où il ne se passe pas une journée sans que, dans un coin du monde, les violences succèdent aux violences et que les vies humaines soient sacrifiées aux idéologies, au racisme, au fanatisme ou même à la terreur gratuite, ce long cheminement apporte le témoignage concret d'une bourgade que l'Histoire a inscrite dans ses pages...

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Carnaval dunkerquois

    Jean Denise

    Parution : 31 Décembre 1983 - Entrée pnb : 27 Janvier 2017

    Cet ouvrage se veut un livre de fête, un livre d'histoire populaire

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Coudekerque, Coudekerque-Branche

    Léonce Baron

    Parution : 31 Décembre 1983 - Entrée pnb : 21 Juillet 2016

    Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • La Belle Époque à Calais

    Raymond Fontaine

    Parution : 31 Décembre 1983 - Entrée pnb : 27 Janvier 2017

    Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
empty