FeniXX réédition numérique (Scandéditions-Temps actuels)

  • S.o.s. america!

    Henri Alleg

    Parution : 1 Janvier 1985 - Entrée pnb : 25 Novembre 2015

    « Ah, saura-t-on jamais la vérité vraie ? »... Depuis des décennies, sinon des siècles, cette interrogation exprime le doute populaire face aux vérités successives, vérités officielles dont la seule fonction fut, si souvent, d'enterrer les dossiers brûlants, d'éluder les questions gênantes. Et pourtant, il y avait bien, il y a toujours une vérité vraie. La vérité. S'efforcer d'y atteindre, tel est le but, tel est le seul souci des auteurs dont nous réunissons les ouvrages dans une collection au titre volontairement provocant, titre qui se veut aussi une devise : La vérité Vraie. Vaste ambition, dira-t-on... Sans doute. Mais ambition réalisable quand la rigueur du chercheur, la sagacité du journaliste, la chaleur de l'écrivain, la sincérité de l'homme s'unissent pour aller jusqu'au bout d'un sujet, jusqu'au fond d'un problème. Les difficultés de toute enquête, l'impossibilité parfois d'être vraiment complet, nous entendons d'autant moins les dissimuler que les auteurs les font ici partager à leurs lecteurs. Ensemble ils vont. Ensemble ils avancent. Ensemble ils découvrent. Presque cinq siècles après Christophe Colomb (dont on n'oubliera pas la statue solitaire rencontrée par l'auteur sur une place vide d'un bas quartier de Chicago dont le chômage a fait un désert), c'est tout simplement à redécouvrir l'Amérique qu'Henri Alleg invite ici le lecteur. La redécouvrir en lui enlevant le masque des mythes qui en occultent aussi sûrement la réalité que les échafaudages dissimulent actuellement, dans le port de New York, une statue de la Liberté en réparation. Tenaces et combien trompeurs, ces mythes qu'entretient une incessante propagande sur « le modèle américain ». Pour y regarder de plus près, de très près, c'est en vivant chez l'habitant, chez des travailleurs et des chômeurs, chez des Blancs et des Noirs que, des mois durant, Henri Alleg a parcouru les États-Unis.... Des véritables ruines du Bronx aux marbres du Capitole, d'une Silicon Valley fort dissemblable de sa légende aux banlieues ouvrières de Detroit et Pittsburgh matraquées par les fermetures d'usines, du ranch de « J.-R. » aux mines de cuivre que creusent les « Chicanos » de l'Arizona, de « jogging » en « smurf » et de « clips » en « fast-food », on découvre ainsi que « l'univers impitoya-a-ble » de la chanson du feuilleton n'est pas l'apanage de Dallas. Ne pas être manichéen, dans un monde qui l'est, telle était bien la difficulté de la pénétrante entreprise d'Henri Alleg ; réussissant à nous faire regarder d'un oeil neuf ce pays-continent en crise mais aussi en viscérale mutation, il a pleinement réussi à la surmonter. Et c'est, avec S.O.S. AMERICA ! « une autre Amérique » que nous découvrons effectivement. Celle aussi de ceux dont on ne parle guère, celle des syndicalistes non corrompus et des pasteurs généreux, celle des militants des droits civiques et des communistes « made in USA », etc. Aussi bien le moindre paradoxe de ce livre « fascinating » n'est-il pas de nous faire mieux comprendre la France d'aujourd'hui, ce pays où tant de politiciens « branchés » et de « penseurs » à la mode s'efforcent de faire passer pour nouvelles des idées venues tout droit des surplus nord-américains.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Travaux de rattrapage

    ,

    Parution : 1 Janvier 1984 - Entrée pnb : 20 Avril 2016

    Rattraper quoi ? Les moments, les images, les scènes, les passions d'autrefois qui lui prouvent aujourd'hui qu'il a toujours aimé être ailleurs, à côté, dans les marges, dans la lune, dans l'amour, dans le rêve - autrement dit, dans la distance, le retrait, la maladie, là où (scandaleusement peut-être) sont mis en suspens le réel, l'histoire, la gravité, le social. Mais pourquoi rattraper cela ? Pour rétrospectivement découvrir les lieux de passage, la longueur et le tracé de ce chemin étrange qui devait un jour le conduire à l'envie d'écrire. Bref, pour parvenir à justifier, au moins pour soi, une envie quasi pour tous injustifiable.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Après plus de quinze ans d'intense renouvellement théorique des études littéraires, une exigence grandit : celle d'analyses concrètes des textes. La collection ENTAILLES se propose de répondre à ce besoin ressenti avec force aussi bien par les étudiants que par les enseignants et par un large public. La parole est ainsi offerte à des spécialistes, universitaires ou non, qui appliquent leur démarche personnelle à des textes précis, classiques ou modernes, fournis en référence. Ils répondent à leur manière à la question : Que peut être une lecture contemporaine de Ponge, de Stendhal, d'Aragon, de Cendrars ? Michel Apel-Muller

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • « Ah, saura-t-on jamais la vérité vraie ? »... Depuis des décennies, sinon des siècles, cette interrogation exprime le doute populaire face aux vérités successives, vérités officielles dont la seule fonction fut, si souvent, d'enterrer les dossiers brûlants, d'éluder les questions gênantes. Et pourtant, il y avait bien, il y a bien, il y a toujours une vérité vraie. La vérité. S'efforcer d'y atteindre, tel est le but, tel est le seul souci des auteurs dont nous réunissons les ouvrages dans une collection au titre volontairement provocant, titre qui se veut aussi une devise : La vérité vraie. Vaste ambition, dira-t-on... Sans doute. Mais ambition réalisable quand la rigueur du chercheur, la sagacité du journaliste, la chaleur de l'écrivain, la sincérité de l'homme s'unissent pour aller jusqu'au bout d'un sujet, jusqu'au fond d'un problème. Les difficultés de toute enquête, l'impossibilité parfois d'être vraiment complet, nous entendons d'autant moins les dissimuler que les auteurs les font ici partager à leurs lecteurs. Ensemble ils vont. Ensemble ils avancent. Ensemble ils découvrent.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Les Néo-nazis

    Jean-Marc Théolleyre

    Parution : 1 Janvier 1982 - Entrée pnb : 25 Novembre 2015

    « Ah, saura-t-on jamais la vérité vraie ? »... Depuis des décennies, sinon des siècles, cette interrogation exprime le doute populaire face aux vérités successives vérités officielles dont la seule fonction fut, si souvent, d'enterrer les dossiers brûlants, d'éluder les questions gênantes. Et pourtant, il y avait bien, il y a bien, il y a toujours une vérité vraie. La vérité. S'efforcer d'y atteindre, tel est le but, tel est le seul souci des auteurs dont nous réunissons les ouvrages dans une collection au titre volontairement provocant : titre qui se veut aussi une devise : La vérité vraie. Vaste ambition, dira-t-on... Sans doute. Mais ambition réalisable quand la rigueur du chercheur, la sagacité du journaliste, la chaleur de l'écrivain, la sincérité de l'homme s'unissent pour aller jusqu'au bout d'un sujet, jusqu'au fond d'un problème. Les difficultés de toute enquête, l'impossibilité parfois d'être vraiment complet nous entendons d'autant moins les dissimuler que les auteurs les font ici partage à leurs lecteurs. Ensemble ils vont. Ensemble ils avancent. Ensemble ils découvrent.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Après plus de quinze ans d'intense renouvellement théorique des études littéraires, une exigence grandit : celle d'analyses concrètes des textes. La collection ENTAILLES se propose de répondre à ce besoin ressenti avec force aussi bien par les étudiants que par les enseignants et par un large public. La parole est ainsi offerte à des spécialistes, universitaires ou non, qui appliquent leur démarche personnelle à des textes précis, classiques ou modernes, fournis en référence. Ils répondent à leur manière à la question : Que peut être une lecture contemporaine de Ponge, de Stendhal, d'Aragon, de Cendrars ? Michel Apel-Muller

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Ici-bas

    Dominique Grandmont

    Parution : 1 Janvier 1982 - Entrée pnb : 25 Novembre 2015

    Comme lorsqu'on vient de naître, ou qu'on revient peu à peu à soi, le regard d'abord s'accommode, il se règle et, juste avant de redevenir flou, acquiert une grande précision. On est dans un village ou dans une île - ou est-ce la grande banlieue d'une ville du Sud ? - pour le retour d'une famille d'émigrés ou bien vient-on seulement, après une très longue absence, d'arriver là pour des vacances. À moins qu'on ne les ait depuis longtemps quittés, ces lieux de rêve ravagés par les guerres et la dictature, pour les évoquer dans une sorte de rêve éveillé cette fois volontaire, à travers les brouillards lointains d'une grande cité industrielle. Partout cependant l'histoire est en train de se nouer : le récit lui-même est une aventure. Il n'y a pas de personnages principaux, l'auteur s'identifie à ce qu'il voit. C'est une sorte d'odyssée moderne, où, quand il parle, chacun est un autre lui-même, chacun différemment lui-même. Nul extérieur à cet enfer humain qui est aussi le paradis pour tous parfois, nul au-delà qui renverse d'avance, ou à la fin du monde, les données de cette histoire et souvent de ce drame, on le sait, sanglant ; mais l'urgente nécessité de bousculer d'ici notre façon de voir, ce qu'on appelle aussi notre mentalité. L'univers d'Ici-bas est celui où nous sommes, débordant de toute part les possibilités de nos perceptions individuelles, dans une succession de séquences où tout chaque fois recommence et la vie, comme on dit, continue malgré la faim, la peur, le plaisir - ou la misère. Au-delà de la mort de chacun elle aussi quotidienne, c'est donc bien, corps et âme, d'une passation de pouvoirs horizontale des uns aux autres qu'il s'agit, dans une société comme la nôtre où les vivants sont chaque fois seuls à vivre le temps tout entier, comme un cortège à la fois réel et mental de résurrections pas toujours manquées et de métamorphoses ! Et ceci à l'inverse même de l'exploitation religieuse de ces rêves ; il s'agit seulement d'un récit à la mesure de notre temps. D.G.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • « Ah, saura-t-on jamais la vérité vraie ? »... Depuis des décennies, sinon des siècles, cette interrogation exprime le doute populaire face aux vérités successives vérités officielles dont la seule fonction fut, si souvent, d'enterrer les dossiers brûlants, d'éluder les questions gênantes. Et pourtant, il y avait bien, il y a bien, il y a toujours une vérité vraie. La vérité. S'efforcer d'y atteindre, tel est le but, tel est le seul souci des auteurs dont nous réunissons les ouvrages dans une collection au titre volontairement provocant, titre qui se veut aussi une devise : La vérité vraie. Vaste ambition, dira-t-on... Sans doute. Mais ambition réalisable quand la rigueur du chercheur, la sagacité du journaliste, la chaleur de l'écrivain, la sincérité de l'homme s'unissent pour aller jusqu'au bout d'un sujet, jusqu'au fond d'un problème. Les difficultés de toute enquête, l'impossibilité parfois d'être vraiment complet, nous entendons d'autant moins les dissimuler que les auteurs les font ici partager à leurs lecteurs. Ensemble ils vont. Ensemble ils avancent. Ensemble ils découvrent. Le Kazakhstan, l'Ouzbékistan, le Turkménistan, le Tadjikistan, la Kirghizie, mais aussi le Daghestan et la Bachkirie, sans oublier les Karakalpaks, les Azéris, les Ouighours, les Dungans, les Kalmyks, les Baloutches, les Hazaras, les Ironis, les Berberis, les Tchalas, etc. - au total, quelque 45 millions d'êtres humains et un sixième de la population d'Union soviétique... Avec Henri Alleg, c'est à leur découverte que nous allons, chez eux que nous sommes reçus, dans leur passé que nous plongeons, leur avenir que nous prévoyons. En 1970, Samarkande a fêté son deux-mille cinq-centième anniversaire : vingt-cinq siècles traversés par Gengis Khan, par Timour Lang. que nous appelons Tarrerlan, mais aussi par Abou Ali Al Hossayn Ibn Sina, alias Avicenne, philosophe, poète, astronome, musicien et « prince des médecins » ; mais aussi par Namaz Piri, le Robin des Bois du Turkestan, l'un de ces « bandits d'honneur » que Lénine préférait appeler des « guérilleros révolutionnaires » ; mais aussi par les contre-révolutionnaires « basmachis » que les agents anglais manipulaient encore en 1931 depuis l'Afghanistan ; mais aussi par ceux qui en tadjik et en ouzbek chantaient La Marseillaise sur les nouvelles paroles du poète Aïni... Et l'on serait presque tenté de dire qu'en parcourant les anciennes « route de la soie » et « route des épices », en nous racontant ces épopées que furent également l'alphabétisation et l'électrification, la libération des femmes et la médicalisation, etc., Henri Alleg les a tous rencontrés. Comme leurs descendants d'aujourd'hui. Pourquoi ? Comment ? Pourquoi, alors que le Tiers Monde s'enfonce un peu plus chaque jour dans la misère, l'« Orient Soviétique ». lui, poursuit-il un progrès incessant ? Comment les « soviétologues » ont-ils pu tant mentir et déraisonner à ce sujet ? C'est ce que révèle Étoile rouge et croissant vert en nous montrant sous leur vrai jour ceux que l'on appelle un peu rapidement les « musulmans d'URSS ».

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • « Ah, saura-t-on jamais la vérité vraie ? »... Depuis des décennies, sinon des siècles, cette interrogation exprime le doute populaire face aux vérités successives, vérités officielles dont la seule fonction fut, si souvent, d'enterrer les dossiers brûlants, d'éluder les questions gênantes. Et pourtant, il y avait bien, il y a bien et y a toujours une vérité vraie. La vérité. S'efforcer d'y atteindre, tel est le but, tel est le seul souci des auteurs dont nous réunissons les ouvrages dans une collection au titre volontairement provocant, titre qui se veut aussi une devise : La Vérité Vraie. Vaste ambition, dira-t-on... Sans doute. Mais ambition réalisable quand la rigueur du chercheur, la sagacité du journaliste, la chaleur de l'écrivain, la sincérité de l'homme s'unissent pour aller jusqu'au bout d'un sujet, jusqu'au fond d'un problème. Les difficultés de toute enquête, l'impossibilité parfois d'être vraiment complet nous entendons d'autant moins les dissimuler que les auteurs les font ici partager à leurs lecteurs. Ensemble ils vont. Ensemble ils avancent. Ensemble ils découvrent. Avec Pierre Durand, c'est à lire le récit d'une vie que nous sommes conviés - et quelle vie : celle d'un « pitau » (enfant des hôpitaux, donc de l'Assistance publique) qui devint ministre ; celle d'un leader syndicat qui fut aussi un héros de la Résistance ; celle d'un marin dont le destin fut lié à la fameuse « fée Électricité » ; celle de Marcel Paul, né avec le siècle, mort le jour du 11 novembre 1982. Et pourtant, ce livre n'est pas une biographie. Il est beaucoup plus, beaucoup mieux... Il y a une centaine d'années, Théodore Bachelet et Charles Dezobry écrivaient dans leur « Dictionnaire général des lettres, des beaux-arts et des sciences morales et politiques » : « Certains ouvrages qui sembleraient rentrer dans la classe des vies ou des biographies appartiennent cependant au genre supérieur de l'histoire [...]. La raison en est facile à comprendre : la vie d'un roi est tellement liée à tout ce qui s'est passé sous son règne qu'on ne saurait l'écrire sans retracer l'histoire de la nation elle-même »... Marcel Paul ne fut certes pas roi, mais à part ça... Quant à Pierre Durand, que connaissent déjà notamment les lecteurs attachés à notre collection, c'est Marcel Paul précisément, Marcel Paul lui-même, qui, dans la préface qu'il lui avait donnée pour son livre Les Français à Buchenwald et à Dora, notait : « Un tel récit ne pouvait avoir meilleur auteur. »

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • La Fable et l'Intertexte

    Pierre Malandain

    Parution : 1 Janvier 1980 - Entrée pnb : 25 Novembre 2015

    Après plus de quinze ans d'intense renouvellement théorique des études littéraires, une exigence grandit : celle d'analyses concrètes des textes. La collection ENTAILLE/S se propose de répondre à ce besoin ressenti avec force aussi bien par les étudiants que par les enseignants et par un large public. La parole est ainsi offerte à des spécialistes, universitaires ou non, qui appliquent leur démarche personnelle à des textes précis, classiques ou modernes, fournis en référence. Ils répondent à leur manière à la question : que peut être une lecture contemporaine de La Fontaine, Racine, Senghor, Claudel.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • « Ah, saura-t-on jamais la vérité vraie ? »... Depuis des décennies, sinon des siècles, cette interrogation exprime le doute populaire face aux vérités successives vérités officielles dont la seule fonction fut, si souvent, d'enterrer les dossiers brûlants, d'éluder les questions gênantes. Et pourtant, il y avait bien, il y a bien, il y a toujours une vérité vraie. La vérité. S'efforcer d'y atteindre, tel est le but, tel est le seul souci des auteurs dont nous réunissons les ouvrages dans une collection au titre volontairement provocant titre qui se veut aussi une devise : La vérité vraie. Vaste ambition, dira-t-on... Sans doute. Mais ambition réalisable quand la rigueur du chercheur, la sagacité du journaliste, la chaleur de l'écrivain, la sincérité de l'homme s'unissent pour aller jusqu'au bout d'un sujet, jusqu'au fond d'un problème. Les difficultés de toute enquête, l'impossibilité parfois d'être vraiment complet, nous entendons d'autant moins les dissimuler que les auteurs les font ici partager à leurs lecteurs. Ensemble ils vont. Ensemble ils avancent. Ensemble ils découvrent.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Les Intérimeurs

    Pierre Tartakowsky

    Parution : 1 Janvier 1985 - Entrée pnb : 25 Novembre 2015

    « Ah, saura-t-on jamais la vérité vraie ? »... Depuis des décennies, sinon des siècles, cette interrogation exprime le doute populaire face aux vérités successives, vérités officielles dont la seule fonction fut, si souvent, d'enterrer les dossiers brûlants, d'éluder les questions gênantes. Et pourtant, il y avait bien, il y a bien, il y a toujours une vérité vraie. La vérité. S'efforcer d'y atteindre, tel est le but, tel est le seul souci des auteurs dont nous réunissons les ouvrages dans une collection au titre volontairement provocant, titre qui se veut aussi une devise : La vérité vraie. Vaste ambition, dira-t-on... Sans doute. Mais ambition réalisable quand la rigueur du chercheur, la sagacité du journaliste, la chaleur de l'écrivain, la sincérité de l'homme s'unissent pour aller jusqu'au bout d'un sujet, jusqu'au fond d'un problème. Les difficultés de toute enquête, l'impossibilité parfois d'être vraiment complet, nous entendons d'autant moins les dissimuler que les auteurs les font ici partager à leurs lecteurs. Ensemble ils vont. Ensemble ils avancent. Ensemble ils découvrent.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • En état de poésie

    René Depestre

    Parution : 1 Janvier 1979 - Entrée pnb : 25 Novembre 2015

    Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • « Ce qui a été tenté, ici, au fil brisé de l'apparition des livres d'Edmond Jabès, c'est de marquer les étapes et tournants, les significations multiples d'une démarche qui s'inscrit au coeur même de la modernité en ce qu'elle relance toujours plus loin cette interrogation, cette mise en question du langage et du livre dont les effets se font sentir dans tout l'espace littéraire. Par ailleurs, le projet fut de montrer l'irréductibilité et l'irressemblance d'une oeuvre qui redonne sens aux plus grandes dissidences de ce temps. De montrer que sa marginalité et son originalité la révèlent, toujours plus, en fait, sinon comme un exemple, du moins comme une preuve vivante, à la lettre, de la pérennité des transformations... » J.-G.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Un homme vient au monde (2)

    André Wurmser

    Parution : 31 Décembre 1981 - Entrée pnb : 2 Décembre 2015

    Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Après plus de quinze ans d'intense renouvellement théorique des études littéraires, une exigence grandit celle d'analyses concrètes des textes. La collection ENTAILLE/S se propose de répondre à ce besoin ressenti avec force aussi bien par les étudiants que par les enseignants et par un large public. La parole est ainsi offerte à des spécialistes, universitaires ou non, qui appliquent leur démarche personnelle à des textes précis, classiques ou modernes, fournis en référence. Ils répondent à leur manière à la question : Que peut être une lecture contemporaine de Ponge, de Stendhal, d'Aragon, de Cendrars ? Michel Apel Muller

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Après plus de quinze ans d'intense renouvellement théorique des études littéraires une exigence grandit : celle d'analyses concrètes des textes. La collection ENTAILLE/S se propose de répondre à ce besoin ressenti avec force aussi bien par les étudiants que par les enseignants et par un large public. La parole est ainsi offerte à des spécialistes, universitaires ou non, qui appliquent leur démarche personnelle à des textes précis, classiques ou modernes, fournis en référence. Ils répondent à leur manière à la question : Que peut être une lecture contemporaine de Ponge, de Stendhal, d'Aragon, de Cendrars ? Michel Apel-Muller

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Après plus de quinze ans d'intense renouvellement théorique des études littéraires, une exigence grandit : celle d'analyses concrètes des textes. La collection ENTAILLE/S se propose de répondre à ce besoin ressenti avec force aussi bien par les étudiants que par les enseignants et par un large public. La parole est ainsi offerte à des spécialistes, universitaires ou non, qui appliquent leur démarche personnelle à des textes précis, classiques ou modernes, fournis en référence. Ils répondent à leur manière à la question : Que peut être une lecture contemporaine de Ponge, de Stendhal, d'Aragon, de Cendrars ? Michel Apel-Muller

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • En Europe occidentale, à partir du XVIe siècle, le retard de l'âge au mariage fait place à « la jeune fille » ; auparavant, on disait seulement « fille ». La jeune fille devient, peu à peu, à la fois une personne, dont la santé, l'éducation, l'établissement posent des problèmes ; et un personnage qui s'impose dans la littérature, le théâtre, le roman, en inspirant l'imaginaire masculin. Dès la fin du XIXe siècle, les valeurs qui fondaient l'existence de la « jeune fille » commencent à décliner ; à la fin du XXe siècle la libération des moeurs, effacera-t-elle la jeune fille ?

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Voici un ouvrage qui fournit une orientation générale de l'histoire juive de l'Antiquité à la naissance de l'État d'Israël. L'auteur, Juif polonais, ancien professeur dans différentes Écoles supérieures polonaises, a voulu montrer la pérennité d'une « nation » juive, sous-jacente à un peuple au glorieux passé, condamné à l'errance et à la persécution dans une diaspora millénaire, et retrouvant enfin un cadre étatique dans la partie du monde où s'étaient déroulés les premiers temps de son existence... On lira avec émotion cet ouvrage, plein de chaleur humaine et de conviction, où s'exprime l'amour des hommes, la force du sentiment national et la confiance dans la raison et le progrès, chez un historien de bonne volonté, qui a souffert des persécutions raciales et qui garde, envers et contre tout, une foi solide en un monde futur réconcilié. Roger Portal

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Taromancie

    Charles Dobzynski

    Parution : 31 Décembre 1976 - Entrée pnb : 20 Avril 2016

    À Taromance, ville du futur aux tours géantes, la société est gouvernée au moyen d'un réseau d'illusions. Dans cette effarante civilisation technocratique, où les travailleurs immigrés sont Américains et Japonais, l'audiovisuel est tout-puissant et les personnages tentent d'échapper à son implacable filet. Ainsi Grizure, étrange « psychanalyste », aime Esteilla et se joint avec elle au combat d'un groupe clandestin, le Quintangle. Les « mathémythiciens » s'acharnent à élucider les mystères de cette cité codée comme un langage qui évoque des mythes lointains ou le jeu du Tarot. L'auteur conjugue dans ce roman la veine satirique de la science-fiction et le merveilleux d'une fable très contemporaine. Il y dissèque avec humour et poésie la chute d'un système d'oppression poussé jusqu'à l'absurde.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Littératures du dépaysement

    Claude Prévost

    Parution : 31 Décembre 1978 - Entrée pnb : 20 Avril 2016

    La littérature est-elle un luxe ? L'ensemble des essais réunis dans ce volume part d'une conviction profonde : ce « superflu » est absolument nécessaire. La poésie, le roman nous « enseignent » (en particulier) à voir le monde autrement ; ils incitent donc, non à le contempler seulement, mais à le transformer. Ainsi, d'une manière ou d'une autre, toute littérature digne de ce nom dépayse. Hors de la grande tradition du réalisme classique (qu'il admire pourtant) l'auteur a choisi des littératures lointaines - dans l'espace et dans le temps - un peu « en marge » de notre univers. Mais les oeuvres dont il parle ne sont pas pour autant « marginales » - ou bien, en tout cas, il s'agit d'une marginalité productive : car ils en « disent long » et surtout ils ne cesseront de longtemps d'agir, ces livres nés en URSS ou à Cuba, en RDA ou aux États-Unis - dans l'Allemagne de la fin du XVIIIe siècle ou du début du XXe siècle, dans la Galicie des années 1930 - sur les « rebords » intérieurs ou extérieurs de la France d'aujourd'hui.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Considérer le texte au-delà de ce que l'écrivant a voulu dire, - de ce que livre une lecture plus ou moins immédiate - et en marge du contexte esthétique ou historique. Considérer le texte - le latin textus nomme à la fois tissu et texte - dans le tissage même de son langage, ses « défauts » de texture, les juxtapositions, les cadences, les retours de motifs... Le soumettre à l'éclairage psychanalytique comme on scrute des tableaux aux rayons X. Pour essayer de voir ce qui a déterminé chez Proust, sur le plan de l'âme profonde, l'écriture de La Recherche, en quête de quel temps perdu. Proust textuel : le chercher tel qu'il se livre, tel qu'il n'a pas su qu'il se disait dans le discours de sa création : les créateurs ignoraient encore que leur oeuvre racontait leur rêve fondamental.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
empty