Sciences humaines & sociales

  • J'aide mon enfant à se concentrer ; une méthode pour favoriser sa réussite

    Edwige Antier

    Parution : 12 Septembre 2013 - Entrée pnb : 12 Décembre 2014

    Une méthode indispensable pour évaluer et améliorer la concentration de son enfant.
    En fonction de son âge et du stade de son développement, l'enfant rencontre des problèmes de concentration différents. Ils ne sont pas les mêmes selon qu'il a trois ans (l'âge de l'identification précoce), six ans (l'âge de la lecture), huit ans (l'âge de l'abstraction), onze ans (l'âge de l'organisation), ou treize ans (les prémisses de la puberté). À chaque étape ses problèmes spécifiques et des façons adaptées d'éduquer la concentration.
    Edwige Antier offre des moyens pratiques de mesurer la concentration de votre enfant : quelle est sa forme d'intelligence ? sa tendance à la distraction ? Souffre-t-il d'un retard de langage ? Est-il dyslexique ? Est-il nerveux ? Est-il rêveur ? Des tests permettent ici d'obtenir la réponse. Le livre prodigue aussi des conseils relatifs à " l'hygiène de vie " qui, bien appliqués, doivent permettre de décupler la concentration : l'alimentation, le cadre de vie, le sommeil, l'atmosphère psychologique, tout cela compte. Ainsi que le bon usage de la télévision, de l'ordinateur, des jeux vidéo ou la façon de faire ses devoirs.

    30 prêts - 2190 jours
    30 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • à la recherche de l'homme

    ,

    Parution : 4 Avril 2013 - Entrée pnb : 12 Décembre 2014

    L'homme ne descend pas du singe, l'homme fait partie des singes !

    Il y a plus d'un siècle, Darwin, avec la théorie de l'évolution, a révélé l'appartenance de l'homme au monde animal. Scandale ! Comme le disait une dame de la haute société britannique : " Faites que cela ne se sache pas trop ! "

    Après bien des années et des débats, on a fini par admettre l'évolutionnisme... mais à condition de préserver pour l'homme une place de choix. En inventant le chaînon manquant, par exemple, cet homme préhistorique introuvable qui ferait le lien entre les singes et nous, et nous différencierait radicalement d'eux.

    Pascal Picq et Laurent Lemire retracent les grandes étapes de la découverte des origines de l'homme de Buffon à nos jours, et montrent avec clarté et humour comment, dans les sciences anthropologiques ellesmêmes, a persisté et persiste encore l'a priori né d'Aristote et nourri par notre culture judéo-chrétienne selon lequel l'homme se situerait en haut de l'échelle des êtres, et serait comme l'achèvement du processus d'évolution.

    Or la paléoanthropologie, éclairée par les contributions de la génétique et de la biologie moléculaire, a permis d'établir notre parenté avec la lignée des grands singes africains comme les chimpanzés et les bonobos. L'homme ne descend donc pas du singe, mais de l'arbre...

    30 prêts - 2190 jours
    30 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • La dernière reine ; Victoria, 1818-1901

    ,

    Parution : 13 Juin 2013 - Entrée pnb : 12 Décembre 2014

    Le 22 janvier 1901, la reine Victoria mourait et entrait dans la légende. Son nom symbolise un siècle d'hypocrisie, d'austérité sourcilleuse, de chasteté puritaine. Cette biographie sans révérence adoucit le mythe d'une Victoria " victorienne ".

    La reine du plus grand empire depuis la Rome antique, la grand-mère de l'Europe, la souveraine de la révolution industrielle était aussi une femme sensuelle qui aimait les hommes beaux, les soldats en uniforme, les Écossais en kilt, les Indiens en turban. Meilleure danseuse du royaume, elle raffolait des bals qui ne se terminaient qu'à l'aube, elle ajoutait du whisky à son thé, apprenait l'italien en chantant du bel canto. Son peuple l'appelait la " reine républicaine ".

    Enthousiasmée par les fleurs et les couleurs de la Méditerranée, elle a lancé la mode de la Côte d'Azur. Passionnée, elle a aimé à la folie son mari, le prince Albert. Veuve à quarante-deux ans, elle a respecté aveuglément les principes luthériens de son époux allemand. C'est une Victoria ardente et violente que font revivre Béatrix de l'Aulnoit et Philippe Alexandre.

    30 prêts - 2190 jours
    30 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Un des secrets les mieux gardés du Parti communiste français.
    Le PCF entretenait pendant l'Occupation une police politique – le détachement Valmy – chargée de l'assassinat des " renégats " et du châtiment des " traîtres ". Nul autre groupe d'action n'était aussi proche de la direction du Parti communiste clandestin, dont il constituait le bras armé.
    Sur ordre de Jacques Duclos, ces " cadres spéciaux " organisèrent à Paris des attentats spectaculaires, dont celui du cinéma Rex, et exécutèrent ou tentèrent d'assassiner plusieurs dizaines de personnes.
    La découverte et le dépouillement d'archives totalement inédites par les historiens Jean-Marc Berlière et Franck Liaigre ont mis en lumière l'existence de cette " Guépéou " du Parti. Ces documents ont permis aux auteurs de pénétrer les rouages méconnus du PC clandestin et, pour la première fois, de suivre au quotidien les policiers des RG dans la chasse implacable qu'ils menèrent contre ceux qu'ils appelaient " le groupe punitif communo-terroriste ".
    Une enquête historique par les maîtres du genre qui se lit comme un roman et tord le cou à quelques épisodes légendaires de la Résistance communiste.

    30 prêts - 2190 jours
    30 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • C'était un temps déraisonnable ; les premiers résistants racontent

    Georges-Marc Benamou

    Parution : 21 Novembre 2013 - Entrée pnb : 12 Décembre 2014

    Jamais la Résistance n'avait été racontée comme un roman d'aventures, le roman vrai d'une " génération déraisonnable ".

    Georges-Marc Benamou a rencontré les résistants de la première heure. Pour révéler les ressorts intimes de leur engagement, il nous propose ici quatorze portraits – entretiens sensibles et d'une grande diversité : du chef des agents secrets de Londres, le légendaire colonel Passy, à Lucien Neuwirth, collégien révolté du 18 Juin, de l'extrême gauche avec Jean-Pierre Vernant à l'extrême droite avec Hélie Denoix de Saint Marc ou Daniel Cordier, des résistants de l'intérieur comme Serge Ravanel aux " londoniens " comme Stéphane Hessel, sans oublier les " africains " Pierre Messmer ou José Aboulker.

    Écrite d'une plume à la fois distante et vibrante, cette somme de témoignages, qui fourmille de détails inédits, raconte l'histoire telle qu'elle fut : tumultueuse, complexe et romantique.

    30 prêts - 2190 jours
    30 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Félicie de Fauveau

    Emmanuel de Waresquiel

    Parution : 18 Avril 2013 - Entrée pnb : 12 Décembre 2014

    " Je suis plus près de l'extravagance que qui que ce soit. "

    Comme ce fut le cas naguère pour Camille Claudel, ce livre révèle la destinée romanesque d'une femme marginale et d'une artiste d'exception tombée dans l'oubli. Morte en exil à Florence en 1886, Félicie de Fauveau fut considérée de son vivant comme une sculptrice étonnamment douée, appréciée par Balzac, Dumas et Stendhal. Mais son image de pasionaria et de rebelle a nui à sa reconnaissance o cielle.

    Félicie de Fauveau appartient à la caste sulfureuse des conspiratrices, des amazones et des aventurières. Portant en elle le rêve fou et anachronique d'une monarchie idéale en plein XIXe siècle, elle s'est battue pour une cause perdue d'avance dans le bocage vendéen.

    Marginale, Félicie l'a été aussi dans son mode de vie et ses relations amoureuses. Une grande passion sentimentale l'a unie à une femme qui fut aussi sa compagne de combat. Félicie de Fauveau ne s'est jamais mariée. Elle a vécu de son travail, faisant le choix di cile de l'indépendance. Dans ses ateliers de Paris puis de Florence, elle a transformé les idéaux de sa jeunesse en une esthétique romantique qui lui a valu d'être comparée à un Benvenuto Cellini moderne.

    30 prêts - 2190 jours
    30 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Les tabous de l'histoire

    Marc Ferro

    Parution : 4 Avril 2013 - Entrée pnb : 12 Décembre 2014

    Les silences de l'Histoire ne sont-ils pas autant l'Histoire que l'Histoire ?

    Le tabou, c'est tout ce que l'on n'ose pas dire en certaines circonstances. L'Histoire recèle un grand nombre de ces silences-là, qui ne sont ni des oublis ni des interdits.

    Repérer les tabous nous permet de saisir le non-dit des sociétés à travers la manière dont on nous raconte leur histoire. Tabous d'origine chrétienne, monarchique, républicaine ou soviétique évitent de se poser les questions qui troublent.

    Pourquoi passer sous silence la sexualité de Jeanne d'Arc ? Quelle a été la véritable mort de Nicolas II ? Comment, dans ses films, Fassbinder repère-t-il les tabous de notre temps ?

    Rapide, incisif, un brin provocant, Marc Ferro nous invite à débusquer les tabous les plus tenaces, à les décortiquer et à en comprendre l'enjeu.

    Ni inventaire, même partiel, ni florilège, cette étude de cas est un saisissant essai exploratoire.

    30 prêts - 2190 jours
    30 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
empty