Robert Laffont

  • « La place du Palais Bourbon va être rénovée. Le président de l'Assemblée nationale a demandé, entre autres, à ce que la statue de la Loi soit retournée, de façon à ce qu'elle regarde la démocratique institution au lieu de lui tourner le dos. Si la statue de la Loi regarde désormais l'Assemblée nationale, c'est qu'elle entend la surveiller. Mais si dans le même temps elle nous tourne le dos, c'est qu'elle ne s'intéresse plus à nous. Pour que la Loi consente à nous accorder un regard, il faudra que nous nous placions entre elle et l'Assemblée nationale. Si nous interrogeons ceux que nous avons élus, nous aurons la Loi dans le dos. Si nous nous adressons à la Loi, nous ne verrons plus les députés. Ça n'a l'air de rien, les symboles... Pourtant si on fouille un peu, ça devient vite angoissant. »

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
empty