Sciences humaines & sociales

  • La peur des barbares ; au-delà du choc des civilisations

    Tzvetan Todorov

    Parution : 3 Mars 2011 - Entrée pnb : 12 Décembre 2014

    La peur des barbares est ce qui risque de nous rendre barbares...

    " Le choc des civilisations, ce serait : les démocraties occidentales d'un côté, l'Islam de l'autre. Deux mondes, figés dans leurs différences historiques, culturelles, religieuses, et de ce fait voués au conflit. Face à la menace, plus de place pour le dialogue ou pour le mélange. Et pas d'autre alternative que la " fermeté ". Voire la guerre.
    Par tous les moyens.
    Peut-on vraiment s'assurer, lorsque l'on raisonne ainsi, que la barbarie et la civilisation continueront de se trouver du côté que l'on croit ?
    S'il est impératif de défendre la démocratie, il est aussi crucial de ne pas se laisser dominer par la peur et entraîner dans des réactions abusives. Car l'Histoire nous l'enseigne : le remède peut être pire que le mal. "
    T. T.
    Dans une réflexion qui nous fait traverser des siècles d'histoire européenne, Tzvetan Todorov éclaire les notions de barbarie et de civilisation, de culture et d'identité collective, pour interpréter les conflits qui opposent aujourd'hui les pays occidentaux et le reste du monde. Une magistrale leçon d'histoire et de politique - et une véritable " boîte à outils " pour décrypter les enjeux de notre temps.

    30 prêts - 2190 jours
    30 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • De l'alcôve à l'arène ; nouveau regard sur les françaises

    Michèle Sarde

    Parution : 30 Septembre 2010 - Entrée pnb : 12 Décembre 2014

    En 1984, Michèle Sarde retraçait, dans son premier Regard sur les Françaises, l'histoire des femmes dans l'Hexagone du Moyen Âge aux années 1970. Sorties de " l'alcôve " grâce à la révolution contraceptive, il était logique que ce soit dans " l'arène " publique et politique qu'elles se battent désormais.Pour comprendre l'évolution de la France en matière d'égalité des sexes, cet essai parcourt tous les aspects, de l'intime au public, de la vie des Françaises. À travers quatre grandes thématiques - Sexualité, Mixité, Laïcité et Parité - l'analyse recense toutes les grandes batailles sociales qui les concernent : du PACS à l'homoparentalité, de la prostitution aux violences sexuelles, du code de la famille au port du voile à l'école, de la parité linguistique à la parité politique. Pourtant, comparée à d'autres pays européens, la France accuse encore de nombreux retards, surtout dans les domaines professionnels et politiques.Ce livre offre un bilan sociologique objectif et lumineux sur la longue marche des femmes françaises vers l'égalité. En guise d'illustration, il donne aussi la parole à des femmes d'aujourd'hui, toutes générations confondues, de Simone Veil à Fadela Amara, en passant par Clémentine Autain, Mazarine Pingeot, Yvette Roudy, Edith Cresson, Dominique Desanti, Juliette Minces etc... De l'expérience de chacune jaillit une représentation plurielle du féminin et l'horizon de luttes encore à mener. Car, des plus âgées, parce qu'elles ont posé les premières pierres, aux plus jeunes, parce qu'elles bâtissent l'avenir, toutes les femmes contribuent à cette révolution sociale. Sans oublier les hommes qui les accompagnent.

    30 prêts - 2190 jours
    30 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Les aventuriers de l'absolu

    Tzvetan Todorov

    Parution : 3 Mars 2011 - Entrée pnb : 12 Décembre 2014

    Comment vivre l'absolu dans un monde de plus en plus matérialiste ? Comment concilier quête d'absolu et quête du bonheur ?
    Pendant des millénaires notre rapport à l'absolu, notre besoin de plénitude, a été vécu dans le cadre de l'expérience religieuse. Puis la référence au monde divin à cédé sa place à des valeurs humaines. Aujourd'hui, l'aspiration à la plénitude (au sacré, au sublime, à l'infini...), à une qualité de vie supérieure fait partie du "projet de vie" de chacun. Mais comment la mener ? Où doit-elle nous conduire ?
    Parmi les tentatives contemporaines extraordinairement variées de toucher à l'absolu, Tzvetan Todorov a voulu en retenir une : celle qui interprète cette expérience comme une quête de la beauté et l'art comme le moyen d'y accéder. Et il s'est attaché à trois serviteurs de la beauté ? Oscar Wilde, Rainer Maria Rilke, Marina Tsvetaeva ?qui ont toute leur vie aspiré à une forme de perfection, et en ont fait le projet de leur existence.
    Dans un livre qui nous rappelle Mémoire du mal, tentation du bien, Tzvetan Todorov ne nous offre pas seulement une triple et passionnante biographie, mais aussi une réflexion sur l'art de vivre. Le culte de la beauté et la pratique des arts ne suffisent pas à organiser l'ensemble d'une vie, conclut-il au terme de son cheminement. Nous sommes des êtres imparfaits, non des anges, et ne pouvons vivre dans une extase continuelle, dans le seul ravissement de la plénitude. La voie ne serait-elle pas de trouver une beauté dans le quotidien qui permette de découvrir le sens de la vie ? Dans leur quête, Wilde, Rilke et Tsvetaeva ont connu l'échec, mais ils ont montré le chemin.

    30 prêts - 2190 jours
    30 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • L'esprit des lumieres

    Tzvetan Todorov

    Parution : 3 Mars 2011 - Entrée pnb : 12 Décembre 2014

    Quel est l'esprit des Lumières et leur signification pour nous ?
    Dans un va-et-vient constant entre passé et présent, Tzvetan Todorov dégage les grandes lignes de cette pensée, sans détacher son regard de notre époque.
    Après la mort de Dieu, après l'effondrement des utopies, en quoi croyons-nous ? De quel cadre conceptuel peuvent se réclamer nos actes de citoyens et d'individus ? Pour répondre à ces questions, Tzvetan Todorov a interrogé un courant de pensée et de sensibilité qu'on pourrait décrire comme le versant humaniste des Lumières. Non que les auteurs du xviiie siècle aient trouvé les solutions aux problèmes qui ont surgi depuis et nous troublent chaque jour. Mais cette époque, ces trois-quarts de siècle situés à peu près entre 1715 et 1789, a vu se produire un grand basculement dont nous sommes tous les héritiers. Mieux comprendre cette transformation peut nous aider à mieux vivre aujourd'hui.
    Quel était le projet des Lumières ? Quelles idées fondamentales se trouvent à leur source ? Autonomie, humanité, universalité... Que faut-il entendre par là ? Au-delà du rejet ou de l'invocation, qu'en est-il exactement des répercussions des Lumières sur le déroulement de l'Histoire ? Quelles clefs ce mouvement nous offre-t-il pour trouver des solutions aux problèmes politiques d'aujourd'hui ? Dans l'esprit du Nouveau désordre mondial, Tzvetan Todorov écrit un livre de réflexion, aussi synthétique que brillant, à mi-chemin entre philosophie politique et actualité.
    En mars 2006, Tzvetan Todorov est le commissaire de l'exposition " Lumières ! Un héritage pour demain ", à la Bibliothèque nationale de France.

    30 prêts - 2190 jours
    30 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • La " diversité " désigne la variété de profils humains qui peut exister au sein d'une société (origine de pays, de région, de quartier, culture, religion, âge, sexe, apparence physique, handicap, orientation sexuelle, diplômes, etc.). Elle soulève de très délicates questions car il est aisé de voir dans toute imputation de particularisme une marque de racisme, de discrimination ou de stigmatisation. Ces débats qui ont pour sujet la diversité sont en permanence sous-tendus par une opposition entre deux pôles philosophiques principaux : l'un républicain, l'autre multiculturaliste ? une opposition qui, lorsqu'elle se radicalise, exerce des effets de crispation et de paralysie sociale.Comment articuler en bonne intelligence les valeurs universelles du droit et de la raison, et le respect des différences ? Michel Wieviorka, spécialiste des questions de différence et de diversité, dresse un état des lieux édifiant et donne les nouvelles clés pour vivre ensemble dans le respect des différences. Une politique de la diversité a besoin de s'appuyer non pas sur des préjugés ou des informations journalistiques, mais sur des connaissances solides. Michel Wieviorka propose de nouvelles pistes, énumère les expérimentations qui pourraient être envisagées, fait le point sur les expériences novatrices et sur les impasses avérées en matière de diversité, en France et à l'étranger.

    30 prêts - 2190 jours
    30 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Mémoire du mal, tentation du bien ; enquête sur le siècle

    Tzvetan Todorov

    Parution : 16 Mai 2012 - Entrée pnb : 12 Décembre 2014

    Sur le siècle du totalitarisme, voici un essai majeur qui s'inscrit dans la lignée des livres de François Furet et Jean-François Revel.
    Que faut-il retenir du XXe siècle, quels enseignements doit-on en tirer ? Il s'est achevé par une forme d'action politique à première vue inédite : les "guerres éthiques", conduites en Irak et en Yougoslavie par les pays occidentaux qui n'emploient que des bombes "à caractère humanitaire" (Václav Havel). Nous croyons avoir bien compris le passé depuis que le mal a été clairement identifié: le totalitarisme, symbolisé pour nous par le camp d'extermination nazi et le goulag communiste. Mais la démocratie est-elle toujours un bien ? ou devons-nous penser, avec le grand Vassili Grossman, que "là ou se lève l'aube du bien, des enfants et des vieillards périssent, le sang coule" ? Se souvenir du mal passé ne suffit pas pour empêcher les errements présents. La mémoire n'est pas toujours, et intrinsèquement, une bonne chose, ni l'oubli une malédiction. Ce n'est pas en nous prenant pour l'incarnation du bien, en donnant des leçons de morale à nos concitoyens comme aux pays étrangers que nous échappons au mal. On doit résister à cette tentation tout en continuant à défendre la liberté de l'individu et l'amour des hommes. Dans une réflexion exigeante sur le siècle, depuis la naissance des totalitarismes jusqu'à la guerre du Kosovo, en passant par la bombe atomique d'Hiroshima, Tzvetan Todorov s'interroge sur le sens de cette histoire tragique. Il éclaire l'opposition entre régimes démocratiques et totalitaires, aussi entre communisme et nazisme, avant d'analyser les abus les plus courants de la mémoire. Il nous met aussi en garde contre les dérives menaçant la démocratie. Ce siècle des ténèbres est traversé par quelques sillons lumineux, hommes et femmes exemplaires qui, confrontés avec les totalitarismes, ont su précisément combattre le mal sans se prendre pour une incarnation du bien. Leurs portraits ponctuent le livre : Vassili Grossman et Margarete Buber-Neumann, David Rousset et Primo Levi, Romain Gary et Germaine Tillion.

    30 prêts - 2190 jours
    30 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le nouveau desordre mondial

    Tzvetan Todorov

    Parution : 3 Mars 2011 - Entrée pnb : 12 Décembre 2014

    Au deuxième anniversaire du 11 septembre, au cœur d'une agitation médiatique signant des temps toujours troublés, une réflexion nécessaire...
    Terrorisme, islamisme, sécurité internationale: loin de l'anti-américaniste primaire, adversaire de tous les sectarismes, Tzvetan Todorov nous invite d'une façon claire et pédagogique, en huit courts et denses chapitres, à revoir notre façon de réfléchir sur le nouveau désordre mondial.La paix mondiale passe-t-elle par la guerre ou par le droit? La première nous semble toujours injuste tandis que le second apparaît illusoire. Comment dépasser cette contradiction? Dans un petit livre merveilleux de clarté, totalement dénué de jargon, Todorov analyse le nouvel impérialisme américain et propose à l'Europe la voie résolue de la "puissance tranquille".Universitaire mondialement reconnu, "paysan du Danube" (il est originaire de Bulgarie) ayant enseigné dans les plus grandes universités en France et aux États-Unis, Tzvetan Todorov met au service de la cause européenne sa fibre humaniste et sa connaissance intime de l'histoire de la culture et des idées. Et il ne se contente pas d'analyser et de critiquer: il va jusqu'au bout de la démarche en faisant des propositions concrètes, courageuses, parfois inattendues.Stanley Hoffmann, préfacier de ce livre, est professeur à Harvard (spécialisé en sciences politiques, et plus particulièrement l'éthique et les relations internationales) et chroniqueur politique ? il écrit régulièrement dans des revues comme "The New Republic", "Foreign Policy", "The New York Review of Books", et "The New York Times". Il est, dans ce domaine, reconnu mondialement.

    30 prêts - 2190 jours
    30 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Ils étaient sept hommes en guerre ; histoire parallèle

    Marc Ferro

    Parution : 12 Janvier 2012 - Entrée pnb : 12 Décembre 2014

    Marc Ferro utilise une technique de cinéaste pour éclairer le sens des événements survenus entre 1939 et 1945. Au cœur du scénario, un drame : la Seconde Guerre mondiale. Pour l'incarner, sept acteurs: Staline, Hitler, Churchill, Mussolini, De Gaulle, Hiro Hito, Roosevelt... Alors que les villes s'écroulent, que les frontières se déplacent, et que les armées disparaissent, on suit la guerre à travers les yeux de chacun de ces personnages : telle est l'idée de Marc Ferro. Une grande idée qui rappelle quelques films d'anthologie, et qui se révèle infiniment productive pour l'historien. On sort de son livre avec l'impression de s'être trouvé dans le PC souterrain de Churchill, dans la chambre de Staline ou le bunker de Hitler au moment précis où ont été prises les plus graves décisions de notre siècle. La grande originalité de cet ouvrage est aussi l'importance révélée des relations personnelles et des blessures intimes qui viennent brouiller la logique des enjeux stratégiques et politiques. Mussolini subit l'emprise de Hitler sans jamais cesser de le prendre pour un fou. Hitler déteste Churchill mais l'admire. Pétain honnit de Gaulle en public et l'envie en secret... Les acteurs de l'Histoire se séduisent et se déchirent, se lient et se trahissent en un jeu de haine et de fascination qui va modeler l'avenir des peuples.

    30 prêts - 2190 jours
    30 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • De l'audace !

    Delanoe/Joffrin

    Parution : 19 Juin 2014 - Entrée pnb : 12 Décembre 2014

    Après sept ans passés à la tête de la capitale, Bertrand Delanoë, fort d'un bilan approuvé par une large majorité des Parisiens, se prononce sur son rôle futur et nous propose ici un livre important où se mélangent expérience personnelle et définition des valeurs.
    Dans un dialogue vif et rythmé mené par Laurent Joffrin, il répond aux questions et aux attentes de nombreux Français : comment l'expérience de celui qui se définit lui-même comme un manager public peut être utilisée au niveau national ? Comment le "socialisme municipal", réalisé dans l'une des plus grandes villes du monde et qui est par définition un "socialisme du réel", peut-il servir à l'échelle du pays ? En quoi consisterait une nouvelle conception de la vie politique ? Comment donner un nouvel espoir à l'opposition et dessiner une alternative au sarkozysme ?
    Un livre vivant, conflictuel, une réflexion sur l'avenir de la gauche en même temps qu'une description des politiques menées ou souhaitables. En un mot : de la vie au projet.

    30 prêts - 2190 jours
    30 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • La dame des 35 heures

    Alexandre/L'Aulnoit

    Parution : 3 Mars 2011 - Entrée pnb : 12 Décembre 2014

    Un pamphlet mordant sur la femme politique la plus ambitieuse de sa génération.
    Pour tous, elle est "Martine". Truculente, elle a la dent dure, elle fait rire. Et personne au monde n'est épargné. "Nuls" sont les journalistes, les députés de droite, les grands patrons français, les syndicalistes, les fonctionnaires... Et même ses conseillers qui, au ministère, craignent de lui soumettre un dossier.Elle règne au firmament des sondages. À l'inverse de son père, Jacques Delors, elle se voit déjà à Matignon ou à l'Élysée. N'a-t-elle pas donné les 35 heures à la France? Oui, mais elle a aussi berné les patrons et rallumé la lutte des classes. La ministre Aubry a réussi un exploit inédit: les syndicats sont avec leurs adversaires sur les barricades. La CGT, la CFDT et FO ne lui pardonnent pas le "mépris" qu'elle affiche pour les partenaires sociaux, et s'inquiètent de l'addition de deux cents milliards que salariés et contribuables vont devoir se partager.De son rôle au sein du Parti socialiste au bilan mitigé de son passage au gouvernement, de ses relations avec Pierre Mauroy, Dominique Strauss-Khan ou Ernest-Antoine Seillière à son élection à la mairie de Lille..., Philippe Alexandre et Béatrix de l'Aulnoit nous dévoilent les revers de la fulgurante et spectaculaire ascension de Martine Aubry.

    30 prêts - 2190 jours
    30 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • GIGN ; les experts du danger

    Manuelle Calmat-De Gemeline

    Parution : 28 Octobre 2010 - Entrée pnb : 12 Décembre 2014

    Pour les hommes du GIGN, quel que soit le danger de leur mission, une seule devise : " Sauver des vies au mépris de la sienne ".

    Après des semaines de tests physiques harassants et une sélection impitoyable, leur heure est enfin venue. Pour Alex, le grand Boris, Simon, Yann dit "le Squale" et les jumeaux Tom et Abel, le rêve d'une vie se réalise. Les voici intégrés à la célèbre unité du GIGN, prêts à partir au combat sous les ordres du charismatique capitaine Keller.
    Une mission d'infiltration auprès de trafiquants de drogue, une négociation avec un forcené, l'intervention dans une centrale nucléaire au bord de l'explosion, la gestion d'une prise d'otages au sein d'une ambassade... Au fil des opérations, les nouvelles recrues apprennent à évaluer le danger, à dominer leur stress, et surtout à faire le bon choix au bon moment.
    GIGN, les experts du danger propulse le lecteur dans le feu de l'action, avec ses coups de pression et ses décharges d'adrénaline... Une fiction au plus près de la réalité de terrain.

    30 prêts - 2190 jours
    30 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • " La vie intelligente n'est ni fortuite ni négligeable ; elle occupe dans l'Univers une place particulière insoupçonnée. "
    Décryptant les découvertes les plus récentes de l'astronomie et de la physique, Joel R. Primack, cosmologiste renommé, et Nancy Ellen Abrams, philosophe et écrivain, nous proposent une vision radicalement différente du cosmos : il n'est pas tout là-haut, il est ici même ! Pour les auteurs, nous sommes la première génération à pouvoir scientifiquement démontrer que l'homme occupe une place centrale dans l'Univers.
    La cosmologie actuelle, qui appréhende l'Univers comme un Tout, sait nous dire de quoi ce dernier est fait, comment il est né, comment il évolue... Les deux auteurs nous expliquent de quelle façon la science la plus sophistiquée, à l'image des mythes de jadis, replace l'homme au centre du monde : nous sommes composés du matériau le plus rare, nous vivons à une époque intermédiaire - à la moitié de la vie de la Terre -, notre cerveau et son intelligence sont au sommet de la complexité universelle. Renouant avec d'anciennes métaphores, Primack et Abrams ont créé une série de symboles contemporains exprimant ce lien entre l'homme et le cosmos.
    Quand elle aura finalement lieu, la " prise de conscience cosmique " moderne pourrait bien avoir des implications révolutionnaires sur la vision que chacun d'entre nous a de lui-même, de la Terre, de son futur et de celui de ses enfants.
    " En comprenant mieux l'Univers, nous commençons à mieux nous comprendre nous-mêmes. "

    30 prêts - 2190 jours
    30 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Trop d'impôts tue l'emploi

    ,

    Parution : 3 Mars 2011 - Entrée pnb : 12 Décembre 2014

    Après La Dame des 35 heures , Philippe Alexandre et Béatrix de l'Aulnoit dénoncent les effets pervers de la fiscalité française .
    Chaque jour, un patron quitte la France pour échapper à la fringale du fisc... et des emplois disparaissent. Cet exode a commencé il y a une dizaine d'années. Les détenteurs de gros patrimoines partent car ils ont fait leurs comptes: impôt sur la fortune, taxes sur les plus-values, droits de succession..., ils ne laisseraient que des miettes à leurs héritiers et rien à la génération suivante. Or les pays voisins offrent des avantages fiscaux surprenants: pas d'impôt sur la fortune en Angleterre, ni en Italie ni en Autriche. En Belgique, il n'y a pas non plus de taxation des plus-values. En Suisse, on négocie un forfait fiscal. Au Maroc, les retraites sont protégées... Alors, pourquoi ne pas s'exiler en toute légalité ?
    Gérard Mulliez, PDG d'Auchan, Christian Taittinger et beaucoup d'autres racontent, pour la première fois, dans le détail, leurs différentes expériences d'expatriement.
    Un sujet d'une grande actualité à l'heure où les partis politiques réfléchissent à une fiscalité différente.

    30 prêts - 2190 jours
    30 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Aujourd'hui, des êtres se déchirent et s'entretuent, des jeunes gens assassinent et se sacrifient au nom de Dieu. Des religieux totalitaires poussent une génération entière à l'application pointilleuse et dénaturée des préceptes du Coran. Cette lecture partisane du livre est l'exact contraire de la foi. C'est surtout une construction qui semble solide mais qui ne repose sur rien.
    En effet, le Coran n'est pas un livre politique. Il n'a jamais eu l'ambition d'enseigner aux hommes la manière d'appréhender les problèmes des sociétés de leur temps. Le Coran ne dit pas comment un homme d'aujourd'hui doit utiliser sa raison, étudier les sciences, définir son comportement amoureux et sexuel, décider de ses orientations politiques.
    Dans cet essai visionnaire, concis et lumineux, Fouad Laroui déconstruit de l'intérieur le discours intégriste et plaide en faveur d'une conception apaisée et individuelle de la foi.
    Édition augmentée d'une nouvelle préface.

    30 prêts - 2190 jours
    30 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • La gauche bécassine

    Laurent Joffrin

    Parution : 20 Décembre 2012 - Entrée pnb : 12 Décembre 2014

    Si les socialistes veulent gagner les élections du printemps 2007, ils doivent enfreindre leur catéchisme ordinaire, devenu inadapté à une société où le peuple n'est plus une "masse exploitée" mais un ensemble beaucoup plus diversifié. Pour ne pas aborder le XXIe siècle avec des idées du XIXe, le socialisme moderne doit devenir le socialisme de l'individu et explorer d'autres voies, en cessant de promouvoir une gauche rêvée au détriment d'une gauche réelle. L'État a pour mission de servir les citoyens. Le service des plus modestes suppose le respect à leur égard. Le marché doit être combattu quand il nuit aux travailleurs et il doit être utilisé quand il les sert. L'action contre le chômage exige un traitement personnel plus précis et exigeant que le versement de prestations. La retraite ne saurait être une frontière unique et indifférenciée mais un ensemble de droits modulés selon les individus... Si le socialisme incarne le refus toujours vivant de l'injustice capitaliste, il est le prolongement de la démocratie et non son dépassement. Il ne peut pas représenter une utopie qui empêche la gauche de devenir moderne et sa tâche est digne d'engagement : l'invention d'une politique neuve, la réforme d'une démocratie malade, la construction d'une société toujours plus juste.

    30 prêts - 2190 jours
    30 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le roi est nu

    Laurent Joffrin

    Parution : 20 Décembre 2012 - Entrée pnb : 12 Décembre 2014

    Monsieur le président, Souffrez que je commette une impertinence : celle de définir votre règne. Il ne suffit plus, en effet, de dénoncer votre méthode de gouvernement. C'est devenu un sport national. Non, il faut maintenant en saisir le sens global. Qu'est-ce que le sarkozysme ? Voilà la question que nos concitoyens se posent, avec curiosité à l'origine, avec angoisse aujourd'hui. Source d'amusement dans les premiers mois, vos écarts sont devenus si étranges qu'ils jettent un doute général sur la présidence. Une hypothèse court dans toutes les têtes : le sarkozysme est peut-être un vaste malentendu, une erreur originelle, un couac de distribution. Le but de ce livre est de démontrer que votre mouvement d'ensemble n'est pas douteux. Vos convictions, maintes fois affirmées dans vos livres et vos innombrables discours, forment un noyau idéologique bien identifié. Fondé sur les valeurs les plus anciennes de la centralisation politique et de la solidarité avec le capital, le sarkozysme est avant tout un autoritarisme droitier inédit en France depuis des lustres. La rupture dont vous vous réclamez, c'est la rupture avec le progressisme relatif qui animait la classe politique depuis la Libération, même au sein du camp conservateur. Quoique né dans le parti du Général, vous en avez oublié les principes pour les troquer contre un néo-conservatisme qui nous renvoie au double héritage de Louis-Philippe, pour la fascination de la richesse, et des Bonaparte pour la méthode d'exercice du pouvoir. Je crains maintenant que vous vous entêtiez dans cette voie néfaste. Il est donc temps de le dire avec éclat : le roi va régner encore pour quatre ans. Mais le roi est nu.

    30 prêts - 2190 jours
    30 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Pourquoi je suis une chienne de garde

    Alonso/Durand

    Parution : 15 Septembre 2011 - Entrée pnb : 12 Décembre 2014

    En quelques mois, les "Chiennes de garde" se sont imposées aux médias et au grand public...
    "Je n'avais jamais fait partie d'une association, d'un groupe, d'un parti. Un jour de mars 1999, je suis pourtant devenue Chienne de garde. Qu'est ce qui m'a pris? J'en ai eu assez. J'ai saturé. Comme mes compagnes de route dans cette aventure. Supporter la misogynie ambiante diluée dans le quotidien est une habitude que j'ai prise dès l'enfance. Comme toutes les femmes. Et comme beaucoup de femmes, je fais de la résistance. Je fais la sourde oreille, je ris jaune, je pense à autre chose dès que le mépris déferle, c'est-à-dire souvent. Depuis belle lurette nul ne se hasarde plus à aller asticoter publiquement et à intelligible voix les Noirs, les Juifs ou les Arabes. Et c'est tant mieux. Pourtant, à l'heure où les luttes contre le racisme, l'antisémitisme ou l'homophobie apparaissent légitimes, on entend encore un académicien dire, à propos de la féminisation des noms de fonction: "Tranchons entre recteuse, rectrice ou rectale!''; un député, à l'Assemblée, interpeller l'une de ces collègues montant à la tribune d'un: "C'est le concert des vagins!''... On voit un grand couturier tatouer d'un numéro la joue de ses mannequins pour un défilé une styliste exposer sa collection de lingerie fine sur des modèles vivantes derrière les vitrines d'un grand magasin parisien; le maire d'une banlieue parisienne, devant l'afflux de candidatures masculines à son club de foot, décider de supprimer la section féminine... Bombardement constant. Un jour, une goutte a fait déborder le très vieux vase du sexisme ordinaire. En réaction à un épisode somme toute banal de la vie politique (au Salon de l'agriculture, une ministre agressée par des insultes sexistes d'une violence insupportable, dans l'indifférence générale), les Chiennes de garde apparaissent. Une poignée de femmes, très rapidement suivies de centaines puis de milliers de femmes et d'hommes. Elles marquent la limite à ne pas dépasser. Elles tiennent les machos en respect. Parce que la violence verbale est la première étape de la violence générale contre les femmes. Parce que aucune loi ne réprime l'expression du sexisme."

    30 prêts - 2190 jours
    30 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • La tentation antisemite haine des juifs dans la france d'aujourd'hui

    Michel Wieviorka

    Parution : 20 Décembre 2012 - Entrée pnb : 12 Décembre 2014

    Agressions antisémites, profanations de cimetières, violences verbales: le XXIe siècle est-il celui du retour de l'antisémitisme en France?
    Michel Wieviorka, entouré d'une équipe de chercheurs, propose la première appréciation rigoureuse et approfondie de l'antisémitisme en France aujourd'hui. Depuis que la rencontre du négationnisme et de l'extrême droite a contribué à relativiser la Shoah, atteignant ainsi le rôle de garde-fou qu'elle jouait contre l'antisémitisme, les inquiétudes se sont considérablement étendues. L'antisémitisme trouve-t-il en France des sources renouvelées, comme on l'affirme? Et si c'est le cas, quelles sont-elles? Combinant avec clarté enquêtes et analyses, faits brûlants d'actualité et rappels historiques, l'ouvrage aborde de front ces questions.L'antisémitisme contemporain serait lié à l'existence d'une importante population musulmane, ou issue de l'immigration maghrébine? L'équipe de Michel Wieviorka a enquêté dans un quartier populaire sensible d'une ville lourdement atteinte par la crise de l'industrie des années 1980 et 1990: Roubaix. L'antisémitisme serait favorisé par la tendance au communautarisme des Juifs de France? L'ouvrage analyse l'évolution de l'importante population juive de Sarcelles. L'antisémitisme devrait beaucoup à la rencontre de l'islamisme et d'idéologies gauchistes ou néogauchistes? Certaines universités constitueraient des espaces privilégiés pour que ces deux courants confluent? L'enquête se poursuit au coeur d'établissements universitaires. L'antisémitisme trouverait dans le climat actuel des raisons de prospérer? Les chercheurs sont allés en Alsace où les profanations de cimetières juifs sont depuis longtemps une spécificité, et où l'existence d'une droite radicale puissante donne à penser que la haine des Juifs peut trouver là un débouché politique.L'antisémitisme serait désormais vivace à l'école? Cet essai se penche sur l'institution scolaire, et sa capacité à affronter des défis nouveaux susceptibles d'en faire un espace qui non seulement accueille, mais aussi coproduit l'antisémitisme. "La Tentation antisémite": deux ans d'enquête pour une réponse nuancée et concrète.

    30 prêts - 2190 jours
    30 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Les secrets de l'ecole d'autrefois savoir lire, ecrire, compter

    Michel Jeury

    Parution : 17 Mars 2011 - Entrée pnb : 12 Décembre 2014

    L'école républicaine de Jules Ferry aura bientôt cent cinquante ans. Une vieille dame dont les débuts inspirent une forte nostalgie. Ses secrets sont-ils encore valables aujourd'hui?
    Apprendre à lire, écrire et compter. Voilà la première mission de l'école et de l'enseignement. À la fin du XIXe siècle, sous la poigne de Jules Ferry, formidable défenseur de l'école publique et républicaine, cette ambition devint un devoir sacré. L'enjeu était énorme. La difficulté aussi. Il fallait d'abord "apprendre à apprendre". En quelque sorte inventer la base des pédagogies. Lutter contre l'absentéisme colossal des enfants de la campagne. Lutter contre ces milliers de parents qui étaient bien loin de partager la conviction des maîtres d'école et doutaient que lire, écrire, compter puisse servir à quelque chose. Lutter aussi contre des préjugés religieux et violents qui déniaient à la République athée et laïque le droit moral de transmettre ces savoirs. Mais l'école, les maîtres, les "instits", ceux que l'on a un jour appelés les hussards noirs de la République, se sont battus comme des diables. Et cela a marché.Un peu après la Première Guerre mondiale, on a estimé qu'il ne restait plus que 1% d'enfants illettrés. Comment s'y prenait-on? Comment l'école parvenait-elle à cette réussite, alors que l'on sait plus que jamais aujourd'hui combien l'entreprise est difficile?Michel Jeury répond à ces questions en rappelant les techniques et les principes d'enseignement d'autrefois, ces méthodes pédagogiques qui ont formé nos parents, grands-parents et arrière-grands-parents. Il le fait sans nostalgie mais avec humour. Le livre abonde d'extraits des cahiers d'école d'alors, les exercices, les dictées, les "devoirs". Il est aussi riche de souvenirs, d'une chair d'expérience. Il s'agit de comprendre, avant de les juger, comment travaillaient les maîtres d'autrefois.Le but n'est pas de découvrir une école parfaite. L'école de la IIIe, IVe République, celle du début de la Ve République n'avait ni toutes les vertus ni tous les vices dont la parent nos mémoires et l'inquiétude devant nos échecs. Elle était seulement une réussite modeste pour une ambition formidable.

    30 prêts - 2190 jours
    30 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Mille pardons ; des histoires vécues, une exigence universelle

    Sairigne G D.

    Parution : 30 Septembre 2010 - Entrée pnb : 12 Décembre 2014

    Une grande enquête sur un sujet universel : le pardon, vu sous l'angle psychologique, médical, historique, philosophique, théologique.
    Pour la première fois, une grande enquête (interviews, entretiens, histoires vécues) sur un sujet de tous lieux et de tous temps : le pardon. Guillemette de Sairigné donne la parole à celles et ceux qui ont eu à donner ou à recevoir un pardon. Au-delà des concepts très actuels de repentance et de résilience, voici des hommes et des femmes dont la vie a basculé une fois, puis une seconde fois selon qu'ils avaient ou non pardonné. Grâce à leurs étonnants témoignages, on appréciera la complexité et la diversité de leurs comportements, on comprendra la part centrale de cette expérience dans une existence.Pardonner à son ennemi, à son bourreau, à l'assassin de son enfant, à des parents mal traitants, à qui vous a trahi, calomnié, transmis le sida... Autant de situations douloureuses, autant de réactions. Certains réussiront à pardonner, d'autres pas, d'autres encore vivent déjà comme une victoire leur indifférence à l'égard de l'agresseur.Et Guillemette de Sairigné d'élargir la notion de pardon à des recherches aussi passionnantes que méconnues. Le sujet intéresse les philosophes, les médecins, les juristes, les psychologues, les sociologues, les historiens autant que les prêtres, les pasteurs, les imams et les rabbins. C'est pourquoi, dans chacun de ces domaines, un grand " esprit ", susceptible d'éclairer notre lanterne est interrogé longuement. On retrouve, entre autres, le psychiatre Christophe André, le philosophe René Girard de l'Académie française, Théo Klein, ancien président du CRIF, la psychologue Maryse Vaillant, le théologien Monseigneur Bruguès, président de la commission doctrinale des évêques de France...

    30 prêts - 2190 jours
    30 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Masculins singuliers ; enquêtes sur la nouvelle identité des hommes

    Ackermann Paul

    Parution : 3 Janvier 2013 - Entrée pnb : 12 Décembre 2014

    Masculins singuliers a un but : dire la vérité sur les hommes d'aujourd'hui et démontrer que l'identité masculine émergente est une identité réconciliée et apaisée.
    Après le machisme qui a régné pendant des siècles, après les crises d'identité liées à l'émancipation féministe, on voit apparaître un homme réconcilié avec la femme et avec lui-même. Il partage volontiers le pouvoir économique et n'a plus honte de sa virilité. Il vit l'égalité des sexes et refuse d'être pris soit pour un bourreau soit pour une victime.
    Cette réalité d'un masculin réconcilié est aujourd'hui occultée, d'où la nécessité d'un tel livre qui vient bousculer tous les préjugés. Très bien référencé, nourri d'anecdotes amusantes, d'avis d'experts et d'observations personnelles, écrit dans un style dynamique, ce livre instructif et divertissant s'est donné pour objectif de décrire l'homme nouveau ainsi que tous les hommes qui l'ont précédé et qui l'entourent encore : du macho frustré au métrosexuel en passant par l'homme désorienté qui a pris de plein fouet l'émancipation en 68. Un véritable voyage à travers les identités masculines des décennies passées. Il décrit même l'homme biologique, génétique, le tout pour aboutir au modèle d'aujourd'hui et surtout de demain : l'homme de 2010, l'homme apaisé.

    30 prêts - 2190 jours
    30 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
empty