FeniXX réédition numérique (Jean Guénot)

  • Chroniques de l'homme faible

    Jean Guenot

    Parution : 21 Février 2020 - Entrée pnb : 19 Février 2020

    Isidore arrive en un pays où les femmes sont le sexe fort. Camionneuses, fliques, chèffes de service, chirurgiennes, souteneuses, boxeuses, footballeuses ou présidentes de la république, elles prennent instinctivement les hommes de haut. Gardiennes de la vertu, elles trouvent dévergondées les rencontres amoureuses dont elles n'ont pas l'initiative. À travail égal, il est normal qu'on les paie plus. Elles donnent naturellement des ordres aux hommes quand elles sont en leur compagnie. Chaque chronique est indépendante du reste, mais conserve la forme d'un divertissement moral.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • La main cousue

    Jean Guenot

    Parution : 6 Novembre 2020 - Entrée pnb : 14 Octobre 2020

    « J'ai devant la tête des yeux insuffisants. Le mardi 4 novembre 1980, à huit heures moins le quart du soir, je me suis cousu la main. Il faisait froid, je brochais. J'étais en retard... » Ainsi débute "La main cousue", premier des dix-sept récits de ce recueil. Le journalisme, l'édition (Soir d'été, Kré Bobo, André Napoléon Bidoche, Naturel assez tendre), la voiture, le travail ou la maison (L'enculé, Jurys, La maison de carton, Douaumont chocolat), les souvenirs retapissés (Edouardo, Le talon d'Achille), la famille, la guerre et les assassinats (Très peur en juin, Garde tes lunettes Mado, Les cordons du poêle, Quatre pas, Poire, Fleurs ni couronnes) fournissent matière à de l'écrit intime, pour soi-même et qu'on cache, mais brut et de première pression. Cette commodité relève d'impudeurs parfois vives les joies grises du journal intermittent, figuratif, avec des impatiences d'instantané à l'aquarelle. Personnes et lieux sont déguisés, ainsi tout reste lisible au plus grand nombre, sans offenser.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
empty