FeniXX réédition numérique (La Mirandole)

  • Chantecoq en vivarais

    Thérèse Bresson

    Parution : 23 Avril 2016 - Entrée pnb : 26 Mai 2016

    Chantecoq-en-Vivarais, paisible bourg ardéchois au pied des coteaux de Saint-Joseph, subit un vent de tempête qui va bouleverser les lieux. Se croyant à l'abri des excès, il découvre avec stupeur la jalousie, l'adultère, le trafic d'influences, la délation et même la drogue... Un drame grandissant jusqu'à son dénouement inattendu en 2005 autour d'une bouteille de Saint-Joseph, véritable héros du livre entouré de personnages attachants et familiers. Avec eux, vous vous promènerez dans les vignes, irez boire à la cave, mangerez du coq vierge à Toulaud ou vous rendrez à la Foire aux Célibataires de Claveyson.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • La mémoire du Rhône

    Durrenmatt

    Parution : 31 Décembre 1992 - Entrée pnb : 21 Juillet 2016

    L'histoire illustrée (357 reproductions) du fleuve depuis sa source, dans le massif du Saint-Gothard en Suisse, jusqu'à la Méditerranée.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • L'Enfant des bords du Rhône

    Thérèse Bresson

    Parution : 1 Avril 2016 - Entrée pnb : 20 Avril 2016

    Avec L'Enfant des bords du Rhône, c'est encore en pays d'Ardèche que nous ramène l'auteur, pour nous raconter l'histoire d'un petit garçon à la recherche du père tragiquement disparu en 1944. Encore l'enfance, dont, dans la préface, Jean Durand écrit : Ce naufrage dont on n'est jamais que le rescapé, à moins d'être englouti avec elle [...]. Cette enfance que nous regrettons tous, où les drames du quotidien vécu côtoient le Merveilleux de l'éternité entrevue... L'Enfant des bords du Rhône, un récit plein d'émotion, de tendresse, de sensibilité, écrit dans une langue rare.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Antistia : Glanum, 1er siècle après J.-C.

    Thierry Dehayes

    Parution : 12 Août 2016 - Entrée pnb : 27 Janvier 2017

    Cette histoire imaginaire se déroule à la fin du premier siècle après Jésus-Christ dans la « Narbonnaise » romaine, ou « Provincia », c'est-à-dire notre actuelle Provence. Les monuments qui y sont évoqués, autour d'Arles (Arelate dans l'Antiquité) et Saint-Rémy de Provence (Glanum) existent encore pour la plupart d'entre eux. Le visiteur de ces sites peut à loisir y admirer des vestiges architecturaux qui nous parlent encore des gens qui y ont vécu. Soudain plongé vingt siècles en arrière, face aux paysages que les Romains ont vus avant lui, il se prend parfois à imaginer leurs visages, et se montre curieux de ce qui constituait leur quotidien. Pour mettre à notre tour nos pas dans ceux de ces hommes et de ces femmes d'autrefois, nous avons choisi d'imaginer quelques-uns d'entre eux. Le parcours initiatique d'Antistia - nom que l'on relève sur plusieurs stèles ou cippes funéraires retrouvés dans la région -, jeune fille romaine, éclairera ainsi les moeurs et les mentalités d'une population citadine fortunée et oisive, qui a eu la chance de vivre à une époque de prospérité et de paix. Il ne s'agira donc ni de cacher des pratiques que nous jugeons désormais étranges, voire inconvenantes ou choquantes, comme les bains mixtes dans les thermes, ou les combats de gladiateurs dans l'amphithéâtre, ni de porter sur celles-ci un regard différent de celui des Romains vivant au premier siècle de notre ère. On découvrira alors que la grande affaire de l'homme a toujours été la lutte quotidienne contre l'ennui et la recherche de l'amour véritable.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Les sorcières

    Jean Durand

    Parution : 26 Février 2021 - Entrée pnb : 17 Février 2021

    Héritières des Sibylles, vénérées par les dieux et les hommes de l'Antiquité, les sorcières devinrent les maudites du Moyen Âge. Des milliers d'entre elles moururent sur les bûchers, après des procès où elles avouaient tout : leur pacte avec le Diable, leur participation aux orgies sabbatiques ; jeteuses de mauvais sorts, mais aussi ogresses et vampires, elles s'accusaient de tous les forfaits. Pourquoi ? Et pourquoi suppliciait-t-on celles qu'aujourd'hui on soignerait pour dérangement mental ? Partant des archives des procès, Jean Durand a reconstitué quelques unes des plus extraordinaires histoires des sorcières, quand "les fiancées du Diable" du Velay, Vivarais, Languedoc, Haute-Provence, se réunissaient à Montélimar, plaque tournante de la sorcellerie. Il s'est fait tour à tour Diable, sorcier, inquisiteur, pour analyser, témoigner, expliquer. C'est le livre régional le plus complet jamais écrit sur ce sujet par un authentique conteur (on lui doit, notamment, les désormais célèbres "Contes de la Burle") qui, loin de dramatiser, manie humour et tendresse, sans négliger d'analyser - avec rigueur et objectivité - le comportement de la société des XVe, XVIe et XVIIe siècles. Mais il a aussi découvert des histoires de sorcellerie aux XIXe et XXe siècles, et déniché le nouveau repaire du Diable et les antres des dernières sorcières. Et il prédit que le XXIe. siècle sera celui du triomphe des sorcières, mais au sens noble du terme, parce que, comme l'a écrit Jules Michelet "Nature fait les sorcières. C'est le génie propre de la femme et son tempérament". Le livre est illustré d'une vingtaine de dessins à la plume de Dominique Durand. L'illustration de la couverture est de Pascale Roux.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Hier, Saint-Paul-Trois-Châteaux

    Jean Valentin

    Parution : 26 Novembre 2015 - Entrée pnb : 2 Décembre 2015

    Un voyage photographique dans le passé de cette petite ville de la Drôme avec ses remparts médiévaux, ses fontaines, ses places de marché et ses joueurs de pétanque.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Cela s'est passé il y a environ 10 000 ans ou... six mois, on ne sait plus ! Ce matin-là, on a attendu le prof d'archéo plus de vingt minutes dans la cour du collège et les jours suivants, c'était pareil : attendre, attendre et attendre encore... Le prof d'archéo n'est jamais venu. - Il va falloir retourner en étude, a déclaré M. Centans, le principal. - Késsidi ? Késsidi ? - Oh non ! Encore elle ! On a commencé à s'inquiéter sérieusement : - Mais qu'est-ce qu'il peut bien faire ? - Où peut-il bien être ? -... - Moi, je sais, je sais où il est ! De Vallon-Pont-d'Arc à Stonehenge, du XXe au néolithique, l'épopée de 20 élèves de 6e partis à la recherche de leur professeur d'archéologie, M. Rambow, disparu mystérieusement au fond d'une grotte.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Tambour du Rhône

    Marcel Dinot

    Parution : 14 Mai 2016 - Entrée pnb : 26 Mai 2016

    Roman superbe, émouvant, « Tambour du Rhône » est aussi un document exceptionnel sur la navigation à vapeur d'avant la canalisation. Son auteur, Albert Dinot, marinier de 15 à 25 ans, homme secret, sensible, n'a, depuis plus de 40 ans, cessé de vivre en communion avec le fleuve (sa ferme de la Roche de Glun est une ancienne auberge de mariniers) au point de devenir un mystique du Rhône. Son roman, il l'a porté en lui pendant des années avant de l'écrire. Autodidacte absolu, il s'y révèle un grand romancier, par sa puissance d'évocation, la richesse de son style et de son vocabulaire, avec en plus une pudeur des sentiments exprimés en touches sensibles. Il a aussi l'art de dépeindre les personnages qui vivaient du Rhône, mariniers avec leurs passions, leurs colères, leurs amours, leur dévouement jusque, parfois, à la mort. Femmes de mariniers, pêcheurs, braconniers, lavandières, riverains, promeneurs des bords du fleuve. Tout un monde pétri dans le limon nourricier, aujourd'hui retourné au Merveilleux de la légende. Oui, il était beau, « Le Rhône, cette légende divine qui en faisait autre chose que des eaux fluctuantes. »

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Clément des Chasserousses

    Albert Dinot

    Parution : 12 Août 2016 - Entrée pnb : 27 Janvier 2017

    Albert Dinot trace avec bonheur une savoureuse chronique paysanne qu'il situe dans les années 1930 à Blancherive, village imaginaire des bords du Rhône - probablement pas très loin de La-Roche-de-Glun où il réside. Clément Bruyère, garçon peu ordinaire, porte son regard depuis l'enfance jusqu'à l'âge adulte sur ses concitoyens, tous dûment « baptisés » comme il se doit par la « sagesse » populaire ; édiles, notables, ou simples paysans livrés au fil des labours et des moissons, de l'hiver, du Rhône en crue..., des fêtes et des deuils. L'élégance de l'écriture porte, en filigrane sur les personnages, une indulgence bienveillante qui est le pendant indispensable d'un humour jubilatoire. Albert Dinot détient l'art des formules ciselées et de situations d'une drôlerie irrésistible, mais l'émotion est aussi bien présente, toute de pudeur et de chaleur.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Quinze nouvelles, quinze histoires d'amour.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Augustin Mange-Lune

    Suzanne De Arriba

    Parution : 8 Avril 2016 - Entrée pnb : 20 Avril 2016

    Une cité des bords du Rhône. Un vieux quartier peu à peu repoussé par le béton, entre une décharge publique et la ville basse, près des gros pylônes qui chantent leur mélopée moderne. Là vit le petit Augustin, entre une mère théâtreuse ratée qui ne se console pas du départ de Yannis, le fils aîné épris de fraternité universelle, une soeur, Léna, qui trouve dans un beau mariage une issue à une existence de demi-misère, Pétrus, le vieux de la ville basse qui l'intrigue, le chat de gouttière Vagabond, des jeunes désoeuvrés arqués sur leurs motos pour l'éternité... « Lui, Augustin, dit Mange-Lune, veut la vie de toutes ses forces. Il ira tout droit, il va déjà, les mains tendues, les mains ouvertes pour prendre ou pour donner. » Un jour, « il fermera les yeux et entrera d'un pas sûr, dans un lieu protégé par de fières montagnes, une haute vallée où poussent des fleurs éclatantes de blancheur, qu'il a appelées lys sauvages... »

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Les escargots de Combovin

    Christian Watremez

    Parution : 12 Août 2016 - Entrée pnb : 27 Janvier 2017

    « Je vous parie une caisse de Pastis que mes gosses trouveront plus d'escargots que votre Maïu »... C'est par ce pari insolite que sera marqué l'été 1956 à Combovin, petit village non loin de Chabeuil dans la Drôme. Un été particulièrement maussade où les orages succèdent aux orages, rassemblant sans doute plus que de coutume villageois et vacanciers dans le Café des Trois Ruisseaux de la mère Bremon. Il y a le Toine Bénistant, il y a Marius Chabert dit Maïu, il y a surtout Pierre et Christian, deux garçonnets de Romans venus passer leurs vacances à Combovin, et qui se trouvent mêlés malgré eux au défi lancé par leur père. « Les escargots de Combovin », c'est la vie de tout un village évoquée avec humour, tendresse - et poésie -, un hymne à la nature dans une région chère à l'auteur. C'est le regard si bien restitué de deux enfants, fortement liés par leur fratrie, avec leur complicité, leurs émotions, leurs petits bonheurs, leurs étonnements, leurs découvertes, et dont les vacances sont une véritable leçon de choses (surtout en ce qui concerne les escargots). Un regard dans lequel chacun retrouve un peu de son enfance.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le fils du Toine, le limonadier de Saint-Uze (Tome I) est devenu maître d'école, en pleine guerre de 40-45. Montélimar, Rochefourchat, Chapey, Bren (neuf ans), la carrière de Marcel Buisson est jalonnée de bagarres homériques avec le maire, le curé, les paysans rusés ; mais aussi de rencontres enrichissantes avec des personnages pittoresques, Léa la buraliste, Gusta la secrétaire de mairie, Thivolle le menuisier, Bouffe-loup... Époque où l'instituteur aidé de sa femme doublait ses heures légales par un bénévolat tous azimuts, organisait la première cantine scolaire sans un sou, la première colonie de vacances (Copol) au mépris de tout confort (comme était sans aucun confort le logement de fonction). On retrouve dans ce livre savoureux les qualités du tome I : verve, humour, sensibilité, tendresse qui rappellent Pagnol, Louis Pergaud et même le Guaraschi des « Dom Camillo ». Mais aussi la passion d'un homme pour son métier. Je conseille la lecture de ce livre aux ministres de l'Éducation Nationale et de la Culture, aux inspecteurs de l'Éducation Nationale, aux enseignants. Et à vous, nostalgiques de vos années d'école primaire (primaire au sens noble du terme) quand le maître conscient de sa mission formait avec le maire et le curé une trinité aussi respectée et infaillible que celle du ciel. Jean Durand

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Il y a un peu plus de deux siècles, naissait la Drôme. L'objet de ce livre est d'essayer de comprendre comment, à partir de cette décision, une identité drômoise a pu se forger, faite d'idées partagées ou de réflexes communs, de différences voire de rivalités ou d'antagonismes, de luttes menées ensemble aussi. Ces pages se donnent donc comme but de restituer l'épaisseur de ces deux siècles de vie commune - comme telles, elles seront utiles à tous ceux que l'histoire passionne. Elles souhaitent également contribuer à enrichir la perception que chacun peut avoir du paysage qui l'entoure. Une allée de mûriers peut nous séduire par la couleur éclatante de ses feuillages d'automne ; ces arbres évoquent aussi tout un mode de vie. Nous souhaitons, enfin, que cet ouvrage puisse également aider les décideurs d'aujourd'hui, car notre vie, c'est en partie l'homme qui la crée. Espérons qu'il sache utiliser au profit de tous la richesse d'une mémoire accumulée par près de huit générations.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • L'histoire romancée des dernières années de la vie du curé d'Aleyrac à travers les événements qui ont ensanglanté le Sud de la Drôme et le Haut Comtat pendant la période allant de 1789 à 1800.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • « Tu seras instituteur, mon fils ! » avait dit au petit Marcel, Toine, le limonadier de Saint-Uze (Drôme). Toute l'enfance et l'adolescence du gamin furent orientées vers cet objectif : l'École Normale... Cinquante ans ont passé. Après une vie d'enseignant terminée comme prof de maths à Romans, après avoir présidé le Logicoop et l'Union bouliste de Romans, Marcel Buisson se mit à raconter (quelle verve !) puis à écrire (quelle spontanéité !) ses souvenirs d'enfant turbulent et contestataire. Il y a longtemps que je n'avais lu un livre aussi pétillant, réjouissant, plein de tendresse, d'humour et de malice. La gloire de mon père aurait pu parodier le fils du Toine. Car il y a là du Pagnol de La gloire de mon père, mais aussi du Louis Pergaud de La guerre des boutons. Dès la lecture des premières pages, vous ne lâcherez plus ce livre savoureux que vous aurez ensuite envie de faire lire à vos amis. Croyez-moi, ils vous remercieront. Jean Durand Vice-Président de l'Association des Auteurs Autoédités.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • De Mandrin à Conty : deux siècles de criminalité

    Jean Durand

    Parution : 16 Septembre 2016 - Entrée pnb : 27 Janvier 2017

    Mandrin... Conty. Deux hommes qui, à plus de deux siècles d'intervalle ont sombré dans la violence et le crime. Même destin mais aussi, au départ, mêmes motivations : une vocation contrariée qui les a fait sombrer dans la marginalisation puis la délinquance. Pierre Conty et Paul Barril, deux copains d'enfance passionnés d'armes. Le premier les retournera contre la société, le second s'en servira pour faire respecter l'ordre. Pourquoi ? Quelle est l'influence du contexte politique et familial sur le comportement des meurtriers en puissance ? Sommes-nous tous des violents refoulés capables du pire ? Telles sont les questions auxquelles Jean Durand tente de répondre dans cette nouvelle édition revue et augmentée de « Mandrin à Conty ou deux siècles de criminalité ». Mandrin et Conty, mais aussi, parmi les 24 dossiers étudiés, Julien de Romans ombre de Robespierre (le meurtre légalisé par idéologie politique), les bandits du Bois des Mates (sud Drôme), l'affaire du Courrier de Lyon, les aubergistes maudits de l'Ardèche, l'homme qui tua la bête du Gévaudan, Joseph Vacher, la bête humaine aux trente meurtres, les Guillotinés de la Drôme (l'infanticide de Châteauneuf-de-Galaure, le boucher cannibale de Romans, le meurtre du prieur d'Aiguebelle, les chauffeurs de la Drôme, etc.), la diabolique fermière de Chantepie, le double meurtre de Noël pour un chaudron d'or à St-Sorlin-en-Valloire, etc. Sans oublier la rocambolesque aventure de Latude, le roi de l'évasion, et l'histoire de Papillon, le bagnard-écrivain.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • En 420 pages et 170 reproductions de photographies, cartes postales et manuscrits inédits, Roland Brolles retrace avec minutie la vie quotidienne des vingt - sept communes de la Valdaine, de Napoléon Bonaparte à Émile Loubet. Conseillers municipaux hors-la-loi, maires généreux, brigands sans pitié, paysans misérables, voleurs de récoltes, commerçants cupides, aubergistes dépravés, braconniers incorrigibles, juges impitoyables, gardes - champêtres corrompus, curés adulés, gendarmes courageux, mendiants affamés, sourciers de génie, médecins téméraires... Tous ces personnages pittoresques qui ont forgé la Valdaine de jadis sont racontés de savoureuse façon en trente - cinq récits regroupés en dix chapitres thématiques. Grâce à un index alphabétique qui recense mille trois cents noms propres, chacun pourra retrouver la trace de ses ancêtres ou l'évolution de son village. Ce volumineux ouvrage, le premier à traiter l'histoire de la Valdaine dans son ensemble, est d'ores et déjà une référence.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Au XIXe siècle, lois et juges condamnèrent au bagne empoisonneuses, violeurs, assassins et avorteuses, mais aussi faussaires, vagabonds, bigames et voleurs. Cet univers aux portes de l'enfer abritait ainsi, pêle-mêle, monstres sanguinaires et petits malfaiteurs, êtres immondes et misérables mendiants, épaves irrécupérables et simples filous. Après s'être livré à de minutieuses recherches, l'auteur livre ici les secrets des prisons de Montélimar, Valence, Montpellier et dépeint l'horreur des bas-fonds du bagne portuaire de Toulon, ainsi que des bagnes coloniaux de Guyane et Nouvelle-Calédonie. À travers huit récits, abondamment illustrés, il décrit la vie authentique et fabuleuse d'une centaine d'hommes et de femmes qui, pour des crimes abominables : parricide ou viol de fillette, comme pour des infractions mineures : vol de pain ou faux en écriture, furent condamnés aux travaux forcés à temps ou à perpétuité. Un index alphabétique de 1400 noms recense villes, villages, quartiers, hameaux, et personnages de ces drames qui, tous, se déroulèrent au coeur de la Drôme provençale de jadis. Dans ce pourrissoir humain qu'était le bagne, où régnaient corruption, brutalité, alcoolisme et pédérastie, ces forçats connurent humiliation, souffrance, désespoir et mort. Pour eux, la guillotine eut été plus douce.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • « Le mariage était, dans la vie traditionnelle, l'épisode charnière de l'existence où se nouaient les destinées. À suivre l'évolution de ses traditions, on pénètre aisément au coeur de la hiérarchie familiale et villageoise, on démêle le réseau des parentés, des alliances, des solidarités, des passions. » Ainsi s'exprime Sylvette Béraud-Williams (photo ci-contre le jour de son propre mariage) qui, après « Les Contes populaires de l'Ardèche » et « Les chansons populaires de l'Ardèche » nous offre ce nouveau et remarquable témoignage sur les us et coutumes ardéchois, mais aussi leur évolution. « La fête, exceptionnel luxe dans une vie modeste, tout d'une lenteur calquée sur le rythme de la terre. » Un livre plein d'histoires, d'anecdotes, de témoignages. Il fallait une ethnologue vivaroise pour nous conter « La Noce ardéchoise » avec autant d'authenticité et de simplicité, mais aussi de tendresse et d'humour.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Drôme, le grand chambardement

    Michel Richard

    Parution : 4 Septembre 2020 - Entrée pnb : 30 Août 2020

    29 mars 1992 : une date historique. Le Conseil général de la Drôme, ancré à gauche depuis cent vingt et un ans, basculait à droite. Plus qu'une « bascule », un Grand chambardement. Pourquoi ce virage ? Comment a-t-il été négocié ? Quelles seront les répercussions pour les législatives de mars 1993 ? Après avoir envoyé - au Conseil général - une majorité de Centristes, RPR, UDF, les électeurs drômois expédieront-ils - à l'Assemblée nationale - trois ou quatre députés de droite, alors qu'actuellement le département est représenté par trois « gauche » et un « droite » ? Enfin, qui sont-ils, ces hommes et ces femmes qui ont la responsabilité politique de la Drôme ? Tel est le sujet du « Grand chambardement » dans lequel l'auteur, Michel Richard, démonte le mécanisme et démontre qu'en politique, rien n'est jamais acquis et figé : la conviction et l'acharnement sont finalement payants ; les erreurs de jugement et de tactiques impardonnables et suicidaires. Écrit comme un roman à suspense, d'une plume alerte, parfois incisive, jamais méchante, ce « Grand chambardement » est le document exceptionnel qui, pour l'électeur averti ou profane, permet de mieux comprendre la « bascule » de mars 1992 et ses répercussions possibles, sinon probables, sur les législatives de mars 1993.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Un automne

    Paule Valette

    Parution : 12 Août 2016 - Entrée pnb : 27 Janvier 2017

    En quittant l'homme dont elle partageait la vie, Anne rompt également avec Paris. Elle cherche à se reconstruire en retrouvant ses racines dans une maison au coeur d'un hameau ardéchois. Affrontant sa solitude comme un miroir lui renvoyant son image, « [...] on est seul à partir du moment précis où l'on n'a plus d'espérance ou d'illusions », elle s'interroge sur sa vie, sur les femmes, le bonheur, la difficulté d'aimer, « ...mais au fond, qu'est-ce que vivre ? Ce n'est peut-être que passer d'un instant à l'autre, sans transitions, sans liens [...]. C'est quelque chose de bien précaire de toute façon. » Dans une maison voisine il y a Antoine : « le langage qu'il parle et qu'il vit ne souffre pas l'exode, cet être est inexportable, il est à l'unisson de ce pays [...], il tire son existence réelle du milieu qui l'entoure et le protège en même temps ». Ils se rapprochent l'un de l'autre, au fil des jours, mais alors que l'espoir renaît, tout bascule... - le temps d'un orage.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Pierres de l'ombre

    Aubriot

    Parution : 14 Mai 2016 - Entrée pnb : 26 Mai 2016

    « Le murmure du vent balaie le silence des falaises, remonte ce sillon tranché à vif dans la garrigue desséchée. Il faut dormir sous le porche des grottes puis en garder le souvenir nostalgique d'instants appelés à disparaître. Ce sont peut-être ces instants fugitifs qui poussent les spéléologues sous terre, toujours plus loin, plus profond, à la recherche d'endroits encore vierges, de sols sans traces. » À une époque où l'on parle tant d'écologie, le superbe roman de Sylvie Aubriot, elle - même spéléologue, est un hymne à la beauté à l'état brut du monde des gorges de l'Ardèche, le dessous des avens, le dessus de la garrigue. Une nature et des trésors (les pierres de l'ombre) à préserver contre les pilleurs de grottes qui alimentent le marché clandestin suisse des collectionneurs de minéraux. C'est aussi un roman d'amour, une symphonie inachevée tout en nuances. Un grand souffle d'air pur, une lecture à vous dépolluer le coeur et l'âme.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Les jeux d'eau de la villa d'este

    Jean Durand

    Parution : 12 Août 2016 - Entrée pnb : 27 Janvier 2017

    En séquences et flash-back successifs, l'auteur brosse l'ascension et la chute d'une famille traditionnelle qui, en vendant son vignoble ancestral va perdre son âme. Situation réelle à laquelle sont confrontés depuis 1980 les descendants des derniers « seigneurs » du Médoc face à la montée irrationnelle des prix, l'énormité des droits de succession, les indivisions suicidaires. Mais l'action ne se limite pas à une étude sociologique romancée. Elle est dominée par une trame romanesque tissée avec maestria : face à ses quatre frères et soeurs, Pierre, le mal aimé, a reporté sur la musique sa sensibilité exacerbée mise au service de dons exceptionnels. Devenu pianiste célèbre, il s'accrochera à son ermitage, le pavillon enfoui dans le parc du château familial, symbole de ses trois passions : la vigne, la musique et la femme. Délibérément néoromantique, cette histoire de passions est servie par le style d'un journaliste écrivain passant de la concision au développement narratif et lyrique, avec, en fond sonore, la fluidité musicale des « Jeux d'eau de la Villa d'Este », de Franz Liszt, dont la sensorialité raffinée et l'inspiration mystique sont, pour Pierre et Chantal, la femme-enfant idéalisée jusqu'à la sublimation, symbole d'amour et d'éternité.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
empty