L'Atalante

  • Le roman du roi Arthur et de ses chevaliers de la Table Ronde

    Thomas Malory

    Parution : 9 Février 2015 - Entrée pnb : 9 Décembre 2015

    " Je le requiers de vous tous, hommes et dames de bonne maison qui lirez ce livre d'Arthur et de ses chevaliers, du commencement à la fin, priez pour moi. Ce livre fut terminé la neuvième année du règne du roi Édouard IV, par messire Thomas Malory, chevalier. " Achevé donc en 1469-1470, réagencé et publié par l'imprimeur Caxton en 1485, Le morte d'Arthur n'a pas cessé d'être réédité en Angleterre ; il est la référence arthurienne de toute la culture anglo-saxonne. De siècle en siècle, il a inspiré les grands poètes, plus tard les cinéastes. Il figurait aussi parmi les quatre livres que Lawrence d'Arabie emportait dans ses sacoches de selle quand il partait pour de lointains voyages. Tel est, conclut Caxton, " ce noble et joyeux livre, intitulé La mort d'Arthur, nonobstant qu'il traite de la naissance, de la vie et des faits et gestes dudit roi Arthur, de ses nobles chevaliers de la Table Ronde, de leurs merveilleuses quêtes et aventures, de l'accès qu'ils eurent aux secrets du Saint-Graal, et finalement de la mort douloureuse de tous et de la faon dont ils quittèrent ce monde ".

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Or not to be

    Fabrice Colin

    Parution : 22 Septembre 2017 - Entrée pnb : 17 Juillet 2017

    « Mes rêves étaient toujours là. D'une précision absolue. C'étaient ces rêves qui me maintenaient en vie, je le sais maintenant. Sans Shakespeare, mon existence n'aurait eu aucun sens. Je n'étais né que pour le faire revivre. »
    1923. À la mort de sa mère, Vitus Amleth de Saint-Ange quitte l'institution d'Elisnear Manor où il séjourne, amnésique, depuis sept ans. Il part à la reconquête de son passé.
    Son chemin à rebours le conduit de Londres au nord de l'Angleterre, jusqu'au village de Fayrwood qui n'apparaît sur aucune carte...
    Comme Vitus de Saint-Ange, Or not to be brasse l'imaginaire et la réalité dans une empoignade féroce et subtile. L'allégorie prend chair et le Grand Pan, dieu des bergers d'Arcadie, dieu de la fécondité, arpente la forêt de Fayrwood. Qui d'autre a réponse au mystère qui hante le personnage comme le roman : celui de la création quand elle incarne au plus juste la vie elle-même ? Comment William Shakespeare est-il devenu l'égal des dieux ?

    Une oeuvre majeure de Fabrice Colin, dans laquelle les formes du récit épousent l'intrigue et la psyché du héros avec une fluidité qui confine à la prouesse.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Minuit jamais ne vienne

    Marie Brennan

    Parution : 23 Février 2018 - Entrée pnb : 13 Janvier 2018

    À la fin du XVIe siècle, l'Angleterre prospère sous le règne d'Élizabeth, première du nom et dernière monarque de la lignée des Tudor.
    Sous Londres s'étend le palais tentaculaire d'Invidiana, la reine des fae, qu'elle gouverne en maîtresse inflexible. Son pouvoir est le reflet ténébreux de la gloire éclatante dont s'entoure la dernière des monarques Tudor. Dans ce palais d'Onyx, les fae n'ont pas à craindre le fer et la foi chrétienne que les mortels utilisent contre eux pour se protéger de leurs méfaits.
    Depuis trente ans, les affaires des deux cours sont toutefois étroitement liées. Un pacte mystérieux, tragique peut-être, unit les deux souveraines. Car si, chez les mortels, rois et amours sont éphémères, les fae les jalousent pour les passions qui animent leur vie.
    Un courtisan humain et une fae en disgrâce découvrent peu à peu les alliances et les trahisons qui gangrènent les deux trônes. Ensemble, ils ont une chance de révéler la source du pouvoir d'Invidiana et, peut-être, de rétablir un peu de justice, d'harmonie et de confiance dans une société de haine et de violence.

    Une oeuvre baroque, où se mêlent l'histoire et la fantasy, fort bien documentée sur la vie à la cour d'Élizabeth et les drames politiques qui s'y sont joués, et riche de tout le folklore du Petit Peuple des îles britanniques.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • La cour d'Onyx t.2 ; gît dans les cendres

    ,

    Parution : 21 Mars 2019 - Entrée pnb : 16 Février 2019

    1666, en Angleterre.
    Le roi et le Parlement se disputent le pouvoir. La guerre civile ravage le pays.
    Lune, la reine des fae, a juré de venir en aide aux mortels, mais elle titube sous les assauts de ses ennemis surnaturels. Sous Londres, dans son palais d'Onyx, elle tente de concilier les besoins des deux peuples.
    Mais une menace plus grave encore surgit. Le four d'une boulangerie, mal éteint, déclenche un incendie. Londres est construite en bois ; des quartiers entiers s'embrasent. Les humains se battent contre les flammes, mais les fae savent qu'il ne s'agit pas d'un feu ordinaire : c'est le Dragon, l'esprit du feu, conscient, déterminé à tout dévorer.
    Pris entre puritains et royalistes, les fae et leurs alliés mortels tissent une tapisserie bleu nuit, rouge sang, rouge flamme.

    Avec une prose élégante, maîtrisée, Marie Brennan nous plonge dans l'histoire tragique d'une période à la fois baroque et austère.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
empty