Publibook

  • L'horloger de St Jean

    Serge Russo

    Parution : 29 Avril 2014 - Entrée pnb : 9 Décembre 2015

    Qui est Roch Gladstone ? Le braqueur d'une banque de La Défense ou un biologiste franco-canadien devenu gênant ? Amnésique depuis une mystérieuse agression, il est recueilli par un vieil horloger misanthrope aux motivations floues et ses enfants adoptifs énigmatiques - une beauté mélancolique et un Quasimodo des temps modernes... Qui qu'il soit, Roch devra fuir, mais à travers trois continents, sa quête de vérité l'opposera à des forces qui le dépassent...

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Une longue vie

    Gilles Dal

    Parution : 30 Mars 2012 - Entrée pnb : 22 Février 2017

    1ère partie : de 1940 à 1945, le périple d'un jeune homme juif de Bruxelles à Marseille, de Marseille au Maroc, du Maroc au Brésil, du Brésil en Angleterre, puis de l'Angleterre à l'Allemagne; l'évolution de son rapport à la judéité, qu'il appelle sa "part juive". 2ème partie : les dilemmes de l'artiste : continuer ou renoncer ? Interpréter les embûches et les insuccès comme le prix à payer pour l'épanouissement futur, ou comme des signes d'incitation à l'abandon ? Poursuivre sur sa lancée, affronter des vents hostiles : marque de courage... ou d'irréalisme ? A l'inverse, se décourager, abandonner ses efforts : marque de sagesse... ou de trahison à soi-même ? 3ème partie : arrivé à la fin de sa vie, un vieil homme cherche à se figurer qui étaient ses ancêtres. A force de concentration, il parvient à les observer dans des moments clés de leur vie quotidienne et, par là, à comprendre l'homme qu'il fut. De l'exil d'un premier arrière-grand-père forcé à quitter la Russie en 1917 à la ruine d'un deuxième dont la librairie fit faillite, de la disgrâce royale d'un troisième arrière-grand-père qui fut chef de cabinet du roi au moment de la guerre à l'exil d'un quatrième en 1940, le vieil homme réalise que tous ses arrière-grands-pères furent, à des moments donnés de leur existence, ruinés. Il comprend alors les motivations inconscientes qui ont guidé ses choix de vie. Ces trois thèmes sont envisagés dans des histoires spécifiques, toutes centrées autour d'un seul et même personnage, que l'on retrouve au travers des époques « larges » de son existence, du passé d'une partie de sa famille (1ère partie) à sa propre vieillesse (3ème partie), en passant par une époque clé de sa vie (2ème partie). Trilogie à clés sur le thème de l'identité, envisagée sous trois angles principaux : la psycho-généalogie (dans quelle mesure les expériences de nos ancêtres influent-elles sur nos modes de vie et de pensée?), le nombrilisme (quelle vie mène un homme qui décide de ne faire que ce ses envies lui dictent? Va-t-il dans le mur, ou s'épanouit-il pleinement? Vit-il d'illusions, ou est-il « totalement homme »?) et la judéité (existe-t-il un « esprit juif » spécifique?) Les destins étrangement similaires d'ancêtres communs ont-ils un sens? Les souffrances d'une petite partie de sa famille déteignent-elles sur un homme? Une exploration de ce qu'est un individu, centrée autour des "temps larges" de l'Histoire (du passé familial à l'agonie du héros).

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • L'affaire jack l'eventreur

    Christian Coudurier

    Parution : 30 Mars 2012 - Entrée pnb : 9 Décembre 2015

    « En 1887 et 1888, sous le règne de Victoria, l'Angleterre allait connaître une flambée de violence sans précédent(...) Au début de l'année 1888, la presse s'intéressa soudain aux « crimes de l'East-End » » Ces assassinats sont ceux du plus notoire des serial killers de l'Histoire de l'Angleterre : Jack l'Eventreur.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • La prophétie de Xochil t.3, 4 et 5

    Léonie Martin

    Parution : 15 Juillet 2012 - Entrée pnb : 9 Décembre 2015

    Été 1914. Laurence a dix-huit ans lorsque la guerre éclate. Élève infirmière à Paris, elle ne tarde pas à panser d'horribles blessures, à réconforter et soulager d'innombrables malheureux : sa vocation se confirme, mais elle devra se battre au double titre de femme et d'étrangère. Sa rencontre avec un journaliste qui lui apprend avoir connu son père l'amène bientôt à partir sur ses traces en Angleterre...

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Red stream

    Tracy Paul

    Parution : 12 Avril 2013 - Entrée pnb : 9 Décembre 2015

    "Max paused and bent his head at an angle to get a better look. That was wine, a leak coming from one of the vats, not much, a dribble but definitely a leak wending its way across the slightly sloping floor of the cellar into the gutter running down the middle. He walked briskly towards it then stopped, catching his breath. The shiny black shoes stuck out foolishly into the alley, just below the blue overalls. Pierre Berton, a youngish man with sandy hair lay on his side with a sad expression on his face. The red stream gently seeping across the cellar floor was not wine."

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • La littérature gothique est ancienne. En effet, elle émerge parallèlement au mouvement des Lumières, peut se percevoir comme son envers, s'épanouit en Angleterre et essaime à travers toute l'Europe. Ainsi, alors que le XVIIIe siècle veut assurer le triomphe de la raison, du progrès et des avancées scientifiques et politiques, le gothique opère, dubitatif, « effrayé », un retour vers le passé, s'attache aux ruines, aux atmosphères nocturnes, et donne corps aux créatures les plus terrifiantes. Depuis ses origines, ce courant esthétique et littéraire est donc indissociable des notions de pulsions, d'inconscient, d'émotions, de folie. Ce constat initial guide alors l'essai critique d'Elizabeth Durot-Boucé, spécialiste de la littérature gothique anglo-saxonne, qui dévoile, d'une analyse des thèmes récurrents à une approche psychanalytique de ces romans, leur caractère « archaïque » et cathartique.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • La pension Manzotti

    Carole Coriat

    Parution : 18 Septembre 2014 - Entrée pnb : 9 Décembre 2015

    « Après avoir raccroché, elle resta le portable à la main, et se remémora comme un film au ralenti son entrevue avec David à l'hôpital... Livio avait raison, elle avait ressenti quelque chose quand il s'était adressé à elle. Il l'avait regardée, leurs yeux s'étaient... comment dire, noués, liés, quelque chose d'insondable, profond... Peut-être avait-elle rêvé ? Elle avait du mal à définir l'impression étrange que lui donnait cet inconnu entré dans son existence par la force des événements, d'une manière si inattendue. Elle se sentait attirée par lui, depuis le moment précis où ils s'étaient rencontrés dans le hall de la pension, elle n'avait plus pensé qu'à lui, à ses grands yeux bruns, à ses dents qui ressortaient dans son visage hâlé, à son sourire triste qui se voulait gai, cependant. » Faire retour vers le passé ne signifie pas nécessairement régression... Il peut être aussi synonyme de rebond, de renaissance, de révélation... Et c'est ce que vivra Anne, qui porte le deuil de sa mère, en passant quelques jours en Toscane, à la pension Manzotti... Un lieu-cocon où s'offriront à elle, en quelque sorte, une nouvelle famille et une nouvelle vie... mais seulement au prix d'un dévoilement total des secrets de ceux qui l'entourent : Suzanne, Sam... De l'Italie à l'Angleterre, de retrouvailles en surprises, d'amitiés nouvelles en amour évident, Carole Coriat trace pour son héroïne un chemin vers le bonheur de plus en plus lumineux.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
empty