• La bonne chance Nouv.

    La bonne chance

    Rosa Montero

    Parution : 2 Septembre 2021 - Entrée pnb : 26 Juin 2021

    "La joie est une habitude."
    Qu'est-ce qui pousse un homme à descendre d'un train à l'improviste et à se cacher dans un village perdu ? Il veut recommencer sa vie ou en finir ? Il fuit quelqu'un, ou quelque chose, peut-être lui-même ?
    Le destin l'a conduit jusqu'à Pozonegro, un ancien centre minier désormais à l'agonie. Devant chez lui passent des trains qui peuvent être son salut ou sa perte, tandis que ceux qui le cherchent sont à l'affût. La chute semble se rapprocher...
    Mais dans ce lieu maudit cet homme fait, aussi, la connaissance de gens comme la lumineuse, généreuse Raluca, un peu cinglée peut-être, qui peint des chevaux et a un secret. Ici, tout le monde a un secret, certains plus obscurs et dangereux que d'autres, quelques-uns ridicules. Parce que la vie est aussi une comédie. Et certains font semblant d'être ce qu'ils ne sont pas, ou cachent leurs véritables intentions. C'est le grand jeu des mensonges.
    Une intrigue ensorcelante, d'une précision d'horloge, dévoile peu à peu le mystère de cet homme et, ce faisant, nous montre une radiographie des désirs humains : la peur et le calme, la culpabilité et la rédemption, la haine et la passion.
    Ce roman parle du Bien et du Mal et de la façon dont, malgré tout, le Bien l'emporte. C'est une histoire d'amour, tendre et fébrile, mais aussi d'amour de la vie. Parce que, après chaque défaite, il peut y avoir toujours un nouveau début, et parce que la chance n'est bonne que si nous le décidons ainsi.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Les péregrins

    Olga Tokarczuk

    Parution : 27 Septembre 2012 - Entrée pnb : 9 Décembre 2015

    Prix Nobel de littérature 2018


    Man Booker International Prize 2018
    « Alors, remue-toi, balance-toi, cours, file ! Si t'oublies ça, si tu t'arrêtes, il va t'attraper avec ses grosses pattes velues et faire de toi une marionnette. Il t'empestera de son haleine qui sent la fumée, les gaz d'échappement et les décharges de la ville. Il va transformer ton âme multicolore en une petite âme toute raplapla, découpée dans du papier journal. » La clocharde du métro de Moscou qui parle ici appartient aux Bieguny (les marcheurs ou pérégrins), une secte de l'ancienne Russie, pour qui le fait de rester au même endroit rendait l'homme plus vulnérable aux attaques du Mal, tandis qu'un déplacement incessant le mettait sur la voie du Salut.
    En une myriade de textes courts, Les Pérégrins, sans doute le meilleur livre d'Olga Tokarczuk, compose un panorama coloré du nomadisme moderne. Routards, mères de famille en rupture de ban, conducteur de ferry qui met enfin le cap sur le grand large : qu'ils soient fuyards ou conquérants, les personnages sont aux prises avec leur liberté, mais aussi avec le temps. Et ce sont les traces de notre lutte avec le temps que relève l'auteur aux quatre coins du monde : depuis les figures de cire des musées d'anatomie jusqu'aux méandres de l'Internet, en passant par les cartes et plans.
    À travers les lieux et les non-lieux de ses voyages, Olga Tokarczuk a rassemblé des histoires, des images et des situations qui nous éclairent sur un monde à la fois connu et absolument mystérieux, mouvant réseau de flux et de correspondances... Sans jamais nous laisser oublier que « le but des pérégrinations est d'aller à la rencontre d'un autre pérégrin ».


    L'email a bien été copié

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Madame Bovary

    Gustave Flaubert

    Parution : 20 Novembre 2013 - Entrée pnb : 5 Avril 2014

    Edition enrichie de Thierry Laget comportant une préface et un dossier sur le roman.

    C'est l'histoire d'une femme mal mariée, de son médiocre époux, de ses amants égoïstes et vains, de ses rêves, de ses chimères, de sa mort. C'est l'histoire d'une province étroite, dévote et bourgeoise. C'est, aussi, l'histoire du roman français. Rien, dans ce tableau, n'avait de quoi choquer la société du Second Empire. Mais, inexorable comme une tragédie, flamboyant comme un drame, mordant comme une comédie, le livre s'était donné une arme redoutable : le style. Pour ce vrai crime, Flaubert se retrouva en correctionnelle.
    Aucun roman n'est innocent : celui-là moins qu'un autre. Lire Madame Bovary, au XXIe siècle, c'est affronter le scandale que représente une oeuvre aussi sincère qu'impérieuse. Dans chacune de ses phrases, Flaubert a versé une dose de cet arsenic dont Emma Bovary s'empoisonne : c'est un livre offensif, corrosif, dont l'ironie outrage toutes nos valeurs, et la littérature même, qui ne s'en est jamais vraiment remise.

    25 prêts - 3650 jours
    5 streaming in-situ
    5 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • à crier dans les ruines

    Alexandra Koszelyk

    Parution : 19 Janvier 2021 - Entrée pnb : 4 Avril 2020

    Léna est une jeune adolescente quand survient la catastrophe de Tchernobyl.

    Condamnée à fuir loin de son pays natal, elle y laisse toute sa vie, son entourage, ses camarades et surtout son amour : Ivan. Arrachée à sa terre et perdue au milieu d'un océan de questions sans réponses, elle tentera de trouver un sens à sa nouvelle vie.
    En France, elle devra tout réapprendre, s'adapter à son nouveau pays avec sa langue et ses coutumes, loin de tout ce qu'elle a pu connaître... Mais son passé et ses sentiments ne cessent de la hanter, si bien qu'un retour à ses racines semble inéluctable.
    Alexandra Koszelyk est née en 1976. Elle enseigne, en collège, le français, le latin et le grec ancien.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Les jours brûlants

    Laurence Peyrin

    Parution : 27 Mai 2020 - Entrée pnb : 27 Février 2020


    Pourquoi une épouse amoureuse, une mère aimante, décide-t-elle de disparaître ?

    À 37 ans, Joanne mène une vie sereine à Modesto, jolie ville de Californie, en cette fin des années 1970.
    Elle a deux enfants, un mari attentionné, et veille sur eux avec affection.
    Et puis... alors qu'elle rentre de la bibliothèque, Joanne est agressée.
    Un homme surgit, la fait tomber, l'insulte, la frappe pour lui voler son sac.
    Joanne s'en tire avec des contusions, mais à l'intérieur d'elle-même, tout a volé en éclats.
    Elle n'arrive pas à reprendre le cours de sa vie. Son mari, ses enfants, ne la reconnaissent plus.
    Du fond de son désarroi, Joanne comprend qu'elle leur fait peur.
    Alors elle s'en va. Laissant tout derrière elle, elle monte dans sa Ford Pinto beige et prend la Golden State Highway. Direction Las Vegas.
    C'est là, dans la Cité du Péché, qu'une main va se tendre vers elle. Et lui offrir un refuge inattendu.
    Cela suffira-t-il à lui redonner le goût de l'innocence heureuse ?
    Journaliste pendant vingt ans, Laurence Peyrin a choisi un jour de tout quitter pour écrire. Depuis, elle construit une oeuvre romanesque qui allie des histoires passionnantes, des personnages forts, une intensité d'émotion et une belle écriture. De La drôle de vie de Zelda Zonk, prix Maison de la presse 2015, à Ma Chérie en passant par L'Aile des vierges, ses romans ne cessent de conquérir les lecteurs. Le magazine ELLE l'a souligné, Laurence Peyrin « a le don de surprendre ses lecteurs à chaque nouveau roman. [...] Il se pourrait bien que, sous des apparences de légèreté, elle touche à l'essentiel. »

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • - 42%

    Marx et la poupée

    Maryam Madjidi

    Parution : 30 Octobre 2020 - Entrée pnb : 26 Août 2020

    PRIX GONCOURT DU PREMIER ROMAN ET PRIX ETONNANTS VOYAGEURS OUEST FRANCE.
    Depuis le ventre de sa mère, Maryam vit de front les premières heures de la révolution iranienne. Six ans plus tard, elle rejoint avec sa mère son père en exil à Paris.
    À travers les souvenirs de ses premières années, Maryam raconte l'abandon du pays, l'éloignement de sa famille, la perte de ses jouets - donnés aux enfants de Téhéran sous l'injonction de ses parents communistes -, l'effacement progressif du persan au profit du français qu'elle va tour à tour rejeter, puis adopter frénétiquement, au point de laisser enterrée de longues années sa langue natale.
    Dans ce récit qui peut être lu comme une fable autant que comme un journal, Maryam Madjidi raconte avec humour et tendresse les racines comme fardeau, rempart, moyen de socialisation, et même arme de séduction massive.
    Maryam Madjidi est née en 1980 à Téhéran, et quitte l'Iran à l'âge de 6 ans pour vivre à Paris puis à Drancy. Aujourd'hui, elle enseigne le français à des mineurs étrangers isolés, après l'avoir enseigné à des collégiens et lycéens de banlieue puis des beaux quartiers, des handicapés moteur et psychiques, des étudiants chinois et turcs, et des détenus. Elle a vécu quatre ans à Pékin et deux ans à Istanbul.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Invasion

    Luke Rhinehart

    Parution : 30 Septembre 2020 - Entrée pnb : 19 Août 2020

    Des boules de poils intelligentes débarquent sur Terre. Venues d'un autre univers, elles n'ont d'autre but que de s'amuser.

    L'une d'entre elles, Louie, est adoptée par Billy Morton, un Américain moyen plein de bon sens.
    Quand les autorités décident de se saisir de ces bestioles, Billy et sa famille, échaudés par l'Amérique contemporaine où ils se sentent de moins en moins à l'aise, prennent la tangente : peut-être que, finalement, la sagesse n'est pas du côté du pouvoir politique, mais du côté de cette anarchie sympathique, de cette libération improbable que cette invasion apporte.
    Luke Rhinehart est né en 1932 à Albany dans l'État de New York. Il est l'auteur de neuf romans dont le plus connu est L'Homme-dé, roman semi-autobiographique racontant l'histoire d'un homme jouant le destin de sa vie aux dés.
    Invasion est son dernier roman.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • L'ombre d'un père

    Christoph Hein

    Parution : 24 Janvier 2019 - Entrée pnb : 21 Mars 2020


    En exergue l'auteur a écrit : "Ce roman rapporte des événements réels. Les personnages ne sont pas inventés."

    Konstantin Boggosch n'a jamais connu son père, Gerhard Müller, nazi notoire et criminel de guerre. Toute sa vie, il n'a de cesse de fuir ce lourd héritage : il change de nom, quitte son pays, tente de s'enrôler dans la Légion étrangère à Marseille, devient secrétaire pour un groupe d'ex-résistants cultivés, revient en rda après la construction du mur quand tout le monde veut la quitter, s'inscrit aux cours du soir tout en travaillant chez un libraire et finit directeur de lycée dans une petite ville.
    Son frère Gunthard, lui, fait tout le contraire ; fier de son héritage, il s'estime trahi par son pays et en tire un ressentiment profond ; il essaye de récupérer l'usine de son père et de retrouver son statut - quitte à devenir un beau salaud.
    Malgré leurs efforts, ni l'un ni l'autre ne parviendront à échapper à l'histoire, condamnés qu'ils sont à être à jamais les "fils de" dont le destin est écrit par d'autres avant même leur naissance.
    Le père de Christoph Hein était pasteur, un grave crime idéologique dans la rda des années 50, ce qui l'a empêché de faire des études et l'a obligé à vivre sa propre existence dans les failles du système.
    Sous les apparences d'un formidable roman d'apprentissage et d'aventure, mené par un jeune homme énergique et sympathique, Christoph Hein nous fait traverser comme en passant soixante ans d'histoire allemande et offre une brillante réflexion sur la mémoire historique.
    « Un de ces romans d'aventures qu'on ne peut plus lâcher. » - Der Tagesspiegel
    « Un grand roman, intelligent et prenant, sur l'Allemagne de l'Est depuis la guerre jusqu'à aujourd'hui. » - Frankfurter Allgemeine Zeitung

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Manuel de survie à l'usage des jeunes filles

    Mick Kitson

    Parution : 30 Août 2018 - Entrée pnb : 21 Mars 2020


    Que font deux gamines en plein hiver dans une des plus sauvages forêts des Highlands, à des kilomètres de la première ville ?

    Sal a préparé leur fuite pendant plus d'un an, acheté une boussole, un couteau de chasse et une trousse de premiers secours sur Amazon, étudié le Guide de survie des forces spéciales et fait des recherches sur YouTube.
    Elle sait construire un abri et allumer un feu, chasser à la carabine. Elle est capable de tout pour protéger Peppa, sa petite soeur.
    Dans le silence et la beauté absolue des Highlands, Sal raconte, elle parle de leur mère désarmée devant la vie, de Robert le salaud, de la tendresse de la sorcière attirée par l'odeur du feu de bois, mais surtout de son amour extraordinaire pour cette soeur rigolote qui aime les gros mots et faire la course avec les lapins.
    Un premier roman passionnant et tendre, qui parle de survie, de rédemption, et des vertus régénérantes de la nature.
    Une vraie réussite.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • L'ombre de ce que nous avons été

    Luis Sepúlveda

    Parution : 5 Mai 2011 - Entrée pnb : 21 Mars 2020


    Dans un vieil entrepôt d'un quartier populaire de Santiago, trois sexagénaires attendent avec impatience l'arrivée d'un homme, le Spécialiste.

    Tous trois anciens militants de gauche, condamnés à l'exil par le coup d'État de Pinochet, se retrouvent trente-cinq ans après pour participer à une action révolutionnaire organisée par le Spécialiste.
    Mais alors que celui-ci se dirige vers ce rendez-vous, il est tué de façon grotesque, frappé par le destin sous la forme d'un tourne-disque jeté par une fenêtre au cours d'une dispute conjugale.
    Tout le plan tombe à l'eau jusqu'au moment où ressurgit dans la mémoire des complices l'expression favorite du Spécialiste : On tente le coup ?
    L'auteur nous propose les portraits cocasses et attachants de trois héros cassés par l'Histoire récente et l'exil, mais qui n'ont perdu ni leur humour ni leur capacité de croire en un rêve. Ce roman est un exercice de virtuosité littéraire au service d'une histoire émouvante et sombre jouée par des perdants. Un roman écrit avec le cour et l'estomac pour toucher et faire rire et penser.

    Ce roman a reçu en Espagne le Prix Primavera 2009.

    Luis Sepulveda est né en 1949 et vit actuellement dans les Asturies, en Espagne, après avoir habité Hambourg et Paris. Il est l'auteur du Vieux qui lisait des romans d'amour, d'Un nom de torero, du Neveu d'Amérique, de Histoire d'une mouette et du chat qui lui apprit à voler, de Rendez-vous d'amour dans un pays en guerre, du Journal d'un tueur sentimental, de Yacaré, Hot Line, des Roses d'Atacama, de La Folie de Pinochet, d'Une sale histoire, des Pires contes des Frères Grimm et de La lampe d'Aladino.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Treize jours

    Arni Thorarinsson

    Parution : 4 Octobre 2018 - Entrée pnb : 21 Mars 2020

    13 jours, c'est le délai que sa dernière petite amie, banquière recherchée par la police, a donné à Einar pour la rejoindre à l'étranger.
    13 jours, c'est le temps qu'il va lui falloir pour décider s'il veut accepter la direction du grand journal dans lequel il a toujours travaillé.
    13 jours, c'est le temps qui sera nécessaire pour trouver qui a tué la lycéenne dont le corps profané a été retrouvé dans le parc. Quelque chose dans son visage rappelle à Einar sa propre fille, Gunnsa, quand elle était un peu plus jeune et encore innocente.
    Mais aujourd'hui Gunnsa est devenue photographe et travaille dans le même journal que son père elle s'intéresse de près à ces adolescents paumés et ultra connectés qui fuguent ou disparaissent, elle a plus de ressources et d'audace pour faire avancer l'enquête - et moins de désillusions.
    Arni Thorarinsson a écrit un thriller haletant situé dans l'Islande actuelle qui décrit avec sensibilité le monde troublant et troublé des adolescents, et la corruption qui affleure à la surface de cette société.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Les filles confettis

    Ahava Soraruff

    • Snag
    Parution : 13 Juillet 2021 - Entrée pnb : 30 Avril 2021

    Quand l'adolescence révèle son lot de surprises, Madeleine et Clémence se serrent les coudes et partent en quête de solutions à Londres...
    Madeleine, jeune fille cultivée et Clémence à la réputation sulfureuse, sont amies depuis l'école primaire. Elles sont très différentes, mais se sont toujours épaulées.
    Lorque Clémence tombe enceinte de Théo, son flirt du moment, elle ne sait pas comment affronter la situation et demande conseil à son amie, qui suggère de devenir jeunes filles au pair à Londres, car là-bas on est nourri-logé-blanchi, et surtout on peut avorter discrètement.

    Chacune emporte avec elle son secret : le désir d'avorter pour Clémence et retrouver son père pour Madeleine.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • La Capitana

    Elsa Osorio

    Parution : 23 Août 2012 - Entrée pnb : 21 Mars 2020

    Il y a des vies qui sont des romans qu'aucun romancier n'oserait écrire par crainte d'être taxé d'invraisemblance.
    Mika, Micaela Feldman de Etchebéhère, a réellement vécu en Patagonie, à Paris, à Berlin, en Espagne, elle a tenu toute sa vie des carnets. À partir de ces notes, des rencontres avec ceux qui l'ont connue, des recoupements de l'Histoire, Elsa Osorio transforme ce qui pourrait n'être qu'une biographie en littérature, participé, avec son mari, au mouvement intellectuel dans les années 30.
    Puis ils sont allés vivre à Berlin dont les ont chassés le nazisme et les manipulations du mouvement ouvrier par le stalinisme.
    Enfin ils sont allés rejoindre les milices du poum dans la guerre civile en Espagne.
    Dans des circonstances dramatiques, elle, qui ne sait rien des armes et des stratégies militaires, se retrouve à la tête d'une milice. Son charisme, son intelligence des autres, sa capacité à prendre les décisions la rendent indispensable et ce sont les miliciens eux-mêmes qui la nomment capitaine.
    Poursuivie par les fascistes, persécutée par les staliniens, emprisonnée, elle sera sauvée par les hommes qu'elle a commandés. Elle a fini sa vie d'inlassable militante à Paris en 1992.
    Elsa Osorio, portée par ce personnage hors du commun, écrit un roman d'amour passionné et une quête intellectuelle exigeante en mettant en oeuvre tout son savoir-faire et son talent littéraire pour combler les trous de l'Histoire.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • Les ombres du palais

    Karine Lebert

    Parution : 6 Novembre 2017 - Entrée pnb : 8 Novembre 2017

    Alice, romancière de 36 ans, apprend qu'elle est la seule héritière d'une riche Vénitienne qui lui lègue notamment un palais du XIVe siècle. Elle projette de le vendre, mais lorsqu'elle découvre que son mari la trompe, elle décide de divorcer et de s'installer à Venise dans cette magnifique demeure. La jeune femme rencontre alors le docteur Fabio Lombardi et est immédiatement séduite. Une légende selon laquelle son palais serait hanté va la mener sur les traces de son aïeule, Alicia Cenatiempo, une femme à la destinée incroyable et mystérieuse.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Ceux qu'on oublie

    Chloé Lume

    Parution : 26 Mars 2021 - Entrée pnb : 17 Mars 2021

    Esther et Louis vivent dans une ville morne, que personne ne peut quitter.

    Seule exception : les jeunes qui s'en vont combattre lorsqu'ils atteignent dix-sept ans, pour une guerre lointaine et invisible. Et ceux-là ne reviennent pas.
    Esther approche de l'âge fatidique. Elle est prête à tout risquer pour échapper à ce destin imposé.
    Non-voyant, Louis sera exempté. Cela ne l'empêche pas de rêver à d'autres horizons.
    Le jour où Esther vient rompre sa solitude, il décide de la suivre dans une quête qui remet en question tout ce qu'ils croyaient savoir : pourquoi la rocade demeure-t-elle déserte malgré les bruits de voitures qui y roulent ? Qui sont ces gens dont ils surprennent la conversation répétitive dans des maisons pourtant vides ? Pourquoi ceux partis à la guerre semblent s'effacer des mémoires ?

    Il ne suffit pas de vouloir s'enfuir pour partir. Et l'unique porte de sortie risque de mener les deux amis bien plus loin que prévu...

    Dans un monde inconnu.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le filet

    Lilja Sigurdardóttir

    Parution : 8 Mars 2018 - Entrée pnb : 21 Mars 2020


    Sonja est contrainte de transporter des valises de drogue pour pouvoir continuer à voir Tómas, son petit garçon.

    Il faut avouer qu'elle a un vrai talent de passeuse et un complice inattendu à la douane de Keflavík. Elle rêve de fuir les chantages affectifs : celui de son ex-mari, celui de sa compagne, l'ex-banquière à l'amour encombrant, qui a détourné les fonds d'un puissant homme politique et passe devant une commission d'enquête financière.
    Mais son exceptionnel sens pratique et son sang-froid finissent par la mettre dans une situation inextricable et elle découvre que la perversité des femmes peut être bien plus redoutable que la cruauté des hommes.
    Sonja prend alors les événements à bras le corps et s'attaque aux plus puissants des malfrats.
    Une histoire pleine de surprises : une intrigue internationale menée tambour battant, du chantage à l'amour maternel, un double jeu inquiétant, une héroïne élégante hors du commun, le tout sur un rythme sans faille.
    Lilja Sigurdardóttir confirme son talent de nouvelle reine du thriller.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Tram 83

    Fiston Mwanza Mujila

    Parution : 21 Août 2014 - Entrée pnb : 21 Mars 2020

    Tous les soirs au Tram 83 on voit débouler les étudiants en grève et les creuseurs en mal de sexe, les canetons aguicheurs, les touristes de première classe et les aides-serveuses, les biscottes et les demoiselles d'Avignon, la diva des chemins de fer et Mortel Combat, bref, toute la Ville-Pays prête à en découdre sur des musiques inouïes, réunie là dans l'espoir de voir le monde comme il va et comme il pourrait dégénérer.
    Lucien, tout juste débarqué de l'Arrière-Pays pour échapper aux diverses polices politiques, s'accroche à son stylo au milieu du tumulte et se retrouve sans s'en rendre compte coincé dans une mine de diamants, en garde à vue, ou dans le lit d'une fille aux seins-grosses-tomates. Il émeut ces dames ! Pendant ce temps, Requiem, magouilleur en diable, ex-pote du susnommé, et Malingeau, éditeur et amateur de chair fraîche, se disputent allègrement les foules.
    Car dans la Ville-Pays, n'en déplaise au ridicule Général dissident, il n'y a qu'une chose qui compte : régner sur le Tram 83 et s'attirer les bonnes grâces de ce peuple turbulent et menteur, toujours au bord de l'émeute.
    Premier roman éminemment poétique et nerveux, Tram 83 est une incroyable plongée dans la langue et l'énergie d'un pays réinventé, un raz-de-marée halluciné et drôle où dans chaque phrase cogne une féroce envie de vivre. Bienvenue ailleurs.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Royaume de vent et de colères

    Jean-Laurent Del Socorro

    Parution : 5 Mars 2015 - Entrée pnb : 2 Septembre 2019

    Royaume de vent et de colères à reçu le Prix Elbakin en 2015.

    Deux ans avant l'édit de Nantes qui met fin aux guerres de Religion, Marseille la catholique s'oppose à Henri IV, l'ancien protestant. Une rébellion, une indépendance que ne peut tolérer le roi.
    À La Roue de Fortune se croisent des passés que l'on cherche à fuir et des avenirs incertains : un chevalier usé et reconverti, une vieille femme qui dirige la guilde des assassins, un couple de magiciens amoureux et en fuite, et la patronne, ancienne mercenaire qui s'essaie à un métier sans arme.
    Les pions sont en place.Le mistral se lève.
    La pièce peut commencer.

    Placé entre l'Histoire et la fantasy, ce premier roman de Jean-Laurent Del Socorro est époustouflant de maîtrise et d'érudition.

    « Jean-Laurent Del Socorro ferre son lecteur et lui murmure à l'oreille : "voici pile l'histoire qui te manquait pour retrouver le goût de la littérature". » - Ugo Bellagamba (préface)

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • Les bannis et les proscrits t.5 ; l'étoile de la sor'cière

    James Clemens

    Parution : 6 Avril 2012 - Entrée pnb : 9 Décembre 2015

    Dans une lune à peine, le Seigneur Noir imposera son règne maléfique. La forteresse de Noircastel abrite le plus puissant portail du Weir grâce auquel le terrible mage espère asseoir son autorité. Il est encore temps de l'arrêter, mais lui seul sait où cette porte est cachée. L'heure est enfin venue pour Elena et ses compagnons d'achever leur quête désespérée. L'ultime combat contre le Seigneur Noir approche...
    "L'histoire devient plus captivante de livre en livre" - Terry Brooks.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • L'amant de Janis Joplin

    Elmer Mendoza

    Parution : 8 Octobre 2020 - Entrée pnb : 11 Juillet 2020

    Un roman noir tragicomique virtuose, sarcastique et tendre.
    Beaucoup de chance dans la malchance, une voix intérieure sardonique, un amour éperdu pour Janis Joplin, David n'est pas armé pour faire face aux barons de la drogue du Sinaloa.
    Dans le Sinaloa, le Triangle d'or de la marijuana, David a 20 ans, un peu attardé et naïf, il est capable de tuer un cerf à la course d'un lancer de pierre. À la fête du village, il danse avec une fille interdite parce que réservée au fils d'un trafiquant. Celui-ci sort son revolver mais David riposte avec un caillou qui tue l'agresseur. Son père l'évacue chez ses cousins et passe un accord avec le trafiquant.
    Son oncle fait jouer David dans son équipe de baseball, il se révèle pitcher hors pair et est remarqué par une équipe nord-américaine qui lui signe un contrat. À son arrivée à Los Angeles, il fait un match remarquable et sort marcher dans les rues, une fille l'emmène dans sa chambre, le déniaise et le met à la porte en lui disant qu'elle s'appelle Janis Joplin. Éperdument amoureux, il revient à son hôtel, boit avec ses coéquipiers, se fait virer de l'équipe pour avoir bu et renvoyer au Mexique.
    Depuis cette soirée mémorable, dans sa tête, une voix lui dit être « sa partie réincarnable » et lui donne les pires conseils. Sa vie devient une course d'obstacles, une fuite continuelle ponctuée de coups de chance. Il va de catastrophe en catastrophe, de situation dangereuse en péril de mort. Mais il n'a qu'un seul objectif : retrouver son amour, Janis.
    Des personnages incroyables aux prises avec une situation incontrôlable, le portrait d'un narcotrafic encore semi-artisanal.
    Un humour ironique très efficace.
    « Un roman prodigieux et faulknérien, où, avec un oeil clinique, l'auteur est capable de raconter avec tendresse même les scènes les plus bizarres. » - El Universal
    « Les romans de Mendoza fonctionnent comme des radiographies d'un territoire turbulent et complexe qui fait aujourd'hui la une des journaux. Un pari : quand le tremblement de terre cessera, ses romans continueront à être lus : la littérature l'emportera. » - La Tercera

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • - 37%

    Illska ; le mal

    Eiríkur Orn Norddahl

    Parution : 20 Août 2015 - Entrée pnb : 21 Mars 2020

    Événement dans l'histoire mondiale : Agnes Lukauskaite et Omar Arnarson se rencontrent par un dimanche matin glacial dans la queue des taxis au centre-ville de Reykjavik.

    Trois ans plus tard, Omar brûle entièrement leur maison, conduit jusqu'à Keflavík et quitte le pays en avion.
    L'histoire commence en réalité bien avant, au cours de l'été 1941, quand la moitié des habitants d'une petite ville lituanienne, Jurbarkas, sont massacrés dans la forêt alentour. Deux arrière-grands-pères d'Agnes participent au massacre - l'un d'eux tue l'autre - et trois générations plus tard Agnes met l'Holocauste au cour de sa vie. Son obsession l'amène à rencontrer Arnor, un néonazi cultivé.
    Illska parle d'Holocauste et d'amour, d'Islande et de Lituanie, d'Agnes qui se perd en elle-même alors que l'ambassadeur d'Islande en Lituanie reconnaît l'indépendance des pays baltes et que des criminels lituaniens commencent à opérer depuis Reykjavik, d'Agnes qui ne sait pas qui est le père de son enfant ni si elle veut finir sa thèse sur l'extrême droite islandaise ou chater avec son amant néonazi, d'Agnes qui aime Omar qui aime Agnes qui aime Arnor.
    La lecture de ce texte déclenche une jubilation aussi intellectuelle que sensuelle, due autant aux fulgurances de la pensée qu'à la maîtrise impeccable de la langue et de la narration. Illska est un livre surprenant et immense écrit par un homme jeune, mais qui est appelé à devenir un grand, sans doute un très grand écrivain.
    "Voici sans le moindre doute le livre le plus inhabituel de la rentrée : un Islandais nommé Eiríkur Örn Norddahl a réussi à écrire un roman qui rassemble sous le même toit l'Holocauste, la crise économique, la montée des néonazis en Europe et un triangle amoureux d'une franchise étonnante." - Profile, Allemagne
    "Illska, Le Mal, est une conversation claire avec le présent. Norddahl est un vrai génie. Il n'y a pas un temps mort dans le texte. En tant qu'ouvre politique Illska est un pur chef-d'ouvre. " dv Daily " Eiríkur Örn Norddahl a écrit un livre cruel et parfois cruellement drôle sur la façon dont l'idéologie et l'histoire imprègnent nos sphères les plus intimes. C'est Illska." - Spiegel online, Allemagne
    "Avec ce livre, Norddahl s'est fait une place parmi les auteurs les plus audacieux et progressistes de sa génération." - Vidsja, National Broadcasting service
    "Tellement maîtrisé, original et cool que ça en est effrayant." - Frettabladid Daily, Islande
    Eiríkur Örn Norddahl est né à Reykjavik en 1978 et a grandi à Isafjordur. Il a commencé à écrire vers 2000, mais la nécessité l'a amené à faire d'autres choses pour gagner sa vie. Il a vécu à Berlin en 2002-2004 puis dans plusieurs pays d'Europe du Nord, en particulier à Helsinki (2006-2009) et en Finlande (2009-2011) et dernièrement au Viêtnam. En 2004 il a été un des membres fondateurs du collectif poétique d'avant-garde Nyhil, en Islande.
    En 2008, il a reçu le Icelandic Translators Award pour sa traduction du roman de Jonathan Lethem, Les Orphelins de Brooklyn. Il a obtenu une mention Honorable au Zebra Poetry Film Festival de Berlin en 2010 pour son animation poétique, Hphp Bks.
    En 2012 Norddahl a reçu le Icelandic Literary Prize, catégorie fiction et poésie, ainsi que le Book Merchants' Prize pour son roman Illska.

    Prix de la littérature islandaise

    Prix des libraires Meilleur roman islandais 2012

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • 42 jours

    Silène Edgar

    Parution : 17 Avril 2019 - Entrée pnb : 18 Mai 2017

    Été 1942.
    Sacha, douze ans, et Jacob, son petit frère, sont à la fois surpris et très contents de partir en vacances avant la fin de l'année scolaire. D'autant qu'ils auront la chance de séjourner dans la pension de leur oncle Jean, un manoir breton au bord de la mer ! Une fois sur place, ce n'est pas tout à fait la colonie de vacances qu'ils s'imaginaient - les pensionnaires sont de drôles d'adultes qui se prennent pour Victor Hugo, Louis XIV, Néfertiti... -, mais les garçons ne s'y ennuient pas une minute avec les jumeaux Éléanore et Léandre.
    Sans compter que le manoir abonde en secrets sur lesquels enquêter : qui fait ces bruits étranges dans le grenier ? Que sont ces loups qui rôdent dans les parages ?...

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • Le palmier et l'étoile

    Leonardo Padura

    Parution : 28 Août 2014 - Entrée pnb : 21 Mars 2020

    En 1998, F. Terry revient après 18 ans d'exil à La Havane à la recherche du manuscrit disparu de José Maria Heredia (début XIXe siècle).

    Mais il cherche aussi lequel de ses amis l'a trahi, brisant sa carrière.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Tango

    Elsa Osorio

    Parution : 18 Juin 2020 - Entrée pnb : 24 Mars 2020


    À Paris, au Latina, on danse le tango. Luis invite Ana à danser.

    Elle est française et elle aime le tango avec autant de passion qu'elle déteste la patrie de ses parents, l'Argentine. Il est argentin de passage à Paris pour une dernière tentative d'échapper à une crise économique et psychologique.
    Un projet de film sur le tango, dirigé par Luis avec Ana comme conseiller technique, va les réunir.
    Ce projet leur fait découvrir leurs ancêtres et l'histoire de l'Argentine depuis la fin du XIXe siècle.
    Le tango nous conduit des quartiers populaires de La Boca aux salons parisiens, du grand propriétaire au compositeur de musique, sur fond de vagues d'émigration successives, de conflits sociaux, de développement des richesses des estancieros, d'arrivée de la modernité avec la naissance de la radio. avec l'évolution du tango, devenu lui-même personnage de ce roman bâti sur cette relation viscérale que tous les personnages entretiennent avec lui.
    Sur une trame de feuilleton vécue par des personnages attachants et hauts en couleur, l'auteur écrit une oeuvre littéraire forte où le fantastique est présent pour revendiquer la force vitale de l'amour et de la danse. Tango recrée l'histoire d'une ville et d'une musique à travers la saga de deux familles, aux deux bouts de l'échelle sociale. Un cocktail explosif d'amours, de luttes, de joies et de trahisons, et une danse dangereuse et sensuelle qui les réunit en une étreinte.
    Avec l'habileté d'une bonne danseuse, Elsa Osorio change de temps, de narrateurs, d'espace, comme on change de cavalier, et son écriture communique au lecteur le vertige de la danse, l'ivresse de la musique mêlée à la sensualité et au mouvement.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
empty