• Les trois mousquetaires

    Alexandre Dumas

    Parution : 6 Novembre 2008 - Entrée pnb : 7 Décembre 2015

    Edition enrichie (Introduction, notes, notice historique, annexes, répertoire des personnages et bibliographie)Dumas séduit, fascine, intéresse, amuse, enseigne.
    Victor Hugo.
    Tout le monde connaît la verve prodigieuse de M. Dumas, son entrain facile, son bonheur de mise en scène, son dialogue spirituel et toujours en mouvement, ce récit léger qui court sans cesse et qui sait enlever l'obstacle et l'espace sans jamais faiblir. Il couvre d'immenses toiles sans jamais fatiguer ni son pinceau, ni son lecteur.
    Sainte-Beuve.
    Les Trois Mousquetaires... notre seule épopée depuis le Moyen Âge.
    Roger Nimier.
    Les Trois Mousquetaires forment le plus divertissant des romans d'aventures. Leurs personnages, Athos, Porthos, Aramis et d'Artagnan, sont sortis des bibliothèques pour descendre dans la rue. Ils ont enseigné l'insolence et l'amitiéà beaucoup de jeunes Français qui ont aussi découvert les fatalités de l'amour en rêvant aux belles épaules de Milady et à ses regards de perdition.
    Kléber Haedens.

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Vingt ans après

    Alexandre Dumas

    Parution : 13 Octobre 2008 - Entrée pnb : 7 Décembre 2015

    Édition enrichie (Introduction, notes, notice historique et notice sur les personnages)Le lecteur des Trois Mousquetaires retrouvera dans Vingt Ans après ses héros favoris : Athos, Porthos, Aramis, ainsi que le gai, lucide et subtil d'Artagnan. La Fronde et la Révolution d'Angleterre servent de cadre à leurs exploits, qui les mettent aux prises avec Mazarin et avec Cromwell. Roman historique ou roman de cape et d'épée ? Avec Le Vicomte de Bragelonne, la trilogie des Mousquetaires concilie heureusement les exigences des deux genres. La présente édition, annotée avec soin, souligne la dette de Dumas envers les mémorialistes et les historiens et atteste la solidité de son information. Sur des données authentiques, qu'il redistribue à sa guise, le narrateur brode un récit plein d'incroyables péripéties, dont la structure et les thèmes sont ceux de l'épopée et du conte, mais qu'il assaisonne d'humour. Venant à la suite des Trois Mousquetaires, Vingt Ans après, moins simple, moins romanesque aussi, s'en distingue par une peinture plus diversifiée de la société, une psychologie plus nuancée, une morale plus désenchantée. C'est dire la pluralité de lectures possibles, et que chacun y trouvera son plaisir. 

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Les lames du cardinal t.1

    Pierre Pevel

    Parution : 24 Novembre 2010 - Entrée pnb : 9 Décembre 2015

    Paris, an de grâce 1633.
    Louis XIII règne sur la France et Richelieu la gouverne. Le Cardinal, l'une des personnalités les plus puissantes et les plus menacées de son temps, doit sans cesse se garder des ennemis de la Couronne. L'espionnage, l'assassinat, la guerre, tout est bon pour parvenir à leurs fins... et même la sorcellerie, qui est l'oeuvre des plus fourbes adversaires du royaume : les dragons ! Ces redoutables créatures surgies de la nuit des temps se dissimulent parmi les humains, ourdissant de sombres complots pour la reconquête du pouvoir. Déjà la cour d'Espagne est tombée entre leurs griffes... Alors, en cette nuit de printemps, Richelieu décide de jouer sa carte maîtresse. Il reçoit en secret un bretteur exceptionnel, un officier dévoué que la trahison et le déshonneur n'ont pourtant pas épargné : le capitaine La Fargue.
    Car l'heure est venue de reformer l'élite secrète qu'il commandait jadis, une compagnie d'aventuriers et de combattants hors du commun, rivalisant d'élégance, de courage et d'astuce, ne redoutant nul danger. Les Lames du Cardinal !

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le capitaine Fracasse

    Theophile Gautier

    Parution : 25 Août 2010 - Entrée pnb : 7 Décembre 2015

    Le jeune baron de Sigognac mène une existence solitaire dans son château délabré, au fin fond de la Gascogne... Un soir, une troupe de théâtre ambulant frappe à sa porte. Sigognac leur offre l'hospitalité, et le lendemain, séduit par la vivacité des comédiens et attiré par la délicate Isabelle, il part avec eux, direction Paris.

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • La reine Margot

    Alexandre Dumas

    Parution : 18 Septembre 2013 - Entrée pnb : 28 Juin 2018

    Le 18 août 1572, alors que les guerres de Religion déchirent la France, Marguerite de Valois, la soeur du très catholique Charles IX, épouse Henri de Navarre, chef protestant et futur roi Henri IV. Bien que cette union ait été arrangée pour favoriser la paix, celle qu'on surnommera la "reine Margot" promet une absolue fidélité politique à son mari. Une semaine plus tard, la nuit du massacre de la Saint-Barthélemy, elle s'éprend du romantique comte de La Mole, venu trouver refuge auprès d'elle.
    Ensemble, épaulés par le loyal Coconnas, ils tentent de contrer les machinations de la perfide Catherine de Médicis... Dans le plus historique de ses romans, Alexandre Dumas réussit le tour de force de maintenir le suspens d'un récit dont l'issue fatale est pourtant connue d'avance.

    25 prêts - 3650 jours
    5 streaming in-situ
    5 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Les lames du cardinal t.2 ; l'alchimiste des ombres

    Pierre Pevel

    Parution : 24 Novembre 2010 - Entrée pnb : 9 Décembre 2015

    Paris, 1633. Les dragons menacent le royaume. Surgis de la nuit des temps, ils sont avides de pouvoir et décidés à restaurer leur règne absolu. Usant de sorcellerie, ils ont pris apparence humaine et créé une puissante société secrète, la Griffe noire, qui conspire déjà dans les plus grandes cours royales d'Europe. Pour déjouer leurs sinistres complots, Richelieu a reformé son unité d'élite, une compagnie clandestine d'aventuriers et de duellistes rivalisant de courage, d'élégance et d'astuce. Six hommes et une femme aux talents exceptionnels, prêts à braver tous les dangers et à risquer leur vie pour la Couronne : les Lames du Cardinal. Mais alors qu'ils ont rendez-vous, par une nuit d'orage, avec une espionne italienne aussi belle que dangereuse qui prétend détenir les clés d'un complot à venir, ils sont loin d'imaginer l'ampleur de la tragédie qui va s'abattre sur la France et les obliger à affronter leur plus terrible adversaire : I'Alchimiste des ombres...

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Les lames du cardinal t.3 ; le dragon des arcanes

    Pierre Pevel

    Parution : 24 Novembre 2010 - Entrée pnb : 9 Décembre 2015

    Paris, 1633. Les dragons menacent le royaume. Surgis de la nuit des temps, ils sont décidés à restaurer leur règne absolu. Usant de sorcellerie, ils ont pris apparence humaine et créé une puissante société secrète, la Griffe noire, qui conspire dans les plus grandes cours royales d'Europe. Pour déjouer leurs complots, Richelieu dispose d'une compagnie d'aventuriers et de duellistes rivalisant de courage, d'élégance et d'astuce. Des hommes et une femme aux talents exceptionnels, prêts à braver tous les dangers et à risquer leur vie pour la Couronne : les Lames du Cardinal. Mais alors qu'ils approchent du Mont-Saint-Michel à la faveur de la nuit, ils savent que le prochain défi pourrait être le dernier. Car, outre les plans de leurs ennemis, il va leur falloir percer les secrets de l'ordre des Soeurs châtelaines qui réside en ces lieux sacrés. Cette fois le courage et la loyauté ne suffiront pas. Rapière au poing, les Lames devront se résoudre à tout sacrifier s'ils veulent sauver Paris de la destruction.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Les Beaux Messieurs de Bois-Doré

    George Sand

    Parution : 10 Mars 2017 - Entrée pnb : 17 Mars 2017

    Préface de Daniel Arsand
    Un vieux marquis appartenant au monde ancien et son fils Mario, beau comme un dieu et brave comme mille chevaliers, vivent dans un Berry déchiré par les guerres de religion.
    Nous sommes au XVIIe siècle et nous croisons Louis XIII, Richelieu et le prince de Condé. Aux côtés de ces figures illustres, il y a aussi Laurence la huguenote et la troublante Pilar la bohémienne. Laquelle de ces deux femmes parviendra à ravir le coeur de Mario ?
    George Sand (1804-1876) a écrit des romans, des nouvelles, des contes, des pièces de théâtre, une autobiographie, des critiques littéraires, des textes politiques. Faisant scandale par sa vie amoureuse agitée et par ses tenues vestimentaires, elle adopte un pseudonyme masculin dès 1829. Les beaux messieurs de Bois-Doré est paru en feuilleton en 1857 dans Le Progrès illustré.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • L'épée de l'hiver

    Marta Randall

    Parution : 4 Mai 2016 - Entrée pnb : 2 Octobre 2019

    Durant les quatre décennies de sa toute-puissance, Gambin a tenu sa province dans une main de fer. Tandis que complotent ses quatre héritiers possibles, le peuple de Cherek observe avec inquiétude les péripéties de la passation de pouvoir.
    Car si la puissance de Gambin passe tout entière à ses héritiers, Cherek risque de voir compromises les promesses d'un avenir meilleur et de retomber dans l'obscurantisme.

    Dans celte atmosphère empoisonnée, un tissu d'intrigues se tisse autour de Lyeth, femme-lige du seigneur de Jentesi, qui déteste l'homme cruel qu'elle a servi.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Les questions dangereuses

    Lionel Davoust

    Parution : 19 Février 2015 - Entrée pnb : 7 Septembre 2019

    1637 : Qui a assassiné le docteur Lacanne, en plein château de Déversailles ?
    Pour connaître la réponse à cette question, le mancequetaire Thésard de la Meulière, son libram à la main, est prêt à résoudre les énigmes les plus perfides... jusqu'aux confins de l'indicible.
    Romancier émérite, Lionel Davoust navigue aussi bien dans les eaux du polar (pour la série Léviathan) que celles de l'imaginaire et notamment de la fantasy (La Messagère du Ciel, prix Elbakin.net, ou bien encore Port d'âmes).
    Avec Les Questions dangereuses, dans une édition complétée d'une longue interview, il nous offre un récit haut en couleur dans lequel la moindre énigme peut vous coûter la vie... Messieurs, si c'est un mancequetaire que vous cherchez, vous l'avez trouvé ! Allez-vous maintenant sortir de l'ombre ou faut-il que j'y aille vous quérir ?

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • La trilogie Loredan t.1 ; les couleurs de l'acier

    K. J. Parker

    Parution : 2 Mars 2011 - Entrée pnb : 9 Décembre 2015

    Bardas Loredan se sent bien fatigué... Il a beau savoir se battre comme personne, les duels sont éprouvants et les affaires bien maigres. même pour un avocat qui plaide en maniant le fleuret. Et voilà que les terribles tribus des plaines se rassemblent : une gigantesque attaque est imminente. En tant que vétéran, l'un des survivants d'une escouade mythique, Loredan est directement concerné : c'est à lui qu'on a confié la défense de Périmadei, la Triple Cité que l'on prétend imprenable. Ajoutez à cela les espions de tous poils, les luttes intestines et tout récemment une malédiction qui lui tombe sur la tête. Pour résister au plus grand siège de tous les temps, il va lui falloir plus que du courage.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le chevalier de Jérusalem

    Weulersse/Baranger

    Parution : 13 Août 2007 - Entrée pnb : 7 Décembre 2015

    À quinze ans, Théophile, adoubé chevalier, part défendre la Terre sainte contre les armées musulmanes de Saladin. Accompagné d'Isidore, son jeune écuyer, et armé de son épée "Redoutable", le chevalier croise sur sa route l'assassin de son père, tué par un mamelouk lors d'une précédente croisade. Alors que se profilent de sanglantes batailles, Théophile rencontre l'envoûtante Aïcha, dont il est si dangereux de tomber amoureux.

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le Fils de Pardaillan

    Michel Zevaco

    Parution : 7 Juin 2013 - Entrée pnb : 9 Décembre 2015

    Nous sommes à Paris en 1609. Henri IV règne, sous la menace permanente des attentats. Le chevalier de Pardaillan, qui n'a pas retrouvé son fils, rencontre un jeune truand, Jehan-le-Brave, en qui il ne tarde pas à reconnaître l'enfant de Fausta. Or, Jehan-le-Brave, qui ignore tout de ses origines, est amoureux de Bertille de Saugis, fille naturelle d'Henri IV. Pour protéger sa bien-aimée et le père de celle-ci, c'est-à-dire le roi, il entre en conflit avec tous ceux qui complotent sa mort: Concini et son épouse, Léonora Galigaï, Aquaviva, le supérieur des jésuites qui a recruté un agent pour ses intentions criminelles, le pauvre Ravaillac. Le chevalier de Pardaillan s'engage dans la lutte aux côtés de son fils, aussi bien pour l'observer que pour protéger le roi. Or, Fausta jadis avait caché à Montmartre un fabuleux trésor que tout le monde convoite, les jésuites, les Concini, et même le ministre du roi Sully. Seule Bertille connaît par hasard le secret de cette cachette, ainsi que le chevalier de Pardaillan...

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le bossu - Le petit Parisien

    Paul Féval

    Parution : 17 Septembre 2015 - Entrée pnb : 24 Septembre 2016

    Paul Féval (1816-1887)Lagardère, jeune homme plein de fougue et habile bretteur, ne rêve que d'une chose : percer le secret de la fameuse "botte de Nevers".Se battant aux côtés du duc de Nevers, lorsque celui-ci est lâchement assassiné, Lagardère jure de le venger et de protéger la fille cachée du duc : Aurore...Qui ne connaît pas la célèbre phrase : "Si tu ne viens pas à Lagardère, c'est Lagardère qui ira à toi !" ? "Le bossu" est le modèle par excellence du roman "cape et épée" : un peu d'histoire, un peu d'amour et beaucoup d'aventure !"Le petit Parisien" est la première partie du "Bossu" et est suivi de "Lagardère".

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • Le bossu - Lagardère !

    Paul Féval

    Parution : 21 Septembre 2015 - Entrée pnb : 25 Septembre 2016

    Paul Féval (1816-1887)"Bien en cours, tout-puissant, riche et n'ayant contre lui qu'un pauvre conscrit, le triomphe de Gonzague semblait assuré. Mais la Roche Tarpéienne est près du Capitole, et l'on ne peut dire que la coupe sera bue tant qu'elle ne l'est pas. Si précaire que fut sa situation, Henri de Lagardère, dont la vengeance marchait implacable, inoxerable comme le destin, allait enfin se dresser devant l'assassin de Nevers. Par un subterfuge aussi génial qu'audacieux, il allait bientôt faire condamner Gonzague lui-même, en en appelant au témoignage de la victime pour désigner le meurtrier..." Ainsi se termine la première partie des aventures de Lagardère ("Le petit Parisien"). Dans cette seconde partie, Paul Féval nous raconte enfin comment Lagardère sort victorieux des pièges de Gonzague.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • Les trois mousquetaires

    Alexandre Dumas

    Parution : 14 Octobre 2015 - Entrée pnb : 15 Août 2016

    Alexandre Dumas (1802-1870)Un jeune cadet de Gascogne, pauvre mais rempli d'espoir et d'orgueil, monte à Paris pour devenir mousquetaire et servir le roi... Il fait la connaissance de trois mousquetaires : Athos, Porthos et Aramis...Alexandre Dumas publie en feuilleton, dans le journal "Le siècle", ce joyau du style "cape et épée", inspiré du célèbre Charles de Batz de Castelmore d'Artagnan.Voici le tome secondr (d'après l'édition de 1910).

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • Les trois mousquetaires

    Alexandre Dumas

    Parution : 14 Octobre 2015 - Entrée pnb : 15 Août 2016

    Alexandre Dumas (1802-1870)Un jeune cadet de Gascogne, pauvre mais rempli d'espoir et d'orgueil, monte à Paris pour devenir mousquetaire et servir le roi... Il fait la connaissance de trois mousquetaires : Athos, Porthos et Aramis...Alexandre Dumas publie en feuilleton, dans le journal "Le siècle", ce joyau du style "cape et épée", inspiré du célèbre Charles de Batz de Castelmore d'Artagnan.Voici le tome premier (d'après l'édition de 1910).

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • Le loup blanc

    Paul Féval

    Parution : 7 Décembre 2015 - Entrée pnb : 9 Septembre 2016

    Paul Féval (1816-1887)Nous sommes en Bretagne, en 1719... un vieux gentilhomme breton part, avec son écuyer, défier le régent Philippe. Sachant qu'il ne rentrera pas sur ses terres, il passe un accord avec son cousin afin de préserver l'héritage de son petit-fils...Paul Féval publie en 1843 "Le loup blanc", roman qui nous conduit dans la forêt rennaise dans laquelle le peuple se bat pour défendre ses droits et sa liberté. Leur chef, le loup blanc, tout en menant ses troupes contre l'ennemi français, recherche l'héritier disparu de son ancien seigneur. Filiation et indépendantisme : deux thèmes chers à Féval !

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • Le Capitaine Fracasse

    ,

    Parution : 20 Mai 2017 - Entrée pnb : 21 Mai 2017

    "Le Capitaine Fracasse" est un roman d'aventures écrit en 1863 par Théophile Gautier. A l'origine du « Capitaine Fracasse », on a la Commedia dell'arte. Le jeune baron de Sigognac vit seul avec son vieux domestique dans un manoir landais en ruines, le « château de la misère ». Une nuit de tempête, une troupe de comédiens trouve refuge en ses terres. Il les accueille et s'éprend de la belle Isabelle. Le lendemain, il décide de se joindre à eux. A l'occasion de la mort d'un des comédiens, il oublie sa condition et par passion pour Isabelle se déguise en Capitan, qu'il interprète avec la troupe de ville en ville.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • Le capitaine Fracasse

    Théophile Gautier

    Parution : 12 Décembre 2018 - Entrée pnb : 14 Décembre 2018

    Théophile Gautier (1811-1872) "Sur le revers d'une de ces collines décharnées qui bossuent les Landes, entre Dax et Mont-de-Marsan, s'élevait, sous le règne de Louis XIII, une de ces gentilhommières si communes en Gascogne, et que les villageois décorent du nom de château. Deux tours rondes, coiffées de toits en éteignoir, flanquaient les angles d'un bâtiment, sur la façade duquel deux rainures profondément entaillées trahissaient l'existence primitive d'un pont-levis réduit à l'état de sinécure par le nivelage du fossé, et donnaient au manoir un aspect assez féodal, avec leurs échauguettes en poivrière et leurs girouettes à queue d'aronde. Une nappe de lierre enveloppant à demi l'une des tours tranchait heureusement par son vert sombre sur le ton gris de la pierre déjà vieille à cette époque. Le voyageur qui eût aperçu de loin le castel dessinant ses faîtages pointus sur le ciel, au-dessus des genêts et des bruyères, l'eût jugé une demeure convenable pour un hobereau de province ; mais, en approchant, son avis se fût modifié. Le chemin qui menait de la route à l'habitation s'était réduit, par l'envahissement de la mousse et des végétations parasites, à un étroit sentier blanc semblable à un galon terni sur un manteau râpé." Le jeune baron de Cicognac vit pauvrement, dans le château délabré de ses ancêtres, en compagnie de son serviteur, son cheval, son chien et son chat. Un jour, la triste routine du baron est cassée par l'arrivée d'une troupe de comédiens venue demander asile...

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • La fée des grèves

    Paul Féval

    Parution : 26 Avril 2019 - Entrée pnb : 29 Avril 2019

    Paul Féval (1816-1887)"Si vous descendez de nuit la dernière côte de la route de Saint-Malo à Dol, entre Saint-Benoît-des-Ondes et Cancale, pour peu qu'il y ait un léger voile de brume sur le sol plat du Marais, vous ne savez de quel côté de la digue est la grève, de quel côté la terre ferme. À droite et à gauche, c'est la même intensité morne et muette. Nul mouvement de terrain n'indique la campagne habitée ; vous diriez que la route court entre deux grandes mers.C'est que les choses passées ont leurs spectres comme les hommes décédés ; c'est que la nuit évoque le fantôme des mondes transformés aussi bien que les ombres humaines.Où passe à présent le chemin, la mer roula ses flots rapides. Ce marais de Dol, aux moissons opulentes, qui étend à perte de vue son horizon de pommiers trapus, c'était une baie. Le mont Dol et Lîlemer étaient deux îles, tout comme Saint-Michel et Tombelène. Pour trouver le village, il fallait gagner les abords de Châteauneuf, où la mare de Saint-Coulman reste comme une protestation de la mer expulsée.Et, chose merveilleuse, car ce pays est tout plein de miracles, avant d'être une baie, c'était une forêt sauvage !Une forêt qui n'arrêtait pas sa lisière à la ligne du rivage actuel, mais qui descendait la grève et plantait ses chênes géants jusque par delà les îles Chaussey.La tradition et les antiquaires sont d'accord ; les manuscrits font foi : la forêt de Scissy couvrait dix lieues de mer, reliant la falaise de Cancale, en Bretagne, à la pointe normande de Carolles, par un arc de cercle qui englobait le petit archipel.Quelque jour, on fera peut-être l'histoire de ces prodigieuses batailles où la mer, tout à tour victorieuse et vaincue, envahit le domaine terrestre en conquérant, puis se dérobe, fugitive, et se creuse dans les mystères de l'abîme une retraite plus profonde."Mont Saint-Michel, 1450 : François, duc de Bretagne assiste à la cérémonie pour le repos de l'âme de son frère Gilles. En plein office, Hue de Maurever, ancien écuyer de ce dernier, accuse le duc de fratricide et le cite à comparaître devant le tribunal de Dieu dans 40 jours. Le duc ordonne à Aubry de Kergariou de ramener le fugitif, mort ou vif ; Aubry refuse en jetant son épée aux pieds du duc...

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Les beaux messieurs de Bois-Doré

    George Sand

    Parution : 9 Juin 2020 - Entrée pnb : 10 Juin 2020

    George Sand (1804-1876)"Parmi les nombreux protégés du favori Concini, don Antonio d'Alvimar, Espagnol d'origine italienne, qui signait Sciarra d'Alvimar, fut un des moins remarqués, et cependant un des plus remarquables par son esprit, son instruction et la distinction de ses manières. C'était un fort joli cavalier, dont la figure n'annonçait pas plus de vingt ans, bien qu'à cette époque il en déclarât trente. Petit plutôt que grand, robuste sans le paraître, adroit à tous les exercices, il devait intéresser les femmes par l'éclat de ses yeux vifs et pénétrants et par l'agrément de sa conversation, aussi légère et aussi charmante avec les belles dames qu'elle était nourrie et substantielle avec les hommes sérieux. Il parlait presque sans accent les principales langues de l'Europe, et n'était pas moins versé dans les langues anciennes.Malgré toutes ces apparences de mérite, Sciarra d'Alvimar ne noua, dans les nombreuses intrigues de la cour de la régente, aucune intrigue personnelle ; du moins, celles qu'il put rêver n'aboutirent pas. Il a avoué depuis, en intime confidence, qu'il eût voulu plaire à Marie de Médicis ni plus ni moins, et remplacer, dans les bonnes grâces de cette reine, son propre maître et protecteur, le maréchal d'Ancre.Mais la balorda, comme l'appelait Léonora Galigaï, ne fit point d'attention au petit Espagnol et ne vit en lui qu'un mince officier de fortune, un subalterne sans avenir. S'aperçut-elle, au moins, de la passion feinte ou vraie de M. d'Alvimar ? C'est ce que l'histoire ne dit pas et ce que d'Alvimar lui-même n'a jamais su.Que, par son esprit et les agréments de sa personne, cet homme eût été capable de plaire si Concini n'eût pas occupé les pensées de la régente, c'est ce qu'il n'est pas impossible de supposer. Le Concini était parti de plus bas et n'était pas moitié si intelligent que lui. Mais d'Alvimar avait en lui-même un obstacle à la haute fortune des courtisans, un obstacle que son ambition ne pouvait vaincre."Le vieux marquis Sylvain de Bois-Doré, protestant converti et ancien compagnon du roi Henri IV, vit tranquillement dans son château de Briantes (Berry) ; il est amoureux de sa jeune voisine Lauriane de Beuvre. Sur la demande de son cousin Guillaume, Sylvain offre son hospitalité à un certain M. de Villareal, espagnol et farouche catholique...Tomes I et II.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • La reine Margot

    Alexandre Dumas

    Parution : 27 Juin 2020 - Entrée pnb : 28 Juin 2020

    Alexandre Dumas (1802-1870)"Le lundi, dix-huitième jour du mois d'août 1572, il y avait grande fête au Louvre.Les fenêtres de la vieille demeure royale, ordinairement si sombres, étaient ardemment éclairées ; les places et les rues attenantes, habituellement si solitaires, dès que neuf heures sonnaient à Saint-Germain-l'Auxerrois, étaient, quoiqu'il fût minuit, encombrées de populaire.Tout ce concours menaçant, pressé, bruyant, ressemblait, dans l'obscurité, à une mer sombre et houleuse dont chaque flot faisait une vague grondante ; cette mer, épandue sur le quai, où elle se dégorgeait par la rue des Fossés-Saint-Germain et par la rue de l'Astruce, venait battre de son flux le pied des murs du Louvre et de son reflux la base de l'hôtel de Bourbon qui s'élevait en face.Il y avait, malgré la fête royale, et même peut-être à cause de la fête royale, quelque chose de menaçant dans ce peuple, car il ne se doutait pas que cette solennité, à laquelle il assistait comme spectateur, n'était que le prélude d'une autre remise à huitaine, et à laquelle il serait convié et s'ébattrait de tout son coeur.La cour célébrait les noces de madame Marguerite de Valois, fille du roi Henri II et soeur du roi Charles IX, avec Henri de Bourbon, roi de Navarre. En effet, le matin même, le cardinal de Bourbon avait uni les deux époux avec le cérémonial usité pour les noces des filles de France, sur un théâtre dressé à la porte de Notre-Dame."Paris, août 1572. La paix aura-t-elle enfin lieu entre les Catholiques et les Protestants, grâce au mariage d'Henri de Navarre et de Marguerite de Valois, soeur du roi de France Charles IX ?Voyage à travers les alcôves du palais du Louvre et de ses secrets... Complots, poisons et poignards garantis...

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le serment des hommes rouges

    Ponson du Terrail

    Parution : 4 Novembre 2020 - Entrée pnb : 5 Novembre 2020

    Pierre-Alexis Ponson du Terrail (1829-1871) "Un soir de janvier de l'année 1746, il y avait bal à l'Opéra. - Toute la cour y sera, s'était dit madame Toinon, costumière et loueuse d'habits, qui logeait dans la rue des Jeux-Neufs, aujourd'hui des Jeûneurs, à l'enseigne de la Batte d'Arlequin. Et elle avait ajouté : - Allons, Tony, fais tes préparatifs, tu m'y conduiras. Je t'habillerai en gentilhomme. - Et vous, patronne, comment serez-vous ? - Je me mettrai en marquise. - Avec des mouches ? - Mais dame ! - Et des paniers ? - Comme ça !... Et mame Toinon arrondit ses deux bras en les éloignant le plus possible de son corps, de façon à témoigner de l'ampleur de ses futurs paniers. Or mame Toinon était une jolie brune, accorte et souriante, qui n'avait guère plus de trente-quatre ans, en paraissait vingt-huit tous les soirs, et était la coqueluche de son quartier. Mame Toinon était veuve ; elle n'avait pas d'enfant et n'avait pas voulu se remarier. Mais elle avait trouvé un matin, sur le seuil de sa porte, un pauvre petit garçon de huit ans qui grelottait et pleurait, et elle l'avait recueilli. L'enfant abandonné ne savait ni le nom de son père, ni celui de sa mère ; il savait seulement qu'on l'appelait Tony." Tony, enfant trouvé et commissionnaire chez mame Toinon, n'imaginait pas, en accompagnant le marquis de Vilers jusqu'à son domicile pour livrer des costumes de bal, que sa vie allait basculer ! Le marquis, provoqué en duel, est tué sous ses yeux...

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
empty