• Bel-Ami

    Guy de Maupassant

    Parution : 16 Février 2014 - Entrée pnb : 9 Décembre 2015

    Bel-Ami
    Guy de Maupassant
    Cet ouvrage a fait l'objet d'un véritable travail en vue d'une édition numérique. Un travail typographique le rend facile et agréable à lire.
    Ce roman retrace l'ascension sociale de Georges Duroy, homme ambitieux et séducteur parvenu au sommet de la pyramide sociale parisienne grâce à ses maîtresses et à la collusion entre la finance, la presse et la politique.
    Bel-Ami est l'une des oeuvres romanesques qui ont le plus séduit scénaristes et réalisateurs internationaux.
    Retrouvez l'ensemble de nos collections sur http://www.culturecommune.com/

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le prince

    Machiavel

    Parution : 8 Mai 2017 - Entrée pnb : 4 Mai 2017

    Ecrit il y a plus de vingt-cinq siècles, l'Arthashâstra propose une véritable doctrine de l'État, moderne, bienveillant et efficace. Kautilya, surnommé le Machiavel indien, porteur d'un conservatisme éclairé y défend autant le bien-être du peuple que l'autorité de son Roi.
    De cet immense traité, Jean-Joseph Boillot a extrait, traduit et adapté les grands principes de la bonne gouvernance. Parfaitement intemporelles, les questions qu'il aborde sont parfois même d'une étonnante actualité. Comment choisir ses ministres et mettre à l'épreuve leur moralité ? Comment assurer la sécurité des biens et des personnes ? Quel soin porter aux finances publiques et en prévenir les détournements ? Quelle place accorder à la justice ? Qu'est-ce que la souveraineté de l'État ?
    Alors que les grandes démocraties occidentales souffrent d'une profonde crise de gouvernance, que leurs dirigeants et leurs programmes ne sont plus capables d'enrayer la montée des populismes, le citoyen trouvera peut-être un peu de réconfort et le politique un peu d'inspiration à la lecture de l'un des plus grands traités de l'Inde ancienne.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le théorème de Kropst

    Emmanuel Arnaud

    Parution : 26 Janvier 2012 - Entrée pnb : 21 Mars 2020


    Laurent Kropst est élève en maths sup au Lycée Louis-le-Grand. Il doute qu'il existe un monde en dehors des colles de maths, des devoirs de physique et des blagues vaseuses de ses petits camarades.

    Au-delà de la dixième place au classement général, il ne connaît plus personne. C'est sa vie, son train-train, son sacerdoce. Jusqu'au jour où il prend une tôle monumentale en mathématiques.
    Pour lui, c'est la fin du monde : l'opprobre, la descente aux enfers au classement général, et surtout l'exclusion, la relégation dans un lycée de seconde zone à la fin de l'année.
    Il découvre alors qu'on peut changer son destin avec quelques mots et beaucoup de mauvaise foi. Dans la foulée, il rencontre des filles du lycée, des élèves d'hypokhâgne, elles lui font découvrir l'autre moitié du monde. Lui qui ne jurait que par les polynômes de Bernoulli se met à lire Proust et à causer Baudelaire à la cantine. Il se rend compte que s'échiner sur des théorèmes n'est pas la seule façon de parvenir à ses fins ; l'ascenseur social emprunte d'autres voies, qui ne sont pas toutes très nettes peut-être, mais qui sont quelquefois bien plus rapides. Quand on n'est pas issu du sérail, on se doit d'être prêt à tout.
    Dans un style alerte et ironique, Emmanuel Arnaud nous livre ici un tableau générationnel, mais aussi une plongée singulière dans les méandres du raisonnement mathématique : son roman est une ode à l'intuition, qui réconcilie la science et la littérature.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Sortie de piste

    Sylvette Heurtel

    Parution : 27 Novembre 2014 - Entrée pnb : 9 Décembre 2015

    Par ces temps de vide-emploi, que ne ferait-on pas pour décrocher un job ! LA VOIX GRAVE, l'accent abrupt, les mots précis. La visiteuse fixe enfin les yeux marine et détaille l'ourlet des petites oreilles sous les mèches relevées, le modelé de la joue, le double renflement des lèvres, la courbe du cou et la poussée des seins ronds contre le T-shirt. Quelqu'un qui lui ressemble, pour la première fois depuis qu'elle est montée sur le bateau, Jane se sent moins seule. Sa chance tourne, elle sent qu'elle est bien tombée. Sylvette Heurtel nous décrit admirablement l'atmosphère d'une île bretonne. On apprendra in fine les véritables motivations de l'héroïne un peu mystérieuse. L'art de la nouvelle s'exprime excellemment avec une telle chute.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
empty