• Atlas des inégalités ; les Français face à la crise

    Hervé Le Bras

    Parution : 10 Septembre 2014 - Entrée pnb : 12 Septembre 2014

    Atlas numérique optimisé pour une lecture sur tablette. 
    Le format EPUB3 permet de profiter de toutes les fonctionnalités de la lecture interactive : zoom HD sur les cartes, indexation, recherche in texte, navigation hypertextuelle, tables des matières interactives, textes en POP-UP, environnement ergonomique personnalisable.
    Plus de 120 cartes et infographies pour dresser l'état des inégalités en France.
    - Densité démographique, mortalité, fécondité : un portrait de la population française.
    - Les territoires de l'inégalité : chômage, éducation, revenus.
    - Les facteurs déterminants de l'exclusion.
    - La géographie du vote : l'expression politique d'un désarroi.
    Les cartes inédites soulignent crûment les différences de patrimoine, d'éducation, de réseau de relations, de sexe, de mentalité, qui fabriquent l'inégalité des chances et des revenus. Un ouvrage essentiel pour comprendre la France contemporaine et envisager les moyens de son redressement.

    25 prêts - 3650 jours
    5 streaming in-situ
    5 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • L'ouvrage présente une étude théorique et expérimentale des processus sous-jacents au développement de la quantification, et à l'acquisition de la conservation du nombre chez les enfants d'âge préscolaire. Dans la partie théorique, sont exposés les faits et les théories relatifs à la genèse du nombre et, plus particulièrement, aux connaissances arithmétiques et numériques élémentaires, depuis les recherches de Piaget, jusqu'au foisonnement de travaux et de modèles explicatifs qui lui ont succédé. Quant à la partie expérimentale, deux interrogations en constituent le point de départ. La première concerne les raisons qui pourraient expliquer l'antériorité de la conservation de l'inégalité numérique sur celle de l'égalité numérique. La seconde a trait au rôle des connaissances sur les transformations d'ajout et de retrait, quant à l'acquisition des conservations de l'inégalité et de l'égalité numérique, connaissances dont on sait - depuis les travaux de Gelman - qu'elles sont extrêmement précoces. L'hypothèse générale avancée intègre les relations complexes entre conservation, addition, soustraction et cardinalité. Quatre expériences ont été réalisées pour vérifier cette hypothèse. La première est une étude transversale, réalisée à partir d'un échantillon de deux cent quarante enfants qui dresse un état des lieux relatif aux conduites de quantification. Les trois suivantes mettent en oeuvre des situations d'apprentissage, impliquant davantage le fonctionnement écologique du sujet, et dont l'objectif est de tester, plus précisément, l'hypothèse générale retenue. En conclusion, une interprétation est proposée, qui tente de rendre compte du développement des processus qui sous-tendent les conduites de quantification et de conservation chez les jeunes enfants, compte tenu des résultats expérimentaux obtenus, et des analyses théoriques effectuées dans la première partie du travail.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
empty