• Le Bureau des affaires occultes

    Eric Fouassier

    Parution : 3 Mai 2021 - Entrée pnb : 14 Avril 2021

    Prix Maison de la Presse 2021"LE roman historique de l'année. Vous ne le lâcherez pas."Gérard Collard - Le magazine de la santéAutomne 1830, dans un Paris fiévreux encore sous le choc des Journées révolutionnaires de juillet, le gouvernement de Louis-Philippe, nouveau roi des Français, tente de juguler une opposition divisée mais virulente.Valentin Verne, jeune inspecteur du service des moeurs, est mutéà la brigade de Sûreté fondée quelques années plus tôt par le fameux Vidocq. Il doit élucider une série de morts étranges susceptible de déstabiliser le régime. Car la science qui progresse, mêlée à l'ésotérisme alors en vogue, inspire un nouveau type de criminalité. Féru de chimie et de médecine, cultivant un goût pour le mystérieux et l'irrationnel, Valentin Verne sait en décrypter les codes. Nommé par le préfet à la tête du « bureau des affaires occultes », un service spécial chargé de traquer ces malfaiteurs modernes, il va donner la preuve de ses extraordinaires compétences.Mais qui est vraiment ce policier solitaire, obsédé par la traque d'un criminel insaisissable connu sous le seul surnom du Vicaire ?Qui se cache derrière ce visage angélique où perce parfois une férocité déroutante ? Qui est le chasseur, qui est le gibier ?Dans la lignée des grands détectives de l'Histoire, de Vidocq à Lecoq en passant par Nicolas le Floch, un nouveau héros est né."Un roman policier addictif"Biblioteca 

    30 prêts - 120 mois
    5 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • L'image de l'autorité préfectorale au XIXe siècle est celle d'une autorité martiale exercée par un haut fonctionnaire aux immenses pouvoirs. En réalité, construire une autorité considérée comme légitime par la population a nécessité un travail institutionnel et individuel permanent. Dans ce siècle de révolutions, préfets et sous-préfets se sont situés aux avant-postes de la conquête morale du territoire afin d'enraciner le régime et faire accepter l'État. Ce livre entend analyser ce travail de représentation et de séduction négligé par l'historiographie. Il restitue la construction de ce charisme de fonction à partir de terrains originaux, notamment le corps physique du préfet, vecteur d'une incarnation de l'État, ou encore le bal de la préfecture, véritable outil de gouvernement.

    Ancien élève de l'ENS-Ulm et membre honoraire de l'IUF, Pierre Karila-Cohen est professeur d'histoire contemporaine à l'université Rennes 2 et membre de Tempora (EA 7468). Ses travaux concernent l'histoire de l'État, de la police, des enquêtes et de la relation d'autorité en France et en Europe au XIXe siècle. Il a publié en 2008 L'État des esprits. L'invention de l'enquête politique en France (1814-1848). Il collabore régulièrement au Monde des livres.

    30 prêts - 1825 jours
    20 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • La prévention de la délinquance

    ,

    Parution : 17 Septembre 2015 - Entrée pnb : 14 Janvier 2016

    Longtemps au centre de controverses, la prévention de la délinquance s'est imposée comme le complément indispensable de la répression. Avec la loi du 5 mars 2007, elle a accédé au rang de politique publique autonome. Espace souvent mal défini, transversal aux différents champs de l'action publique, où se croisent de nombreux acteurs venus d'horizons et de cultures différents, la prévention de la délinquance demeure un domaine complexe et méconnu.
    Deux professionnels venus, l'un de la police, l'autre de la politique de la ville, en livrent les clés de compréhension à un large public. À l'écart de tout a priori, leur approche pragmatique établit sans cesse le lien entre théorie et pratique de la prévention, entre histoire et actualité des politiques et dispositifs publics. Loin de se borner à la France, ils présentent un large panorama des expériences étrangères et des dispositifs européens comme internationaux.
    Premier ouvrage exclusivement consacré à ce sujet en France, ce livre constitue donc un texte référence à jour de la loi n° 2007-597 du 5 mars 2007 relative à la prévention de la délinquance et de ses décrets d'application.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Incarner l'etat

    Emilie Blot

    Parution : 1 Avril 2020 - Entrée pnb : 11 Février 2020


    Parachuté au coeur d'une ruralité dont il ignore à peu près tout, Antoine Duplanquier rejoint la prestigieuse administration préfectorale de l'arrondissement d'Ussel, Haute Corrèze. Notre jeune commis va faire sur le tas l'apprentissage du drôle de métier de sous-préfet, où parfois le rocambolesque le dispute à l'absurde.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Trois cités, une ville : Saint-Malo (1967-1997)

    Pierre Forestier

    Parution : 12 Novembre 2015 - Entrée pnb : 25 Novembre 2015

    Evoque et analyse à l'occasion de ses 30 ans, la fusion des trois villes soeurs, Saint-Malo, Saint Servan et Paramé. Une vue historique, sociologique et économique de la réunion de trois communes contigües d'Ille-et-Vilaine.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Chronique insolente d'une ville de province

    Henri De Grandmaison

    Parution : 5 Novembre 2015 - Entrée pnb : 25 Novembre 2015

    « Insolent » est le mot qui convient. Le pamphlétaire de « La Province trahie » n'a jamais été aussi cinglant. Dans son précédent ouvrage, il offrait aux notables et à leurs administrés quelques salutaires sujets de réflexion. Cette fois, à la faveur de cette politique - (si peu) fiction, il s'agit moins de principes et d'idées que des personnages qui les incarnent : maire d'une métropole régionale, conseillers de tous poils, prêtres, chefs syndicalistes, notables anciens et nouveaux, animateurs culturels et leaders universitaires..., marionnettes d'un théâtre où le spectacle, sous des éclairages variés, est hélas permanent... Où l'auteur veut-il donc en venir ? À nous aider à voir plus clair. La lucidité n'est pas encore contagieuse, mais qui sait ?

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • C'est un repas digne de Brillat-Savarin et de Grimod de la Reynière... Les mets sont variés et la cuisine relevée. Il n'y manque rien, des hors-d'oeuvre aux rince-bouche. Les huiles y sont au vinaigre, les cervelles au beurre noir et les gros poissons y chassent le petit gibier. On y mange peu, mais on y déguste beaucoup : le miel parfois prend un arrière-goût d'amandes amères, mais en compensation, le lard fumé se digère comme un velouté de pêches. Que d'histoire, que d'histoires ! Les mélanges sont explosifs quand il s'agit de politique et de religion, de justice et d'administration, de sport et d'amour... Certains s'y reconnaîtront, mais « feront semblant de ne pas en avoir l'air ». Peut-être que vous les reconnaîtrez aussi, mais tant que le repas ne sera pas fini vous garderez votre air innocent. Et ceux qui n'y découvriront personne se demanderont pendant des jours quelle part l'auteur a faite à la vérité en prenant toutes les fantaisies, à moins que, tout simplement, la vie des hommes publics soit la plus vraie des comédies humaines.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le Dernier Vieux Fou

    Alex Varoux

    Parution : 25 Février 2016 - Entrée pnb : 30 Mars 2016

    À soixante-douze ans passés, le vieux Grégoire se racontait encore des histoires pour s'endormir. Et un jour, il en vécut une. Une drôle d'histoire qu'il n'aurait jamais osé rêver lui-même. Une histoire parcourue par un infatigable obsédé sexuel de treize ans, et visitée par une enivrante et crémeuse minette inconfortablement jolie et absolument sans complexes. Mais surtout une histoire qui fit de Grégoire-le-rêveur un danger pour la société, un sale type qui ruina la quiétude d'une flopée de promoteurs, un pauvre vieux fou qui ébranla la sérénité des grands hommes bien sages de ce pays sans histoires...

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le dernier Breton

    Roger Laouénan

    Parution : 23 Avril 2016 - Entrée pnb : 26 Mai 2016

    Les Monts d'Arrée : des croupes hérissées de landes au coeur de la Montagne. C'est le domaine de l'Ankou, la Mort, personnage familier de la légende bretonne, présente dans la vie intime des habitants du Cosker comme dans les pierres des fermes ruinées par l'exode. Perdu dans les crêtes, un vieillard attend, seul, l'approche amicale de la Mort. À la Toussaint, l'Ankou l'a salué. Mais au printemps, Yeun a bouté dans la Montagne le grand feu de la purification, annonciateur de nouvelles semailles. Trop tard : la Montagne a été « vendue » ; elle prend place dans un Parc Naturel, la Réserve des Monts d'Arrée. Le vieux Gaonac'h devient la vedette pitoyable d'un scénario monté par les « mass medias » pour les visiteurs du Parc. Dans un ultime sursaut une poignée de paysans lui rendra cependant son honneur. Mais dans son agonie, Yeun ne gardera que l'amitié du fossoyeur. Ainsi meurent les « derniers Bretons »

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • La politique répressive du gouvernement de Vichy a nécessité la création de camps d'internement sur le territoire national. Écrouves, petite commune de la banlieue de Toul, a été le Drancy lorrain, avec plus de quatre mille internés en trois ans. Dépendant de l'administration française, le camp d'Écrouves avait été prévu pour emprisonner les opposants au régime (communistes, gaullistes et résistants) et les trafiquants de marché noir. Les uns et les autres devaient y purger une peine généralement brève. Avec la mainmise des autorités allemandes sur le camp, Écrouves est devenu, parallèlement à sa fonction première, un centre de transit avant la déportation vers les camps de travail forcé et d'extermination outre-Rhin. Victimes de persécutions, arrêtés selon un plan dont le caractère systématique est prouvé, les juifs ont représenté près de la moitié des effectifs d'Écrouves. L'exploitation d'une documentation inédite considérable a permis à Françoise Job de tirer d'un oubli total les conditions d'arrestation des internés et de mettre en évidence l'ambiguïté des comportements de certains responsables administratifs de cette période trouble. S'attachant à décrire dans le détail la vie quotidienne d'un camp d'internement en France sous l'Occupation, l'auteur a complété son étude historique par la nomenclature et l'index de près de mille huit cents internés juifs, alsaciens et lorrains pour la plupart, qui ont transité par Écrouves, avant d'être « transférés pour une destination inconnue » d'où bien peu revinrent.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • La naissance de l'administration antique, les clercs du Moyen Age, les préfets de la République..., mais aussi, l'administration parallèle des sociétés jacobines pendant la Révolution. Un colloque organisé à l'occasion du bicentenaire de la réunion de l'assemblée provinciale de Champagne.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • L'auteur, préfet de Tours à la Libération, mort en 1974, avait amassé une abondante documentation sur l'histoire de la Deuxième Guerre mondiale en Touraine.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Pendant plus de dix ans, dans ce pays, en plein coeur de Marseille, les services de police ont pu faire fonctionner une prison, sans que nul en ait eu connaissance au point de s'en inquiéter. Des milliers d'hommes, de femmes et d'enfants ont été parqués quai d'Arenc, totalement à la merci de la police, sans pouvoir prévenir quiconque de leur sort, sans garantie d'hygiène et d'alimentation, soumis, quant à leur destination et au temps de leur détention, à un arbitraire illimité. Et nous ne tolérons pas que les habitants de Munich aient pu ignorer leur faubourg : Dachau ! Pourtant, Arenc est au coeur de Marseille, de son port, des centaines de travailleurs, massivement syndiqués, ont pu observer les allées et venues des escortes, des gardes, des prisonniers. Les quotidiens marseillais ont chacun leur chroniqueur de la vie portuaire... C'est en avril 1975, qu'Alex Panzani, journaliste à La Marseillaise et à L'Humanité, en même temps que les correspondants de Libération et du Monde, alertait l'opinion publique sur le scandale de la prison clandestine et hors la loi d'Arenc. Le cas de la prison d'Arenc dépasse de beaucoup le cadre local et la dimension d'une bavure. Agissant impunément, la police française a systématiquement violé le droit français, la Constitution française. Les délits qu'elle a ainsi commis sont sanctionnés par le Code pénal : arrestations illégales, atteintes à la liberté, séquestrations arbitraires. Les responsables - au plus haut niveau, c'est-à-dire celui du ministre de l'Intérieur - seront-ils poursuivis, seront-ils punis ? Et cet arbitraire cessera-t-il ?

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • À qui appartient Paris ?

    Claude Bourdet

    Parution : 3 Mai 2019 - Entrée pnb : 1 Mai 2019

    La France se pique d'avoir appris au monde les droits de l'homme et du citoyen. Paris est la capitale de la France, et beaucoup plus encore : le symbole et le coeur et centre nerveux du pays. Mais Paris est la ville de France, et peut-être de cette part du monde où subsiste une démocratie formelle, la plus privée de citoyens. En fait Paris, cité qui a forgé l'essentiel de l'histoire nationale en l'imposant souvent à la province, est de toutes les cités françaises la plus aliénée, la plus colonisée par le pouvoir central. Des Capétiens à Pompidou, il n'est pas d'initiative, pas de sursaut parisien, pas de tentative d'organiser à la fois, une autonomie et une démocratie parisienne qui n'aient été l'occasion pour le pouvoir d'alourdir la mainmise sur la ville-capitale : Étienne Marcel, les Frondeurs, les Sans-Culotte, les Communards, tous tentent de faire des Parisiens des citoyens et tous sont écrasés et transformés en figurants du pouvoir central, tout juste bons à faire la haie pour applaudir les souverains en visite et payer les travaux du baron Haussmann. Toutes les franchises locales abattues, toutes les séquelles de la démocratie parisienne abolies, la capitale muette, violée, livrée par les assemblées fantomatiques à l'arbitraire des bureaucrates, à la voracité de l'argent-roi et du promoteur tout-puissant, n'est plus qu'un objet désarticulé. A qui appartient Paris ? Pour l'heure à un régime d'affairistes et de technocrates. Et demain ?

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • « Le Secret des Rousses » dont le titre pourrait donner à penser, se passe en réalité en Franche-Comté, dans le département du Jura et presque exclusivement dans cette commune où le ski est roi, parfois cependant à Lons-le-Saunier et à Chalain, marginalement une fois dans le Doubs, à Malbuisson pour un court passage mouvementé. Ce livre « jamais dit » à la manière de J.-R. Tournoux, est le récit inédit de la négociation qui précéda les accords d'Évian et le cessez-le-feu en Algérie, période totalement inconnue qui comble une solution de continuité dans la trame de l'histoire franco-algérienne (30 novembre 1961-19 février 1962-14 juin 1962). Par quel miracle les journalistes à l'affût n'ont-ils jamais déniché le lieu des rencontres, deviné et retrouvé les protagonistes, percé le mystère qui a entouré « le secret d'État » le mieux gardé depuis trente ans ? Vous allez à votre tour en connaître les raisons et faire leur découverte en lisant les pages d'une sorte de roman policier où l'auteur, qui était, en fait, l'organisateur des rencontres, décrit une aventure politico-administrative où la réalité dépasse la fiction. Les révélations ont maintenant largement dépassé l'épreuve du temps mais on a fait plus aux Rousses que partout ailleurs et avant. Le risque était grand sous tous ses aspects, que ce soit l'échec ou l'attentat. Pour réussir, il fallut certes, de l'astuce et de l'imagination mais avant tout un esprit d'équipe et une extraordinaire conjuration du silence. Il est rare de pouvoir bénéficier de la réunion de tous ces atouts. C'est ainsi que le meneur de jeu put gagner sa partie. Pouvoir maintenant livrer le secret est une forme de délivrance.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Chaque commune se présente comme une entité, une communauté formée par la géographie, l'histoire et l'évolution économique et sociale. La situation actuelle à travers les mots clefs de la réalité communale, tel est le but de ce lexique.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Épidémiologique et médicale, l'histoire du choléra est aussi l'histoire sociale d'un grand fléau. En 1832, lors de sa première manifestation en France, il a tant frappé les esprits, qu'un néologisme, inspiré par le teint du malade, en est issu, celui de peur bleue. Affolés par les premières atteintes du mal, les gens s'enfuient alors loin des villes ou se terrent dans leurs maisons. Les boutiques ou les ateliers se vident, les travaux des champs sont délaissés, et les marchés ne sont plus guère fréquentés. Les pouvoirs publics tentent de maintenir les règles essentielles de la vie sociale : ils dirigent la prévention et la lutte contre la maladie, et ils organisent les secours portés aux victimes. Depuis le XIXe siècle, favorisées par les relations multipliées entre les continents, sept grandes pandémies se sont ainsi succédé. L'analyse de leurs itinéraires et de leurs vecteurs a conduit les auteurs à privilégier certaines hypothèses de propagation, puis à les vérifier dans le cadre français. Ils illustrent ainsi comment l'étude d'un passé-laboratoire peut rejoindre les plus récentes recherches épidémiologiques, qu'il s'agisse du rôle des porteurs-sains dans la contagion, ou du débat sur une prédisposition génétique au choléra. Face à un danger énigmatique, la permanence des comportements humains apparaît avec évidence, mais les mêmes angoisses et les mêmes questions contribuent aussi à l'évolution de l'hygiène privée et publique, ainsi qu'à la médicalisation accrue de la société.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Ce livre conduit pas à pas le maire ou son adjoint vers ses responsabilités d'urbaniste, obligatoires et facultatives, de l'élaboration du projet global jusqu'à la phase opérationnelle.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Rennes 1940-1944

    Ferrieu X-Quetel C

    Parution : 5 Novembre 2015 - Entrée pnb : 25 Novembre 2015

    L'année 1939 est surtout marquée à Rennes par la mise en place de l'économie de guerre et par l'accueil d'un flot de réfugiés. L'arrivée des Allemands le 18 juin 1940 est précédée du terrible bombardement de la gare de triage. Rennes occupée va souffrir des restrictions et, à partir de 1943, subira de fréquents bombardements alliés qui feront des centaines de morts et jetteront à la rue de nombreux sinistrés. Beaucoup de patriotes seront arrêtés et fusillés ou déportés, mais leur action permettra de mettre en place avant l'arrivée des Américains le 4 août 1944 des hommes issus de la Résistance. Cet album retrace, à travers de nombreuses photographies inédites, la vie des Rennais pendant ces années noires. Qu'il soit un hommage à tous ceux et à toutes celles qui ont lutté ou souffert pour la liberté retrouvée.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Réalisé grâce aux archives du Musée de la Résistance et de la déportation de Besançon, cet album permet de découvrir comment les habitants de cette ville ont vécu l'occupation allemande.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Jamais avant le mariage

    Mireille Darc

    Parution : 23 Avril 2016 - Entrée pnb : 26 Mai 2016

    Rien n'est conventionnel dans la famille des Perruchard. Roger et Georges sont orphelins. Leurs parents, des saltimbanques de deuxième zone, les Illustres Perruchard, ont disparu en fumée et en camionnette, dans un virage manqué. C'est Élisabeth, la soeur de l'Illustre, qui les a recueillis et élevés. Élisabeth use ses beaux yeux à planter des cheveux dans la tête des figures de cire du Musée Grévin. De confusions en hasards heureux, de quiproquos en situations drôles, Élisabeth et ses neveux se retrouvent en Bretagne, dans le domaine du Chouan, Patrick Le Kermadec. Ils y rencontrent un monde que rien, sauf « l'accident », ne leur aurait permis de connaître. Serait-il fini, le temps des fins de mois difficiles, des chèques à l'encre bleue (qui s'efface en quelques minutes), de la vie cahin caha ? Blagues et rebondissements, amitié et tendresse, parcourent ce roman sourire. Rien ne manque. L'impertinence, la gaîté, le non-conformisme et la saine franchise de Mireille Darc ajoutent leur piment à l'aventure, et au personnage d'Elisabeth Perruchard. Bien sûr, tout est bien qui finira bien... Avec désinvolture, au terme de mille acrobaties, chacun retombera sur son coeur.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le tricmardage

    Jean-Pierre Lefèvre-Garros

    Parution : 23 Avril 2016 - Entrée pnb : 26 Mai 2016

    Il était une fois Clovis, et Papa Grondein, son meilleur ami (un écologiste sans le savoir), l'un et l'autre pas du tout, mais alors pas du tout contents du projet de « route de désenclavement d'Ilet Fleurs Jaunes » Chen Choung aussi, le fidèle compagnon, patron efficace et débonnaire de la boutique chinois du petit village des « Hauts », à qui la route ouvre des perspectives commerciales inespérées... Max Médiat, éminence de la publicité, qui utilisera aussitôt la route au profit de son rallye automobile... Et le Préfet, bien sûr, qui y tient, lui, à « sa » route, d'autant plus que le ministre doit venir l'inaugurer... - Maà Méère ! Quo ça nana encor' ? ... Il y a encore ces bateaux : le mystérieux bâtiment (chinois, je vous dis !) échoué au large, qui va attirer dans l'île un essaim de journalistes aussitôt lancés sur les traces de Papa Grondein... et le « Santa Malaria », de la Marine des États-Unis, d'où débarqueront d'étranges visiteurs... N'oublions pas Sauveur Barabbas, le révolutionnaire en titre, vexé de voir Papa Grondein, ce « pipe les hauts », devenir sans son aide une authentique vedette du hit-parade politique... Et puis... et puis... - Oh té ! Mounoi' ! Ça un tricmardage, ça !

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
empty