• Floréal

    Charles Frémine

    Parution : 9 Décembre 2016 - Entrée pnb : 12 Décembre 2017

    POËTE évadé de Province,
    Je marche en chantant vers Paris,
    Léger - car mon bagage est mince,
    Savant - car je n'ai rien appris.Je pars sans montre ni breloques,
    Et sans diplôme - et sans valeurs :
    Quelques bouquins et quelques loques
    Ne tenteront pas les voleurs.La Province met de la suie
    Sur l'or brillant du plus grand coeur,
    Le mien est noir - et ça m'ennuie
    Paris lui rendra sa couleur.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Aux jardins du Luxembourg

    Charles Frémine

    Parution : 1 Mai 2019 - Entrée pnb : 1 Mai 2019

    Parisiens par excellence, les jardins du Luxembourg sont un lieu de promenade, de flânerie, de rencontre pour les habitants et les visiteurs de la capitale. Écrites au tournant des XIXe et XXe siècles, les trois nouvelles présentées permettent à l'auteur d'aborder des thèmes permanents : la gestion du patrimoine public, la préservation des essences, le bon sens de la culture. Charles Frémine parle des végétaux : orangers et champignons, des personnes qui travaillent : gardiens et jardiniers, un peu des promeneurs. Les images développées en 1905 restent d'actualité.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le roi des Écrehou

    Charles Frémine

    Parution : 25 Octobre 2019 - Entrée pnb : 27 Octobre 2019

    Les îles de l'archipel de la Manche, Jersey, Guernesey, Aurigny, où il y a des routes tracées, des champs arables, des maisons, des hameaux, des cités, ne disaient rien à mon imagination, à mes instincts nativement sauvages. Il me fallait les Écrehou. Je rêvais d'en être le Robinson. Les gens de la côte m'en racontaient des merveilles. C'étaient des pêches miraculeuses, des homards, des poings-clos, des étrilles sous toutes les pierres, des crevettes roses, des coquillages, des floraisons étranges dans toutes les mares, des poissons argentés...

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • La chanson du pays

    Charles Fremine

    Parution : 26 Janvier 2015 - Entrée pnb : 9 Décembre 2015

    Plongeant dans ses souvenirs d'enfance ou de vacances dans son pays natal, autour de la Hague, l'auteur réveille des farces, des anecdotes, des images rencontrées. Il décrit les animaux aux comportements surprenants ; il ressent ses premiers émois ; il se rappelle les blagues entre pêcheurs ; il revit l'école buissonnière, la tournée des saltimbanques, les rigueurs de la mer. Il peint les paysages, les caractères, les profils bien typés souvent avec tendresse, parfois avec humour.Vingt et un récits composent le recueil : La chanson du pays (poème) - Le brochet - La maison de Millet et l'église de Gréville - Le corbeau des falaises - Cristi-Badet - Le Guénégué - Le bohémien - Le barbier de Monroc - Le ramier - Le sorcier - La forêt qui chante (poème) - Le braque - La lande de Bavent - Une première à Barneville sur Mer - La danse - La malle - Le roi des Écrehou - Ma première communion - Dans la dune - La barrière - Le corbeau et l'aloès - Les pommiers (poème)

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
empty