• Le sel de la mer

    Edouard Peisson

    Parution : 24 Mai 1995 - Entrée pnb : 7 Décembre 2015

    Le commandant Godde est-il responsable de la noyade de ses deux cents passagers sur la route de New York? Ce récit poignant conduit, minute par minute, son interrogatoire mené par deux enquêteurs de la Marine, avec, en arrière-plan, les scènes du terrible naufrage. {Le Sel de la mer} (1954), drame chavirant, est un grand thriller maritime.

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le pilote

    Edouard Peisson

    Parution : 18 Février 1998 - Entrée pnb : 7 Décembre 2015

    Sur mer, en quatre jours, se joue un drame ; à l'horizon : une rédemption. Capitaine d'un vaisseau de marine marchande, Pierre Laurent perd peu à peu la vue lors d'un convoyage entre New York et Naples. Cet homme usé par l'alcool, brutal avec ses hommes et détrousseur d'émigrants a, par un orgueil presque criminel, caché sa maladie à son équipage. Vox, son second, et le docteur à bord ont bien percé son secret mais, hiérarchie oblige, n'osent pas lui poser de questions. Le capitaine indigne se claustre alors dans sa cabine ; miné par les progrès du mal, il en est réduit à étudier ses cartes à la loupe. L'angoisse, le désespoir le mènent à se repentir des vilenies qu'il a commises. S'il perd la vue, le capitaine gagne en humanité, c'est un peu tard... Bientôt un cyclone menace. L'équipage est aussi inquiet qu'impuissant. Mais transcendé par sa maladie, le capitaine Laurent, atteignant enfin au sublime, sauvera son bateau {à l'oreille}, guidé par un formidable instinct...

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • La route du pôle sud

    Edouard Peisson

    Parution : 1 Janvier 1967 - Entrée pnb : 7 Décembre 2015

    Le matin du 2 novembre 1902, sur un rivage de la baie Mac Murdo, par 77° 50' de latitude sud et dans les parages du 166e méridien est, le capitaine de la Royal Navy, Robert Falcon Scott, commandant de l'« expédition nationale antarctique anglaise », ayant choisi comme compagnons, parmi ses hommes, le docteur Edward Adrian Wilson et le capitaine de la marine marchande Ernest Henry Shackleton, se prépare à prendre le départ pour la première exploration de la mer glacée de Ross.

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Hans le marin

    Edouard Peisson

    Parution : 18 Novembre 1993 - Entrée pnb : 7 Décembre 2015

    Un matelot entraîné par une prostituée, qu'on retrouve à l'aube blessé d'un coup de couteau et délesté dans une rue de Marseille. Une vengeance ruminée pendant des jours. Le monde interlope des quais et des chiffonniers. Hans a les mains larges et le cou de Marcelle est bien frêle... {Hans le marin} (1930): un roman noir sur fond d'azur.

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Capitaines de la route de New York

    Edouard Peisson

    Parution : 1 Janvier 1967 - Entrée pnb : 7 Décembre 2015

    Le dernier télégramme était un cri de détresse. "Cales s'emplissant d'eau". Avec une telle mer, le navire était perdu à bref délai. Vox n'avait plus à se demander quelle décision il aurait à prendre. Il n'avait même plus à se réjouir de se trouver sur place avec deux autres "commandants". Le sauvetage (que Dieu fasse qu'il y en ait un!) se réduirait à recueillir quelques marins perdus dans une ou deux embarcations.

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • A destination d'Anvers

    Edouard Peisson

    Parution : 1 Janvier 1943 - Entrée pnb : 7 Décembre 2015

    "Les hommes du bord possédaient le sens de l amer. Ils pouvaient dire : "Toi, je te connais depuis longtemps." Leurs gestes étaient devenus prudents. il y avait peu de risques qu'ils fussent surpris et blessés.".

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • L'étoile noire

    Edouard Peisson

    Parution : 10 Avril 1931 - Entrée pnb : 7 Décembre 2015

    "Ils étaient tellement habitués à la marche du navire dans la nuit, à son glissement dans les couches d'eau immobiles et plates du banc, que la légère secousse, l'arrêt subi et les trépidations de l'arrière du navire, lorsque l'hélice battait en arrière, les avaient tous réveillés. Les matelots et les chauffeurs à 'avant prêtaient l'oreille. Le cuisinier avait tourné le commutateur électrique et regardé l'heure : "deux heures seulement.".

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • La carte marine

    Edouard Peisson

    Parution : 1 Janvier 1939 - Entrée pnb : 7 Décembre 2015

    "Peut-être Claude ne me pardonnera-t-il pas de livrer ce secret qui nous lie depuis notre jeunesse. C'est que Claude est devenu un homme important. Je n'oserais pas, assis à la table qu'il préside, raconter cette aventure; les enfants lèveraient vers leur père des yeux étonnés. mais peut-être Claude ne lira-t-il pas ces lignes. Cette aventure, la voici.".

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Courrier de la mer blanche

    Edouard Peisson

    Parution : 1 Janvier 1936 - Entrée pnb : 7 Décembre 2015

    " De la mer Blanche à Arkhangelsk, on est comme étouffé par la forêt. La forêt est une force vibrante, pleine de bruits. Dans la remontée de la Dvina, en amont d'Arkhangelsk, le silence est étonnant.".

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le voyage d'Edgar

    Edouard Peisson

    Parution : 1 Janvier 1938 - Entrée pnb : 7 Décembre 2015

    Edgar était un enfant de petite taille, maigre, traînant la jambe droite. Mais les courses dans les rochers, les baignades dans les eaux claires et fraîches, l'avaient rendu vif et agile. Il nageait, plongeait, courait dans le soleil et sous les embruns, le plus souvent couvert de vêtements de toile. Sa mère en caressant ses longs cheveux cendrés disait qu'il possédait le teint doré du père et aussi ses yeux grands et bleu-sombre. -Tu as les yeux couleur de la mer, disait-elle. Edgar en était fier. Vers la septième année, l'enfant avait écrit sa première lettre? Voici à peu près ce qu'il avait griffonné : " Mon cher père, Je vous écris pour vous dire que comme vous, je veux être navigateur. J'embarquerai comme mousse sur votre navire. Le vieux goéland va bien. Un petit voilier s'est perdu à l'île Maîre. ma mère vous embrasse bien fort. moi Aussi. Votre fils, Edgar".

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Grampus

    Edouard Peisson

    Parution : 1 Janvier 1931 - Entrée pnb : 7 Décembre 2015

    "Le clin d'oeil malicieux de la mer ! Soixante ans ont passé. j'ai lentement découvert le secret de la mer. Je connais le sens de son appel. J'ai appris qu'il ne vient pas de l'extérieur mais de l'intérieur, qu'il est un besoin de clarté, de lumière, une aspiration et un goût de l'âme. cependant, petit Stjin et moi, chaque fois que nous posons le pied à un certain point de la Cannebière.".

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le chalutier 304

    Edouard Peisson

    Parution : 1 Janvier 1935 - Entrée pnb : 7 Décembre 2015

    Publié en 1935, ces « récits de mer » sont de courtes nouvelles dramatiques et sobres.

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Gens de mer

    Edouard Peisson

    Parution : 1 Janvier 1934 - Entrée pnb : 7 Décembre 2015

    Le Pétrel se trouvait en cape, à sec de toile, par 40°55' de latitude Nord et 24°44 de longitude Ouest.

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • La mer est un pays secret

    Edouard Peisson

    Parution : 1 Janvier 1948 - Entrée pnb : 7 Décembre 2015

    "Certains voyageurs, après avoir roulé une semaine entre deux ports, dîné à la table du commandant, posé à l'officier de quart, dans le silence de la passerelle, des questions qu'ils jugent essentielles, tenu pendant quelques secondes le sextant que cet officier vient de poser sur la table de la chambre de navigation, s'être penchés sur la carte et avoir suivi du doigt la route tracée au crayon, estiment avoir leur mot à dire sur les hommes qui conduisent les navires.".

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Une femme

    Edouard Peisson

    Parution : 16 Mars 1994 - Entrée pnb : 7 Décembre 2015

    Publié en 1932, Une femme est un passionnant récit d'Edouard Peisson.

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • L'homme couvert de dollars

    Edouard Peisson

    Parution : 16 Mai 1946 - Entrée pnb : 7 Décembre 2015

    " A Blaise Cendrars, qui a écrit L'Or, en souvenir de quatre années de tristesse vécue côte à côte. Affectueusement." EP

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Joëlle

    Edouard Peisson

    Parution : 5 Août 1937 - Entrée pnb : 7 Décembre 2015

    "Ecoute, Marthe. Tu es toute jeune, et tu n'as peut-être jamais pensé à la vie. La vie ! Tu sais ce qu'elle est la nôtre? Un mois en mer; on turbine dur, on dort mal, on bouffe mal. puis, cinq ou six jours à terre; on se soûle, on fait l'amour avec n'importe qui. Et de nouveau en mer... Ecoute. Hier au soir, qu'est-ce qu'on a fait? On a commencé par boire du cidre bouché, puis des petits verres. Après, on a fait le boulevard de l'océan en se tenant par le bras et en gueulant. Puis, l'un a dit : on va au clac?". On y est allé. T'es jeune, ça fait, ça t'instruit. On prend une poule. Parfois on tombe bien, elle est gentille, elle sait y faire. D'autres fois... Non, je ne peux pas te dire ça. On sort écoeuré. Tout de suie, on n'y pense pas. On boit, on chante. on se fout sur la gueule.. Mais le lendemain.. Ça c'est la vie, la nôtre!".

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Une certaine nuit...

    Edouard Peisson

    Parution : 1 Janvier 1950 - Entrée pnb : 7 Décembre 2015

    "Il y a, paraît-il, un an que le Basse-Terre est au port... presque autant que moi. Nous sommes "rouillés" l'un et l'autre. Il faut "nous" remettre en état avant de reprendre la mer.".

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Passage de la ligne

    Edouard Peisson

    Parution : 1 Janvier 1935 - Entrée pnb : 7 Décembre 2015

    "Lorsque ces navires, sur lesquels trente hommes vivaient toute leur vie de marin, c'est-à-dire bien souvent près de quarante ans, avaient basculé derrière la ligne d'horizon, personne ne savait ce qu'ils devenaient, jusqu'à ce que, de nouveau, ils montrent leur étrave à l'entrée d'un port, à moins qu'un sémaphore placé sur un rocher élevé ne le signalât leur passage dans un détroit.".

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le quart de nuit

    Édouard Peisson

    Parution : 11 Mars 2019 - Entrée pnb : 23 Février 2019

    Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

    9999 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le Quart de nuit

    Edouard Peisson

    Parution : 24 Décembre 2012 - Entrée pnb : 7 Décembre 2015

    " Dans le grand silence qui suivit, la mèche d'un cierge dont la flamme rougeoyait, grésilla. Tous -les marins, Mrs Linsell, Mrs Shane, les amants- fixaient intensément du regard le visage durci aux yeux ouverts de Warvick, qui cependant paraissait exprimer une torture intérieure comme si l'homme eût été en proie à un débat. Ils l'entendirent murmurer : - On ne sait plus. On ne saura jamais".

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • L'Aigle de mer

    Edouard Peisson

    Parution : 19 Décembre 2012 - Entrée pnb : 7 Décembre 2015

    "J'aime trop la mer et mon métier de matin pour ne pas avoir voulu tout savoir et, sans le secours de professeurs, je devins capitaine au long cours. Pour beaucoup de jeunes hommes, c'est le but à atteindre. Nantis de leur diplôme, ils se font inscrire au bureau d'armement d'une importante compagnie de navigation. Ils ne connaissent que trois ou quatre routes dans le monde.".

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le cavalier nu

    Edouard Peisson

    Parution : 1 Janvier 1967 - Entrée pnb : 7 Décembre 2015

    " Si Léopold eût été difforme ou infirme, s'il eût été affligé d'une épaule plus haute ou plus volumineuse que l'autre, ou s'il eût trainé une jambe on aurait pu m'accuser lorsque j'étais enfant de jouer cruellement avec lui en me donnant son apparence.".

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
empty