• Budapest ; ou presque

    Lucas Nine

    Parution : 14 Mars 2019 - Entrée pnb : 27 Mars 2019

    Lucas Nine multiplie les ellipses dans cette histoire de vampire pour
    mieux surprendre le lecteur dans un final étourdissant. L'Inspecteur
    Sigilozy, responsable du Bureau des Digressions, une division de la
    Police sur le déclin, se retrouve au coeur de cette histoire. Ses
    armes sont le détour et la digression qui, par le passé, se sont
    avérés utiles là où d'autres moyens avaient échoué. Sigilozy a été
    chargé de l'affaire des « crimes du Vampire », une mystérieuse série
    d'assassinats qui laissent les cadavres des victimes complètement
    asséchés, sans une seule goutte de sang. L'enquête de Sigilozy le
    mènera sur la piste du thème central du livre : le vampirisme des
    objets fabriqués industriellement, inévitable dès lors que ces
    artefacts n'ont pas d'âme. « Jadis, il était logique que le Vampire
    fût incarné par un animal. Dans la moderne Budapest, il adoptera des
    formes plus adaptées à ses objectifs. » Les suspects ? Des
    gramophones, des machines à coudre, des parapluies. Surtout, des
    parapluies. Et en particulier un vieux parapluie noir. Mais Sigilozy
    est un détective qui ne s'arrête pas à la surface des choses et
    découvrira la vérité...

    50 prêts - 1825 jours
    50 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Thé de noix

    Lucas Nine

    Parution : 9 Janvier 2018 - Entrée pnb : 11 Janvier 2018

    Loin du politiquement correct et de la pensée unique « les bébés sont si mignons », Lucas Nine nous fait découvrir la véritable nature des enfants : intolérants, cruels et totalitaires, les bébés dirigent le monde d'une (petite) main de fer moralisatrice, comme si la Comtesse de Ségur et ses Malheurs de Sophie avait réussi à mettre en place un ministère chargé de contrôler le bon goût et la droiture morale des enfants.L'auteur nous invite surtout à revisiter le monde de notre enfance à travers les aventures rocambolesques de Timothée alias le Bébé d'Acier et le plus médiatisé et le plus intransigeant qui soit. La construction de cette histoire découpée en douze chapitres intègre des strips quotidiens des personnages principaux, des fausses publicités, et des jeux afin de renforcer cette illusion que Thé de Noix serait un livre du passé...

    50 prêts - 1825 jours
    50 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Jorge Luis Borges, inspecteur de volailles

    Lucas Nine

    Parution : 1 Août 2018 - Entrée pnb : 20 Décembre 2018

    José Luis Borges, en inspecteur de volailles, fonction assignée à
    l'écrivain en 1946 pour avoir pris position contre Perón ! En 1946,
    Borges, qui travaille alors à la bibliothèque municipale de Buenos
    Aires, se voit nommer « Inspecteur de Volailles et de Lapins » par le
    gouvernement de Perón, en représailles à ses déclarations publiques
    nettement anti-péronistes. Lucas Nine imagine une histoire dans
    laquelle le grand écrivain aurait accepté ce poste au titre
    rocambolesque, presque surréaliste. Le récit de Lucas Nine est
    traversé par une tension qui a fortement marqué l'histoire argentine
    du xxe siècle, entre le péronisme (mouvement populaire et
    nationaliste qui s'appuyait sur la classe ouvrière) et l'« oligarchie
    » majoritairement concentrée à Bueno aires (les classes aisées, «
    européisantes »). Borges, érudit, nourri de littérature européenne, a
    souvent été considéré comme une figure phare de ce deuxième pôle.
    Cette figure légendaire se trouve ici parodiée dans une aventure
    policière à travers le personnage d'un détective un peu gauche, qui
    se prend très au sérieux et fait montre de son érudition pour sombrer
    quelques lignes plus tard dans les plaisanteries les plus salaces, à
    base de jeux de rimes plus ou moins ridicules. On rencontre au cours
    de l'enquête d'autres grandes gures de la littérature argentine des
    années 1940, avec au centre un Oliverio Girondo, le « méchant » à
    l'origine d'une machination pour détruire l'humanité tout entière, sa
    femme Norah Lange, mais aussi, plus brièvement, Adolfo Bioy Casares,
    Silvina Ocampo, Witold Gombrowicz, Ernesto Sábato, tout autant
    caricaturés que Borges. L'auteur joue allègrement avec les codes du
    polar et l'usage récurrent (tantôt métaphorique, tantôt littéral) du
    vocabulaire aviaire submerge l'ensemble dans une atmosphère sombre et
    fantastique, jamais très loin du grotesque.

    50 prêts - 1825 jours
    50 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Dingo Romero

    Lucas Nine

    Parution : 9 Janvier 2018 - Entrée pnb : 10 Janvier 2018

    Dingo Romero est un bandit mexicain, coureur de jupons, buveur et castagneur. Il a un chapeau, un poncho, et deux revolvers. Sa bouche est constamment ouverte en une moue qui évoque vaguement un sourire. Il a des petits yeux fous. C'est un chien. Un chien fou qui va vous entraîner à cent à l'heure dans la Pampa.

    50 prêts - 1825 jours
    50 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
empty