Langue française

  • Histoires extraordinaires

    Edgar Allan Poe

    Parution : 3 Septembre 2015 - Entrée pnb : 9 Décembre 2015

    Qui n'a pas souvenir du «Scarabée d'or», ou du «Chat noir»?Poe, depuis que Baudelaire l'a importé si royalement dans notre langue, fait partie de notre imaginaire, et surtout de ce qui le fait passer aux frontières, à travers la peur, l'angoisse ou le temps. Il est celui qui nous emmène dans les ombres les plus souterraines de l'inconscient et de la ville et de nos rêves.Mais on a toujours à le rouvrir, et pas seulement pour le poème indépassé, et si symbolique de notre monde d'aujourd'hui, dans la fragilité de son destin, qu'est «La chute de la maison Usher».Mais reprendre ce chantier qu'il nous laisse comme une maison à explorer : comment on invente, comment on écrit, comment on franchit les étapes les plus secrètes de soi-même.Si Poe n'était pas cela aussi, nous l'aurions abandonné depuis longtemps.Aujourd'hui que l'Amérique le découvre et enfin l'avoue, il est temps de reprendre le chantier dans sa globalité.On a rassemblé ici, en les soignant, l'intégrale des 45 «histoires extraordinaires» (on a rassemblé ici «Histoires extraordinaires», «Nouvelles histoires extraordinaires», «Histoires grotesques et sérieuses») traduites par Baudelaire, une avancée décisive de la langue française, autant que cette ouverture radicale à l'imaginaire, aux terreurs du dedans. C'était un vieux rêve.Un Poe transportable et complet. Les notices de Baudelaire. Une introduction qui dise pourquoi ça compte.FB

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Nouvelles histoires extraordinaires

    Edgar Allan Poe

    Parution : 10 Novembre 2015 - Entrée pnb : 9 Décembre 2015

    Nouvelles histoires extraordinaires est un recueil de nouvelles écrites par Edgar Allan Poe, puis traduites et réunies sous ce titre par Charles Baudelaire en 1857.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Les contes du bizarre

    Edgar Allan Poe

    Parution : 18 Janvier 2013 - Entrée pnb : 9 Décembre 2015

    « Les contes du bizarre » est une compilation originale de trois contes d'Edgar Allan Poe, « Metzengerstein », paru en 1832, « La chute de la maison Usher », paru en 1839, et « Le duc de l'omelette », paru en 1832. Ces contes, plus ou moins célèbres, allant du gothique, au fantastique jusqu'à l'absurde, nous donnent une mesure du talent de Poe. « Metzengerstein » est l'histoire d'un jeune noble pris de passion pour un cheval immense dont il vit la première image sur une tapisserie, le très célèbre « La Chute de la Maison Usher » nous emmène dans une maison étrange où vivent le jeune Usher et sa soeur atteinte d'une grave maladie, « Le duc de l'omelette » raconte le curieux voyage en enfer d'un jeune amateur d'ortolans ainsi que les circonstances de son retour. Les contes du bizarre est ici présenté dans une édition bilingue, incluant l'original de Poe et la traduction de Charles Baudelaire et de Félix Rabbe, avec la navigation « paragraphe par paragraphe » qui fit le succès critique de notre édition de La lettre volée.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Petite discussion avec une momie

    Edgar Allan Poe

    Parution : 19 Janvier 2013 - Entrée pnb : 9 Décembre 2015

    « Petite discussion avec une momie » est une nouvelle d'Edgar Allan Poe. Appelé tard dans la soirée au City Museum pour y examiner une momie de Libye avec ses amis scientifiques et égyptologues, une malencontreuse expérience à la pile de Volta tire la momie de son sommeil multimillénaire. Une fois éveillée, celle-ci se livre à des commentaires surprenants par leur originalité mais parfois désobligeants vis-à-vis du Dix-Neuvième siècle américain. Petite discussion avec une momie est ici présenté dans une édition bilingue, incluant l'original de Poe et la traduction de Charles Baudelaire, avec la navigation « paragraphe par paragraphe » qui fit le succès critique de notre édition de La lettre volée.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Poemas

    Edgar Allan Poe

    Parution : 22 Septembre 2014 - Entrée pnb : 9 Décembre 2015

    Más conocido por sus relatos, Edgar Allan Poe, merece también una lectura a su obra lírica. Entre sus poemas más famosos figuran "Leonore" en 1831,"El cuervo" en 1845, "Annabel Lee" en 1849 y "Las campanas" en 1849. Una lectura fascinante que trasladará al lector a los escenarios imaginados de Allan Poe.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • El escarabajo de oro

    Edgar Allan Poe

    Parution : 15 Septembre 2014 - Entrée pnb : 9 Décembre 2015

    "El escarabajo de oro" es uno de los más celebrados relatos de Edgar Allan Poe. Publicado por primera vez en 1843, narra el hallazgo de un tesoro en la isla de Sullivan cerca de Charleston. Maestro en el manejo de elementos fantásticos, inventor de la novela policíaca, ingenioso constructor de ambientes inquietantes en los que se mueven turbadoras presencias, Allan Poe va sumiéndonos gradualmente en el horror inseparable del ser, nos invita a tratar de entender por qué la certeza sólo se encuentra en los sueños.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • El crimen de la Rue Morgue

    Edgar Allan Poe

    Parution : 15 Septembre 2014 - Entrée pnb : 9 Décembre 2015

    Publicado en 1841, "El crimen de la Rue Morgue" es el primer relato de detectives de la historia de la literatura, siendo el antecedente de las novelas policiacas. Poe relata con maestría, en esta historia de terror, el asesinato de dos mujeres, poniendo todas las pistas para que el propio lector resuelva el caso. Poe se inspiró en un caso real para ambientar este magnífico relato.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • William Wilson

    Edgar Allan Poe

    Parution : 14 Mars 2015 - Entrée pnb : 9 Décembre 2015

    « William Wilson » est une nouvelle fantastique d'Edgar Allan Poe publiée en 1839 dans le Burton's Gentlemen's magazine. Dans cette nouvelle traduite par Charles Baudelaire, Poe explore le thème du Doppelganger. William Wilson est repris dans Pierrot le fou de Jean-Luc Godard. Un chef d'oeuvre de l'angoisse en version bilingue !

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le corbeau

    Edgar Allan Poe

    Parution : 14 Mars 2015 - Entrée pnb : 9 Décembre 2015

    « Le corbeau » ou « The raven » est un poème narratif d'[Edgar Allan Poe publié en 1845 dans le New York Evening Mirror. Une nuit de Décembre, tandis qu'il est à se morfondre sur la perte de sa Lénore chérie, un homme absorbé dans la lecture d'une doctrine ancienne fait la rencontre d'un corbeau sorti de l'ombre. Il n'en sortira pas indemne. Traduit en français par Rollinat, Mallarmé, Baudelaire, Le Corbeau est l'oeuvre qui fit la célébrité de Poe aux États-Unis et en Angleterre. Poe n'a pas atteint la même célébrité en France et dans les pays anglophones, mais dans ces derniers, tout le monde connaît Le corbeau, alors qu'il est presque inconnu en France. Ce que tout le monde connaît en revanche, ce sont les paroles suivantes de Initials B.B.: « Une nuit que j'étais à me morfondre... »

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le chat noir

    Edgar Allan Poe

    Parution : 13 Mars 2014 - Entrée pnb : 9 Décembre 2015

    Si vous aimez Stephen King, vous aimerez Edgar Allan Poe. Grand maître de l'horreur et du fantastique, ses nouvelles vous plongeront dans un monde angoissant d'esprits maléfiques, de tourments, et de morts.
    Ce recueil de cinq nouvelles est un condensé de ce qu'a pu produire de mieux Edgar Allan Poe.
    Chair de poule et cauchemars assurés !

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • La chute de la maison Usher

    Edgar Allan Poe

    Parution : 3 Juillet 2010 - Entrée pnb : 9 Décembre 2015

    Comment expliquer qu'une oeuvre restreinte comme celle de Poe puisse nous être à nous tous océan ?Parce que, via la réinvention Baudelaire, elle se saisit de nos rêves via l'inconscient de notre propre langue, et cette épiphanie de mystères qui de toute façon d'avance nous cernent ? La soeur, le portrait sur le mur, l'eau devant la maison, la nuit et la ruine, puis la morte enfin qui revient. Et les livres, les instruments de musique, l'enferment où est Roderick Usher : immense poésie de la langue seule, mais Lovecraft ne serait pas d'accord - il y a trop pris lui aussi.Et bien sûr, dans la suite restreinte de l'oeuvre Edgar Poe, des noyaux plus volcaniques. Des densités de nuit, des fulgurances. Roderick Usher surgit blême en avant de l'oeuvre et nous appelle.Il y a Metzengerstein, Le Scarabée d'or et d'autres: mais La chute de la maison Usher est probablement le centre le plus absolu de la grammaire Edgar Poe.Faites comme tout le monde, apprenez par coeur la première page, et le mot fuligineuse. Ou relisez-la, trois fois.D'aller au bout, à vous de savoir si vous prenez le risque: on garde longtemps sur soi le trouble. Cela s'appelle littérature. C'est beau comme un jazz. Tant pis.FB

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le XIXe siècle, âge d'or de la nouvelle s'il en est, marque l'avènement de la presse écrite. Les journaux connaissent un succès croissant et attirent les plus grands auteurs qui y publient leurs nouvelles en marge de l'actualité.Les rubriques « faits divers » suscitent aussi l'engouement d'un large public qui se réjouit de découvrir les procédures policières et surtout, les détails des crimes les plus sanglants. Ces faits divers deviennent une source d'inspiration pour les auteurs de nouvelles qui se plaisent à raconter les meurtres, à décrire les victimes, à s'immiscer dans l'esprit des assassins, mais aussi à prendre parfois parti sur des enquêtes en cours. Les lecteurs sont conquis. Il est encore tôt pour parler de récits policiers, mais c'est de ces intrigues criminelles que naîtra le genre policier.Ces nouvelles sont signées, entre autres, Maupassant, Dumas, Doyle ou Zola. Elles sont d'autant plus déroutantes qu'elles rapportent pour la plupart des faits réels, mêlés d'éléments fictifs, sans qu'il soit véritablement possible de distinguer ce qui est vrai de ce qui ne l'est pas. Est-il alors un sentiment plus effroyable à la découverte d'une scène de crime glaçante ou lors d'une rencontre avec un tueur machiavélique, que de se demander si tout ceci est authentique ?Fidèles ou non à la réalité, ces nouvelles jettent une lumière crue sur la brutalité de l'être humain. Elles révèlent sa nature bestiale, cachée derrière le masque de la civilité. Car l'homme est un animal de sang, un prédateur enragé et si vous en doutez, ces textes suffiront à vous convaincre.La collection Pause-nouvelle Classique est un rendez-vous avec les grands noms de la littérature. Après les « Nouvelles fantastiques » et les « Histoires drolatiques », ce recueil conclut une trilogie consacrée à ce qui fut le siècle de la nouvelle.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
empty