• Qui dit ordre psychiatrique, pense habituellement asile, ségrégation, moyens de contention, camisole chimique, électrochoc... Tout un ordre en effet, qui a été récemment ébranlé, avec parfois quelque succès. On aurait tort de croire, pourtant, que la liberté des individus gagne, à tout coup, à chaque recul de la psychiatrie dure. Des interventions dans la communauté, à la politique vis-à-vis de l'enfance, du conseil sexologique au traitement de la délinquance, des centres de désintoxication, au cabinet du psychanalyste, des groupes de prise de conscience aux cliniques parallèles, des programmes de prévention à la thérapie pour les normaux, se dessine une nouvelle organisation de l'existence quotidienne, par laquelle les nouvelles techniques de manipulation des hommes imprègnent toute la vie sociale. Si l'on veut connaître ce que nous réserve en ce domaine une société libérale avancée, il faut suivre la minutieuse enquête menée ici sur les multiples formes de la médecine mentale américaine. Son programme, c'est celui d'une société psychiatrique avancée : Les dernières libéralités du libéralisme sont tout le contraire de la liberté.

    9999 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    1 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
empty