• Une passion en Bavière

    Jean Gaudon

    Parution : 31 Décembre 1979 - Entrée pnb : 21 Janvier 2017

    Dans la Bavière pastorale des palais dorés et des églises rococo, un jeune juif américain, passionné d'architecture, croit avoir trouvé la béatitude. Jonathan est amoureux de l'église de Wies, comme on ne peut l'être que d'une femme, ou d'un chef-d'oeuvre. Mais, bientôt, le trouble se mêle à la fascination en un curieux dédoublement. À travers les Mémoires vraisemblablement apocryphes de l'architecte, le vieux Dominikus Zimmermann, le XVIIIe siècle se confond, dans la vie quotidienne de Jonathan, avec le temps présent. D'insolites analogies surgissent, des êtres se font écho d'une époque à l'autre, et les rancoeurs, la violence et les délires du stucateur d'antan rejoignent ce qui survit, en ces lieux apparemment paisibles, de haine, de racisme et de folie érotique. Douloureusement, Jonathan découvrira que c'est là, dans ce décor qui semble disposé pour l'idylle, que le démon nazi a trouvé son secret refuge, le temps d'un concert, d'une chasse et d'une passion. Dense et mystérieux, tout en restant d'une limpide simplicité, le roman de Jean Gaudon impose, avec force, un climat d'une saisissante originalité. Présent et passé s'y fondent en un romantisme cruel, superbe de langue, d'images ; rarement la virtuosité d'un écrivain qui s'affirme, aura répondu aussi bien à l'invention du visionnaire qui l'habite.

    9999 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    1 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • La fable du monde/oublieuse memoire

    Supervielle/Gaudon

    Parution : 1 Novembre 2017 - Entrée pnb : 12 Novembre 2017

    "Aux grenouilles de la modernité qui n'en finissent pas de se faire aussi grosses que le boeuf, aux éléphants poétiques gambadant dans la forêt de l'Être, Supervielle répond par la fable, et prête aux dieux, aux bêtes et aux arbres sa parole ou son silence.
    Il faut, cela va de soi, mettre Dieu au singulier. Même s'il arrive à Vénus, au corps "plein de lignes", de faire une brèche dans ce monothéisme poétique, le pluriel nous entraînerait dans un réseau par trop archaïque. Un seul Dieu, donc, paré d'une majuscule, en qui l'on reconnaîtra un cousin éloigné de celui de la Genèse, respectant grosso modo la chronologie biblique. "Si je crois en Dieu, ce n'est qu'en poésie", disait Supervielle à Nadal. Prenons au pied de la lettre cette déclaration, non pour sa portée religieuse ou métaphysique, qui n'est pas notre affaire, mais pour sa portée poétique. Dieu est ici ce que les rhétoriciens appelleraient une fiction."
    Jean Gaudon.

    25 prêts - 3650 jours
    10 streaming in-situ
    25 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • L'artisanat, le commerce indépendant, la petite et moyenne industrie, sont à la « Une » de l'actualité. Trois constatations guident les auteurs de ce livre : l'importance relative des PME dans l'appareil économique, l'importance de l'emploi salarié dans les PME, les possibilités d'alliance entre la classe ouvrière et les couches moyennes, elles aussi victimes du régime actuel. Des possibilités de convergence des revendications avec les moyens entrepreneurs existent aussi, dans la mesure où ceux-ci prennent de plus en plus conscience du pillage dont ils sont globalement victimes. C'est donc à l'union, que les auteurs appellent les PME. À ce rassemblement ouvrant la possibilité du changement démocratique, les artisans, commerçants, petits et moyens entrepreneurs doivent être partie prenante, eux dont la seule perspective est, dans le contexte actuel, l'élimination, l'absorption ou l'asservissement par les monopoles.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
empty