• Le jeu des rois

    Jean-Marie Dooz

    Parution : 23 Octobre 2020 - Entrée pnb : 26 Septembre 2020

    Il ne devrait pas être permis, penseront les gens « bien », non, il ne devrait pas exister de patrouille dans le style de celle qui conte ses aventures dans le nouveau roman de Jean-Marie Dooz. Il est vrai que ces garçons sont, pour le moins... surprenants. Mais si on interrogeait quelque vieux chef chevronné en lui demandant si, jamais, dans ses camps, ses routes, si jamais il n'a rencontré une patrouille comme celle du Jeu des Rois, nous pensons qu'il serait bien obligé d'avouer que si. Car, à côté des patrouilles en grand style, toujours sûres d'elles-mêmes, il existe de ces petites sociétés un peu... farfelues, où l'on tire à hue, à dia, où chacun fait montre d'un aimable esprit d'individualité, ce qui amène parfois à des résultats... surprenants ! La pat en question était partie pour un beau jeu, le Jeu des Rois... Mais le C.P. ayant eu la malencontreuse idée de perdre les instructions, nos gars imaginent de reconstituer le jeu, ce qui les entraîne dans une série de péripéties qu'ils étaient loin d'avoir prévues... Il faut lire l'inimitable compte rendu du second, qui épilogue, moralise, s'attaque aux gloires les plus chevronnées de la littérature scoute, violemment contredit parfois par tel ou tel de ces équipiers : il faut rire, car vraiment ce livre est drôle, aux extraordinaires aventures d'Hervé, de Sept Épées, et du digne chef de patrouille. Mais si les garçons jouent, et de tout leur coeur... les grandes personnes, elles, ne jouent pas et, d'un coup, le Jeu des Rois sombre dans la tragédie. Et les garçons seront à la hauteur. Et, d'un seul coup d'aile, ils s'élèveront exactement à l'altitude d'âme qui est nécessaire pour prendre parti en face de certains problèmes. Aussi beau et plus grand que Foulard noir, dont le succès a été tel qu'un film en a fait le premier roman scout filmé !

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
empty