• Marionnettes

    Patrick Bent

    Parution : 10 Novembre 2014 - Entrée pnb : 9 Décembre 2015

    Le commissaire Francis Duval rit jaune dans Chinatown sur Seine. Le commissaire Francis Duval, ex-cador de la Crim', se traîne sans enthousiasme dans les couloirs au 36, quai des Orfèvres. Le soir, après le service, sa vie s'illumine enfin ! La présence de Minh Tuyêt agit sur lui comme un catalyseur. Francis se réveille. Avec elle, il irait jusqu'en enfer - en passant toutefois par le septième ciel. Lorsque les mafias de Paris 13e s'en prennent à Minh Tu, Francis voit rouge-sang. La Teigne refait surface. Désormais, là où Duval passe, les malfrats trépassent.
    Le divisionnaire Monteil assiste goguenard à ce jeu de massacre... Tombé tout petit dans la marmite de l'imaginaire Patrick Bent a publié une douzaine de romans noirs et de polars. Marin, physicien, pataphysicien aussi, inlassable bourlingueur, il s'est établi en Bretagne après de longues années consacrées aux lasers. Avec Marionnettes, il apporte une contribution pimentée à la saga Noir de suiTe. 5eme de la série

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Les sens interdits

    Patrick Bent

    Parution : 1 Mars 2014 - Entrée pnb : 9 Décembre 2015

    Cérémonials des jeux de l'amour et du bazar... jusqu'à l'épilogue... sanglant. LA PORTE S'OUVRE SUR ALICE entièrement nue, magnifique. À peine commencé-je à admirer ce chef-d'oeuvre qu'elle repousse le battant et me bande les yeux avec un foulard de soie. Ma jeune amie me guide alors jusqu'au fauteuil dans lequel elle m'assoit après m'avoir déshabillé. Je l'entends s'éloigner à pas feutrés puis, au grincement du sommier et au bruissement des draps, j'imagine qu'elle s'est étendue dans le lit à quelques mètres de moi.
    Quelques minutes s'étirent, imperturbables, rythmées par le souffle régulier de nos respirations. Patrick Bent nous décrit une haletante progression du désir devant son objet qui se dérobe au cours de cérémonials exacerbant les cinq sens. Du suspense, du teasing... !

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Folie-cul

    Patrick Bent

    Parution : 1 Mai 2015 - Entrée pnb : 9 Décembre 2015

    Entre fantasme et réalité, les manifestations ardentes d'une passion partagée. Les remous de sa veste taquinaient la frontière de ses cuisses, encadrant un cul à nul autre pareil qu'elle portait haut, nu, avec arrogance. Deux hémisphères pommés, fermes et souriants - en état apparent de bonne santé - perchés à l'extrémité d'interminables gambettes elles-mêmes prolongées d'escarpins décorés de brillants. Mis ainsi en exergue comme un joyau dans son écrin, son fessier constituait à lui seul une invitation à l'exploration galactique. Un talent certain à mettre en scène de belles émotions érotiques causées par un astre de chair qui obnubile joliment.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Haut la vie

    Patrick Bent

    • Ska
    Parution : 1 Novembre 2015 - Entrée pnb : 5 Septembre 2018

    Où l'on découvre que Le Vol du Bourdon peut réveiller une morte. Mais une musique qui ressuscite peut aussi conduire au point d'orgue fatal.« Dans l'immensité de la station Montparnasse, ils délaissèrent les couloirs de la ligne 4 pour le quai de la ligne 6, direction Nation. À peine installés, ils attaquèrent leur répertoire slavo-tzigane. Dès les premières mesures du Temps du muguet, Jasna ressentit une gêne, comme une impression d'être épiée. Elle releva la tête. À nouveau, l'individu au costume élimé l'observait, impassible, depuis le quai direction Étoile. Interloquée, la jeune femme sursauta et commit une fausse note. Au regard étonné de son compagnon, elle répondit d'une mimique lui désignant le quidam, puis profita d'un passage moderato pour lancer : « J'aime pas ça !... »Tension, suspense et chute, Patrick Bent pratique l'art de la nouvelle avec une maitrise parfaite.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Petite lapine

    Patrick Bent

    • Ska
    Parution : 1 Mars 2017 - Entrée pnb : 6 Septembre 2018

    Fiona, la petite lapine de Diego, se plie à toutes les découvertes aptes à satisfaire son corps ardent...« La soirée fut chaude, la nuit ultra-courte, tant leurs jeux les accaparèrent. En apothéose, Timide avait été allongé nu sur le canapé. Diego lui avait recouvert le ventre d'un masque de Pinocchio - dont il avait au préalable découpé le nez - de manière à ce que le zob de Timide ressortît par l'orifice. Ainsi un hybride bicéphale se trouvait-il à la merci de Fiona qui prit place sur lui, sexe à sexe, face à face pour se livrer au jeu de la vérité.
    - Et maintenant, petit bonhomme, tu vas mentir comme un arracheur de dents... Diego s'employa lui aussi à faire mentir la petite marionnette dont le nez enflait, enflait sous les caresses d'une Fiona totalement déboussolée, ne sachant plus qui, de Timide, de Pinocchio ou de Diego, l'excitait le plus. » Fiona, teen au milieu des toons, est une élève appliquée dont les progrès satisfont son maître. Cette fantaisie littéraire possède tous les ingrédients qui mettront en appétit les amateurs de textes forts en sensation...

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Emois et moi

    Patrick Bent

    • Ska
    Parution : 1 Avril 2016 - Entrée pnb : 6 Septembre 2018

    Les émois d'un puceau, déniaisé par sa tante, follement amoureux de sa cousine au visage ingrat...« Généreuse, ardente, démoniaque, ma tante m'initia à bien des mystères, à bien des positions et à bien des usages, notamment celui de la langue qui, au-delà de la rhétorique, se révélait un redoutable instrument de plaisir. Autant pour en prendre que pour en donner. Mon séjour linguistique prenait une tournure inattendue et loin de me déplaire. Je terminais mes nuits au petit matin, vidé de toute mon énergie par Olivia... »Patrick Bent nous entraine dans ces deux histoires d'initiation au plaisir qui s'entremêlent avec une prose assagie et évocatrice. Chaque être humain porte un masque intérieur pour cacher sa laideur, Bérangère porte un masque qui révèle sa beauté.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
empty