• Rome criminelle t.1 ; caffè sangue

    Patrizio Avella

    Parution : 29 Décembre 2015 - Entrée pnb : 31 Décembre 2015

    "Pour connaître la vérité sur cette affaire il faudra attendre au moins un siècle" Giulio Andreotti - Président du Conseil - Italie, Octobre 2003.
    Inspirés de faits authentiques, les personnages de ce roman nous ouvrent les arcanes des machinations politiques occultes durant la guerre froide en plein coeur de Rome. Il ne s'agit ni d'une tragédie, ni d'un documentaire-fiction mais d'une histoire réelle, vécue. Grâce à Patrizio Avella nous retrouvons avec délectation une Italie traditionnelle aux mille saveurs mais aussi une Italie en pleine évolution avec ce que cela comporte de drames et de scandales... Guido Gian, un agent des « Servizi » saisit l'opportunité d'une mission pour organiser un évènement spectaculaire et meurtrier dans le but de créer un climat de terreur préalable à un coup d'état militaire. Au milieu de ce plan machiavélique qui concernera le « Tout Rome » un amour naîtra. Licia en détournera-t-elle les sombres desseins ? Après « La Dolce Vita », les années de plomb débutent dans le sang et les larmes. Patrizio Avella nous embarque littéralement en plein coeur de l'Italie, de Rome et de sa plume vise très habilement les nôtres.


    Extrait

    L'horizon embrasait les collines du capitole. Sur le Quirinal le ciel, chargé de nuages incendiés, illuminait la cité romaine avant l'orage de feu. Du plus profond de ses entrailles montait un vacarme galopant. La guerre se rapprochait. Rome, sombrait dans un grondement. Nul ne connaissait la progression exacte de l'invasion de la ville éternelle. Les Bolcheviks bousculaient les troupes de l'Otan pour les acculer devant le dernier rempart de la Chrétienté. Cette fois, Rome ne serait pas ville ouverte. Le berceau de la civilisation occidentale devait suivre l'exemple de Prague et lutter contre la barbarie. Les combats rageurs se poursuivaient. L'antique Rome se perdait. Le jeune Colonel italien épousseta son uniforme, ajusta précautionneusement son casque. Le moment devint solennel.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Rome criminelle t.2 ; pluie de deuil

    Patrizio Avella

    Parution : 30 Décembre 2015 - Entrée pnb : 31 Décembre 2015

    « Pluie de deuil »est le second volet de la trilogie « Rome Criminelle » de Patrizio Avella. Dans cet ouvrage inspiré d'évènements historiques vécus, l'intrigue politique reste la toile de fond et les machinations occultes durant la guerre froide en Italie sont relatées avec force, précision et passion. Rome si souvent le théâtre de grandes destinées l'est aussi de sombres. Ici dans ce deuxième tome de « Rome Criminelle », Rome enterre et fait naître, glorifie et condamne. Les personnages de ce roman, tous ayant existé n'en sont pas moins attachants et romanesques, remplis autant de convictions que d'interrogations. Et c'est en retenant notre souffle que nous retrouvons au milieu de cette complexité une histoire d'amour digne de l'Italie, de l'humanité et du romantisme. Elle va faire son chemin comme une fleur dans une ronceraie et éclore comme une rose farouche avec ses épines, prête à se battre. Qu'arrive-t-il enfin à Gian le ténébreux écartelé entre son amour pour Licia et ses fins politiques ? La vérité, les vérités éclatent-elles ? Le sang et les larmes cessent-ils ? Ces années de plomb que décrit Patrizio Avella portent bien leur nom mais grâce à lui elles prennent un « je ne sais quoi » d'élégance, de charme, de saveurs et même parfois de légèreté bien étrange...

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
empty