Littérature générale

  • Braves gens du purgatoire

    Pierre Pelot

    Parution : 10 Janvier 2019 - Entrée pnb : 11 Janvier 2019

    Que s'est-il passé cette nuit-là à Purgatoire ? Dans ce petit village niché à la croisée des sommets vosgiens, les habitants s'interrogent et la rumeur enfle. Maxime aurait assassiné sa femme avant de se suicider. Mais Lorena, leur petite-fille, n'y croit pas un instant et entend bien le prouver. Auprès de Simon, dépositaire de la mémoire des lieux, elle espère lever le voile sur l'histoire de la famille Bansher et les sombres secrets qui hantent leur vallée depuis près de cent ans.

    Braves gens du Purgatoire nous embarque sur les sentiers sinueux d'une enquête envoûtante, où le lecteur découvre le portrait brut de ceux dont ne nous parviennent que de lointains échos. Ultime roman de Pierre Pelot, on se laisse traverser, égarer et bousculer par son écriture charnelle, vibrante et profondément humaine.

    30 prêts - 2190 jours
    30 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Ailleurs sous zéro

    Pierre Pelot

    Parution : 23 Janvier 2020 - Entrée pnb : 29 Janvier 2020

    Météorologie intime

    Douze nouvelles et autant d'univers, de suites, de fins ou de commencements imaginés par Pierre Pelot. C'est l'hiver dans les Vosges comme ailleurs et le noir s'installe, s'instille dans chacun des personnages. Victimes comme bourreaux ils s'animent avec une grande intensité et entraînent le lecteur dans leurs vérités, leurs angoisses, leurs souffrances ou leur folie. Entre nouvelles intimistes et fresques rurales, de nouveaux personnages prennent vie et côtoient ceux que nous retrouvons avec délice.

    Dans ce recueil qui mêle inédits et des textes parus dans divers journaux (notamment Fluide Glacial), la plume de Pelot est reconnaissable, toujours musicale, mais plus acérée. Il s'agit bien d'une plongée dans l'obscurité, une variation d'" outrenoir " qui ravira ses lecteurs des premières heures.

    Autobiographie en creux, ce livre remonte des sous-sols de l'œuvre de Pierre et puise aux racines de son imaginaire.

    30 prêts - 2190 jours
    30 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • C'est ainsi que les hommes vivent Nouv.

    C'est ainsi que les hommes vivent

    Pierre Pelot

    Parution : 19 Août 2021 - Entrée pnb : 10 Novembre 2016

    Une fresque historique monumentale sur deux époques, au cœur des Vosges.
    Le chef-d'œuvre de Pierre Pelot.

    1999. Lazare Grosdemange, écrivain, revient dans son village natal vosgien. Il cherche à retrouver des fragments de sa mémoire, perdue à la suite d'un étrange accident.

    Dans ce même village, au XVIIe siècle, Dolat apprend le secret de ses origines : il est le fils d'une paysanne brûlée vive pour sorcellerie. Amoureux fou, pour son plus grand malheur, de la noble dame Apolline, le jeune homme doit fuir avec elle et sombre bientôt dans l'enfer de la guerre de Trente Ans.

    Comment, défiant quatre siècles d'histoire, les chemins de Lazare Grosdemange, l'écrivain, et de Dolat, le " fils du diable ", se retrouveront-ils ?

    30 prêts - 2190 jours
    30 streaming in-situ
    5 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Debout dans le tonnerre

    Pierre Pelot

    Parution : 5 Octobre 2017 - Entrée pnb : 31 Mars 2019

    Cette histoire vole et tourne en rond au-dessus des bayous. Elle ne parvient pas à s'échapper, à rompre ses racines.

    1778. Au cœur des années troubles qui précèdent la guerre d'indépendance des États-Unis d'Amérique, la rousse Emeline, quinze ans, découvre le journal de sa grand-mère, Esdeline, née aux Ordons, en vieille France. S'ouvre alors devant elle la véritable histoire de Magnolias, la plantation de cannes à sucre où elle a grandi, et de sa conquête par son tuteur M. Forestier. C'est aussi l'histoire de la soif de vivre de cette adolescente flamboyante, de son amour ardent pour Vicente Ruz de la Torre, jusqu'au tonnerre final dans la foudre et le feu, sur ce coin de Louisiane, dont Dieu a détourné les yeux.

    Fille farouche du même sang bouillonnant que son ancêtre, la chevrière lorraine, Emeline est lancée dans une quête de mémoire sur sa vie et celle de sa famille d'adoption, sur les péripéties qui ont structuré la plantation.

    Emeline la sauvage, la douce, qui incarnera sans regret ni hésitation, un jour venu, l'orage et la tempête à la Grande Maison au bord du Mississippi.

    30 prêts - 2190 jours
    30 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Dylan Stark T.1 ; quatre hommes pour l'enfer

    Pierre Pelot

    Parution : 27 Janvier 2014 - Entrée pnb : 9 Décembre 2015

    1864, Géorgie. Enrôlé contre son gré dans les rangs sudistes, le lieutenant Stark a fini par fuir une guerre fratricide par laquelle il ne se sentait pas concerné. 1865, Caroline du Nord. Stark se retrouve soudain à la tête de trois hommes aussi déclassés que lui - un déserteur, un voleur et un lâche - pour infiltrer les lignes ennemies et y mener une mission quasiment suicide. Mais que peuvent quatre mauvais soldats face à la barbarie d'un conflit et à la folie des hommes ?

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • La ville où les morts dansent toute leur vie

    Pierre Pelot

    Parution : 10 Avril 2013 - Entrée pnb : 7 Décembre 2015

    La Ville où les morts dansent toute leur vie est un road-movie obsédant, d'une poésie folle : à l'Est règne la dévastation, la terre n'est plus que cendres. Arrachée à ces racines par le désastre, Léonore, une jeune schizophrène, est confiée à Grange, un dessinateur solitaire qui pourrait bien être son père. Mais l'homme refuse d'assumer cette enfant dont le corps de femme et l'originalité le troublent. Alors il décide de tout braver, quitte à tout perdre, pour la rendre à son pays imaginaire. Construit à partir d'un flash-back initial, l'exode à rebours de Grange et Léo nous offre une galerie de « freaks », gitans et circassiens, bandits ou fuyards. Autant de personnages attachants, sensibles et sincères. L'Est retrouvé, sorte de néo-moyen-âge où toute vie humaine semble avoir disparu, est l'aboutissement d'une quête ponctuée par la lecture du journal de Grange que Léo trimballe avec elle.
    Décors d'apocalypse, déluge, incendie... ce paysage de mort est pourtant bien vivant, et au fil de la perception distordue de Léo (exercice brillant et troublant), les valeurs s'inversent. Grange raccompagne la jeune fille vers la mort, et c'est pourtant là qu'est sa vie. En voulant préserver sa solitude, il se lie...
    La Ville où les morts dansent toute leur vie marque le sommet de l'art de Pelot. Emprunt d'un profond humanisme, il y croise toutes ses passions : fantastique, « western » moderne, roman familial et d'amour. Son écriture, comme diffractée par la maladie de Léo, en est extrêmement visuelle et sensible, rythmée comme un film d'action.

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • L'ange étrange et Marie-McDo

    Pierre Pelot

    Parution : 6 Janvier 2010 - Entrée pnb : 7 Décembre 2015

    C'est la fin d'une histoire, celle d'une famille de riches industriels ruinés. Restent le domaine, la maison familiale et son parc, dans les Vosges, et les derniers représentants de la famille: Maman Jojo, son fils Babar, surdoué et obèse, et Marie-McDo, d'humeur sombre et de moeurs légères.
    Marie exerce ses talents le long de la Voie Verte, auprès des hommes en mal de tendresse. Babar, lui, s'est cloîtré dans l'ancienne chapelle, pour mettre au point Madame Wells, la machine qui lui permettra de corriger le destin familial.
    Or, voilà qu'un jour on dit que Marie fait des miracles. On le dit, et elle ne dément pas. L'idée se répand même qu'elle serait la réincarnation de Marie-Madeleine, la sainte putain des Écritures. Le genre de choses qui draine à grande vitesse tous les branques du secteur. Parmi lesquels un certain Ange, que la nouvelle, dans le journal, a fait bondir de sa chaise...
    L'Ange étrange et Marie-McDo marque un sommet dans l'oeuvre de Pierre Pelot, écrivain prolifique à l'imaginaire aussi envoûtant qu'inépuisable. Émouvant et drôle, glaçant aussi parfois, il dissimule derrière les apparences des secrets qu'on ne saurait soupçonner, jusqu'à la dernière page.

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • Dylan Stark T.2 ; le vent de la colère

    Pierre Pelot

    Parution : 8 Juillet 2016 - Entrée pnb : 9 Décembre 2015

    La guerre de Sécession s'achève. Dans le Missouri, une petite compagnie de soldats Nordistes se retrouve chargée de pacifier l'État, ce qui n'est pas une mince affaire au coeur de cette région du Sud... Au milieu de la rancoeur des vaincus, des violences et des règlements de compte, les personnages pourront saisir toute l'ampleur de la difficulté qu'il y a à réapprendre à vivre en paix.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Dylan Stark T.3 ; la couleur de Dieu

    Pierre Pelot

    Parution : 8 Juillet 2016 - Entrée pnb : 9 Décembre 2015

    La fin de la guerre de Sécession se vit dans la souffrance, comme l'a lui-même expérimenté Dylan Stark, métis Indien, de retour à la ferme familiale dont il ne reste plus que des ruines calcinées.Déchiré entre son envie d'abandonner le passé derrière lui, et le désir impérieux de venger ses parents, Dylan assiste également à la ségrégation raciale dont continuent à souffrir les enfants noirs de sa petite ville natale. N'y a-t-il pas, là encore, un douloureux combat à mener ?

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Elle qui ne sait pas dire je

    Pierre Pelot

    Parution : 9 Janvier 2014 - Entrée pnb : 28 Mai 2021

    Magie blanche, magie noire ?
    Des malades arrivent régulièrement dans la cour de la maison d'une campagne reculée. Ils viennent se faire guérir par Georges, qui sait enlever le mal, ignorant qu'il est mort subitement à l'été. Reste sa fille, Mique, qui aurait également reçu le don. Mais elle a toujours nié. Il ne lui a pas transmis le secret. Elle se tient en retrait, en lisière de sa famille. Gussa, le fils aîné, doit éconduire les candidats au miracle bien malgré lui, car le miracle rapportait gros. D'ailleurs, il n'a de cesse de chercher le butin accumulé toutes ces années, fouillant la maison jour et nuit. Le jour où un homme désespéré vient chercher la guérison pour sa femme condamnée, n'y tenant plus, Gussa assomme sa sœur et l'installe dans la voiture du visiteur. Mique finira par utiliser le don et tentera d'accomplir le pèlerinage qui pourrait sauver la vie de la moribonde.
    Un roman dense, tellurique, avec des accents de Faulkner dans la polyphonie et la restitution des patois, ou bien de Sand pour ces paysages d'une France rurale, ancestrale, où rode une magie dont on ne sait si elle ne porte pas en fait le nom de la folie. Les personnages mâchonnent sans fin leur " rengaine ", tandis que le lecteur est pris dans le tourbillon qui avance en cercles concentriques et répétitifs, dans une incantation hypnotique.

    30 prêts - 2190 jours
    30 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Dylan Stark T.4 ; la horde aux abois

    Pierre Pelot

    Parution : 26 Août 2016 - Entrée pnb : 9 Décembre 2015

    « Dylan Stark, Pawhuska et les autres, tous ceux qui sont nés et naîtront sous la plume de Pelot, il vous faudra apprendre à les connaître... Parce que, quand vous aurez lu un Dylan Stark, forcément, il vous en restera quelque chose... » Sud-Ouest« Pierre Pelot a construit autour du personnage généreux de Dylan Stark, à travers qui il symbolise l'Ouest et la prairie, le jeu infatigable des Indiens et des cow-boys. » Le Magazine LittéraireSous le soleil brûlant du Grand Ouest américain brutalisé par la guerre de Sécession, la folie guette les hommes. Un western implacable !Septembre 1865, nord-ouest Arkansas. Poursuivi par des hors-la-loi sudistes, et lui-même à la poursuite des guérilleros d'El Paso qui ont assassiné ses parents, Dylan Stark se rend dans les montagnes de l'Arkansas, jusqu'à l'inhospitalière Unspeakable Town. Quasiment épargné par la guerre de Sécession, si ce n'est les raids sauvages menés par des nordistes, le village perdu est sous l'emprise du mystérieux Teafield, un vieux fou qui fait croire à son fils que la guerre continue...Révolté par cet ignoble mensonge, Dylan Stark fait éclater la vérité et ne tarde pas à avoir une horde aux abois à ses trousses.« Pierre Pelot est un authentique rêveur. Nous savions, il est vrai, que le Far-West n'a pas de frontières. » Le Figaro Littéraire« Un très grand écrivain, à la plume forte, virile, énergique et tendre à la fois ; un amoureux de cet Ouest américain que l'injustice et le racisme révoltent, que le marginal généreux et toujours en quête séduit. » Actual« Pierre Pelot trempe sa plume dans du bourbon et tue les mouches au colt. [...] Ses récits ont le souffle des grands espaces. » PiloteLe mot de l'auteur :Quand je pense à l'Ouest, quand me viennent aux yeux des images de roches et d'arbres, quand me coule aux oreilles la chanson des cours d'eaux, alors je vois un homme.Cet homme-là, c'est l'Ouest.Je ne le décrirai pas. Je ne dirai pas non plus : « Il était courageux, c'était un héros, etc. » Car j'ai en horreur ce terme idiot. Car aussi on n'est pas courageux. Le courage, je crois, est une chose qui va et vient au hasard des situations ; à certains moments il est là, à d'autres c'est la peur.L'homme dont je parle eut peur, et il lui arriva d'être également courageux.Je vais donc raconter cette vie d'homme. Évidemment, il y a énormément de choses à dire à propos de cet homme durant le temps qu'il fut debout. Puis, un jour, il est mort...Il est mort, et l'Ouest avait agonisé doucement, un peu avant. Mais ce n'est pas une chose triste.Je vais raconter la vie de cet homme parce que je la trouve belle, et grande, parce qu'elle ne suivit pas la piste commune.Cet homme avait pour nom Dylan Stark.Il est toujours mon ami.Pierre PelotPierre Pelot est un auteur vosgien né en 1945. Il a écrit près de deux cents romans dans les genres les plus divers, de la science-fiction au thriller, en passant par le western et la littérature générale, dont beaucoup ont été traduit dans plus de vingt langues. Avec des oeuvres telles que Delirium Circus ou La Guerre olympique, il est l'un des meilleurs auteurs de SF française. En compagnie d'Yves Coppens, il a signé Le Rêve de Lucy et Sous le vent du monde. Son Été en pente douce a été adapté au cinéma avec le succès que l'on sait.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Dylan Stark T.5 ; les loups dans la ville

    Pierre Pelot

    Parution : 26 Août 2016 - Entrée pnb : 9 Décembre 2015

    « Dylan Stark, Pawhuska et les autres, tous ceux qui sont nés et naîtront sous la plume de Pelot, il vous faudra apprendre à les connaître... Parce que, quand vous aurez lu un Dylan Stark, forcément, il vous en restera quelque chose... » Sud-Ouest« Pierre Pelot a construit autour du personnage généreux de Dylan Stark, à travers qui il symbolise l'Ouest et la prairie, le jeu infatigable des Indiens et des cow-boys. » Le Magazine LittéraireAu coeur du Grand Ouest américain, la folie guette les hommes. Un western implacable, une formidable peinture de la brutalité des tyrans !Octobre 1865, Arkansas. Dylan Stark, le métis indien aux yeux clairs, a échappé aux fous d'Unspeakable Town et pris sous son aile le jeune Caerog, traumatisé par ce qu'il a vécu et incapable désormais de se suffire à lui-même. Les deux compagnons vont faire halte à Siloam, une ville dirigée par quelques soldats de l'Union. Au départ chargés d'assurer l'ordre en cette fin de la guerre de Sécession, les soudards se sont peu à peu transformés en véritables loups, cruels et tyranniques...Dylan Stark va avoir fort à pour soustraire les habitants à ce règne de terreur !« Pierre Pelot trempe sa plume dans du bourbon et tue les mouches au colt. [...] Ses récits ont le souffle des grands espaces. » Pilote « Pierre Pelot est un authentique rêveur. Nous savions, il est vrai, que le Far-West n'a pas de frontières. » Le Figaro Littéraire« Un très grand écrivain, à la plume forte, virile, énergique et tendre à la fois ; un amoureux de cet Ouest américain que l'injustice et le racisme révoltent, que le marginal généreux et toujours en quête séduit. » ActualLe mot de l'auteur :Quand je pense à l'Ouest, quand me viennent aux yeux des images de roches et d'arbres, quand me coule aux oreilles la chanson des cours d'eaux, alors je vois un homme.Cet homme-là, c'est l'Ouest.Je ne le décrirai pas. Je ne dirai pas non plus : « Il était courageux, c'était un héros, etc. » Car j'ai en horreur ce terme idiot. Car aussi on n'est pas courageux. Le courage, je crois, est une chose qui va et vient au hasard des situations ; à certains moments il est là, à d'autres c'est la peur.L'homme dont je parle eut peur, et il lui arriva d'être également courageux.Je vais donc raconter cette vie d'homme. Évidemment, il y a énormément de choses à dire à propos de cet homme durant le temps qu'il fut debout. Puis, un jour, il est mort...Il est mort, et l'Ouest avait agonisé doucement, un peu avant. Mais ce n'est pas une chose triste.Je vais raconter la vie de cet homme parce que je la trouve belle, et grande, parce qu'elle ne suivit pas la piste commune.Cet homme avait pour nom Dylan Stark.Il est toujours mon ami.Pierre PelotPierre Pelot est un auteur vosgien né en 1945. Il a écrit près de deux cents romans dans les genres les plus divers, de la science-fiction au thriller, en passant par le western et la littérature générale, dont beaucoup ont été traduit dans plus de vingt langues. Avec des oeuvres telles que Delirium Circus ou La Guerre olympique, il est l'un des meilleurs auteurs de SF française. En compagnie d'Yves Coppens, il a signé Le Rêve de Lucy et Sous le vent du monde. Son Été en pente douce a été adapté au cinéma avec le succès que l'on sait.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Dylan Stark T.6 ; les loups sur la piste

    Pierre Pelot

    Parution : 26 Août 2016 - Entrée pnb : 9 Décembre 2015

    « Dylan Stark, Pawhuska et les autres, tous ceux qui sont nés et naîtront sous la plume de Pelot, il vous faudra apprendre à les connaître... Parce que, quand vous aurez lu un Dylan Stark, forcément, il vous en restera quelque chose... » Sud-Ouest« Pierre Pelot a construit autour du personnage généreux de Dylan Stark, à travers qui il symbolise l'Ouest et la prairie, le jeu infatigable des Indiens et des cow-boys. » Le Magazine LittéraireAu coeur du Grand Ouest américain, en territoire indien, un western implacable !Automne 1865, Arkansas. Dylan Stark a libéré la petite ville de Siloam de l'emprise des soudards qui y faisaient régner la terreur. Accompagné d'un ex-lieutenant des Confédérés, il lui faut désormais les escorter jusqu'au tribunal militaire qui les jugera. Une marche de plusieurs jours les attend, au coeur du territoire indien, où les esprits s'agitent plus que jamais... Sur la piste, les loups d'hier pourraient devenir les proies d'aujourd'hui. « Pierre Pelot est un authentique rêveur. Nous savions, il est vrai, que le Far-West n'a pas de frontières. » Le Figaro Littéraire « Pierre Pelot trempe sa plume dans du bourbon et tue les mouches au colt. [...] Ses récits ont le souffle des grands espaces. » Pilote« Un très grand écrivain, à la plume forte, virile, énergique et tendre à la fois ; un amoureux de cet Ouest américain que l'injustice et le racisme révoltent, que le marginal généreux et toujours en quête séduit. » ActualLe mot de l'auteur :Quand je pense à l'Ouest, quand me viennent aux yeux des images de roches et d'arbres, quand me coule aux oreilles la chanson des cours d'eaux, alors je vois un homme.Cet homme-là, c'est l'Ouest.Je ne le décrirai pas. Je ne dirai pas non plus : « Il était courageux, c'était un héros, etc. » Car j'ai en horreur ce terme idiot. Car aussi on n'est pas courageux. Le courage, je crois, est une chose qui va et vient au hasard des situations ; à certains moments il est là, à d'autres c'est la peur.L'homme dont je parle eut peur, et il lui arriva d'être également courageux.Je vais donc raconter cette vie d'homme. Évidemment, il y a énormément de choses à dire à propos de cet homme durant le temps qu'il fut debout. Puis, un jour, il est mort...Il est mort, et l'Ouest avait agonisé doucement, un peu avant. Mais ce n'est pas une chose triste.Je vais raconter la vie de cet homme parce que je la trouve belle, et grande, parce qu'elle ne suivit pas la piste commune.Cet homme avait pour nom Dylan Stark.Il est toujours mon ami.Pierre PelotPierre Pelot est un auteur vosgien né en 1945. Il a écrit près de deux cents romans dans les genres les plus divers, de la science-fiction au thriller, en passant par le western et la littérature générale, dont beaucoup ont été traduit dans plus de vingt langues. Avec des oeuvres telles que Delirium Circus ou La Guerre olympique, il est l'un des meilleurs auteurs de SF française. En compagnie d'Yves Coppens, il a signé Le Rêve de Lucy et Sous le vent du monde. Son Été en pente douce a été adapté au cinéma avec le succès que l'on sait.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Dylan Stark T.7 ; les irréductibles

    Pierre Pelot

    Parution : 7 Octobre 2016 - Entrée pnb : 9 Décembre 2015

    Dylan Stark a une vengeance à accomplir, et pour cela il sera prêt à aller jusqu'au bout, jusqu'à se faire interner dans le redoutable camp de Mountain Grove, véritable préfiguration des futurs camps de la mort... Il y retrouvera El Paso, le meurtrier de ses parents, son ennemi juré, en train de mettre en place justement un gigantesque projet d'évasion...

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Dylan Stark T.8 ; le hibou sur la porte

    Pierre Pelot

    Parution : 11 Novembre 2016 - Entrée pnb : 9 Décembre 2015

    « Dylan Stark, Pawhuska et les autres, tous ceux qui sont nés et naîtront sous la plume de Pelot, il vous faudra apprendre à les connaître... Parce que, quand vous aurez lu un Dylan Stark, forcément, il vous en restera quelque chose... » Sud-Ouest

    « Pierre Pelot trempe sa plume dans du bourbon et tue les mouches au colt. [...] Ses récits ont le souffle des grands espaces. » Pilote

    « Pierre Pelot est un authentique rêveur. Nous savions, il est vrai, que le Far-West n'a pas de frontières. » Le Figaro Littéraire


    Deux hommes pris au piège d'une tragédie familiale, un western aiguisé, où la violence des émotions rivalise avec celle de la nature brute.

    Hiver 1865, Missouri. Dylan et Alwoy ont réussi à s'évader au camp de la mort de Mountain Grove.
    Ils trouvent refuge dans un étrange ranch où l'on est encore assez superstitieux pour clouer le hibou sur la porte.
    Tous savent ici qu'un tel signe est destiné à éloigner le malheur d'une maison. Et, derrière les murs, se noue en réalité un drame familial inextricable, une lutte entre un vieux père qui ne vit que pour ses chevaux, et un fils rétif qui dilapide l'argent de la famille, au risque de précipiter la chute du ranch.
    Il faudra davantage qu'un hibou crucifié sur la porte pour raviver la fierté dans le regard d'un père.


    « Un très grand écrivain, à la plume forte, virile, énergique et tendre à la fois ; un amoureux de cet Ouest américain que l'injustice et le racisme révoltent, que le marginal généreux et toujours en quête séduit. » Actual

    « Pierre Pelot a construit autour du personnage généreux de Dylan Stark, à travers qui il symbolise l'Ouest et la prairie, le jeu infatigable des Indiens et des cow-boys. » Le Magazine Littéraire


    Le mot de l'auteur :
    Quand je pense à l'Ouest, quand me viennent aux yeux des images de roches et d'arbres, quand me coule aux oreilles la chanson des cours d'eaux, alors je vois un homme.
    Cet homme-là, c'est l'Ouest.
    Je ne le décrirai pas. Je ne dirai pas non plus : « Il était courageux, c'était un héros, etc. » Car j'ai en horreur ce terme idiot. Car aussi on n'est pas courageux. Le courage, je crois, est une chose qui va et vient au hasard des situations ; à certains moments il est là, à d'autres c'est la peur.
    L'homme dont je parle eut peur, et il lui arriva d'être également courageux.
    Je vais donc raconter cette vie d'homme. Évidemment, il y a énormément de choses à dire à propos de cet homme durant le temps qu'il fut debout. Puis, un jour, il est mort...
    Il est mort, et l'Ouest avait agonisé doucement, un peu avant. Mais ce n'est pas une chose triste.
    Je vais raconter la vie de cet homme parce que je la trouve belle, et grande, parce qu'elle ne suivit pas la piste commune.
    Cet homme avait pour nom Dylan Stark.
    Il est toujours mon ami.
    Pierre Pelot


    Pierre Pelot est un auteur vosgien né en 1945. Il a écrit près de deux cents romans dans les genres les plus divers, de la science-fiction au thriller, en passant par le western et la littérature générale, dont beaucoup ont été traduit dans plus de vingt langues. Avec des oeuvres telles que Delirium Circus ou La Guerre olympique, il est l'un des meilleurs auteurs de SF française. En compagnie d'Yves Coppens, il a signé Le Rêve de Lucy et Sous le vent du monde. Son Été en pente douce a été adapté au cinéma avec le succès que l'on sait.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Dylan Stark T.9 ; la marche des bannis

    Pierre Pelot

    Parution : 2 Décembre 2016 - Entrée pnb : 9 Décembre 2015

    « La Marche des bannis est un morceau d'histoire racontant la déportation de la tribu des Cherokees. Il vous ouvrira une fenêtre sur un monde rude et captivant. Pierre Pelot trempe sa plume dans du bourbon et tue les mouches au colt. [...] Ses récits ont le souffle des grands espaces. » Pilote « Dylan Stark, Pawhuska et les autres, tous ceux qui sont nés et naîtront sous la plume de Pelot, il vous faudra apprendre à les connaître... Parce que, quand vous aurez lu un Dylan Stark, forcément, il vous en restera quelque chose... » Sud-OuestUne page tragique de l'histoire des Cherokees, contraints de quitter leurs terres et d'entreprendre la longue marche des bannis, une nouvelle Piste des larmes, pour rejoindre les réserves désertiques de l'Oklahoma. Mars-avril 1866, Oklahoma, Territoire indien. Dylan Stark, métis Cherokee, éprouvé par les horreurs de la guerre et de l'emprisonnement, retrouve les hommes de son peuple. Décidé à résister avec eux, et à partager leurs souffrances, il entame aux côtés de ses frères la longue marche des bannis vers une réserve désertique, loin de leurs terres ancestrales.Au coeur de cette tragique colonne, il côtoiera la mort et le courage, mais aussi l'amour, pour la première fois.« Pierre Pelot est un authentique rêveur. Nous savions, il est vrai, que le Far-West n'a pas de frontières. » Le Figaro Littéraire« Un très grand écrivain, à la plume forte, virile, énergique et tendre à la fois ; un amoureux de cet Ouest américain que l'injustice et le racisme révoltent, que le marginal généreux et toujours en quête séduit. » Actual« Pierre Pelot a construit autour du personnage généreux de Dylan Stark, à travers qui il symbolise l'Ouest et la prairie, le jeu infatigable des Indiens et des cow-boys. » Le Magazine LittéraireLe mot de l'auteur :Quand je pense à l'Ouest, quand me viennent aux yeux des images de roches et d'arbres, quand me coule aux oreilles la chanson des cours d'eaux, alors je vois un homme.Cet homme-là, c'est l'Ouest.Je ne le décrirai pas. Je ne dirai pas non plus : « Il était courageux, c'était un héros, etc. » Car j'ai en horreur ce terme idiot. Car aussi on n'est pas courageux. Le courage, je crois, est une chose qui va et vient au hasard des situations ; à certains moments il est là, à d'autres c'est la peur.L'homme dont je parle eut peur, et il lui arriva d'être également courageux.Je vais donc raconter cette vie d'homme. Évidemment, il y a énormément de choses à dire à propos de cet homme durant le temps qu'il fut debout. Puis, un jour, il est mort...Il est mort, et l'Ouest avait agonisé doucement, un peu avant. Mais ce n'est pas une chose triste.Je vais raconter la vie de cet homme parce que je la trouve belle, et grande, parce qu'elle ne suivit pas la piste commune.Cet homme avait pour nom Dylan Stark.Il est toujours mon ami.Pierre PelotPierre Pelot est un auteur vosgien né en 1945. Il a écrit près de deux cents romans dans les genres les plus divers, de la science-fiction au thriller, en passant par le western et la littérature générale, dont beaucoup ont été traduit dans plus de vingt langues. Avec des oeuvres telles que Delirium Circus ou La Guerre olympique, il est l'un des meilleurs auteurs de SF française. En compagnie d'Yves Coppens, il a signé Le Rêve de Lucy et Sous le vent du monde. Son Été en pente douce a été adapté au cinéma avec le succès que l'on sait.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Les étoiles ensevelies

    Pierre Pelot

    Parution : 19 Mai 2014 - Entrée pnb : 9 Décembre 2015

    « Mieux qu'une "belle histoire", un livre vrai. » L'Humanité« Une très belle et très touchante histoire pleine de rêve et de poésie. » Télérama« Un "classique" de la littérature dite pour la jeunesse, [...] qui a permis, depuis deux décennies, à des enfants immigrés de se sentir parfois mieux intégrés dans leur école ou leur collège. » La Liberté de l'EstAyant perdu ses illusions en quittant l'Espagne pour travailler en Italie, Antonio Jover décide de rentrer chez lui, en Andalousie. À la frontière, lors de son passage en France, ses papiers lui sont dérobés. Presque sans argent, tenu d'éviter les contrôles policiers, Antonio doit se déplacer à pied et seulement à la nuit tombée. Un soir, sa route croise celle de Ludo, un jeune garçon de neuf ans qui a quitté sa maison depuis la veille sans prévenir personne. Antonio fuit son passé, Ludo cherche son avenir. Ces deux êtres vont se lier d'amitié, en espérant trouver cette fameuse étoile tombée du ciel qui exaucerait tous les voeux.À partir de 10 ans.« Une oeuvre pudique et sensible qui a le mérite de traiter un sujet actuel, celui des travailleurs émigrés. » Télé 7 Jours, à propos de l'adaptation télévisée des Étoiles ensevelies.« Un roman plein de rudes sensibilités et de réalisme. » L'Est Républicain « La description de la situation en France des travailleurs étrangers est sans concession. » Le Monde« Les problèmes sociaux abordés d'une manière accessible au jeune public. » Télérama« Un récit remarquable. » L'Éclair des Pyrénées« Une belle histoire. » La Croix« Un des meilleurs spécialistes de la littérature pour adolescents. » France Soir« Un roman qui confirme, si besoin était, le grand talent de Pierre Pelot. » Loisirs Jeunes« Une oeuvre particulièrement émouvante qui pourrait bien devenir un classique de la littérature pour enfants. » L'École des parents« Les rêves de ces deux êtres les réunissent pour quelques journées, quelques nuits, le souffle de l'amitié dû au talent d'un grand auteur ne peut que toucher et émouvoir le lecteur. » La Haute Marne Libérée« Une histoire qui marque point par point les réalités quotidiennes. » L'Est Républicain« L'homme et l'enfant sont merveilleusement campés : la rudesse tendre de l'un, la naïveté de l'autre, et l'auteur emploie une belle langue, sobre et colorée. » Livres Jeunes Aujourd'huiAdapté pour la télévision en 1974, par Pierre Cardinal.Prix littérairesDiplôme Loisirs jeunes 1972.Sélection Prix des Treize 1972.Sélection Jeunes Lecture Promotion 1972.Recommandé par le Prix Jean Macé 1972.Mention Prix européen de littérature de jeunesse, « Province de Trente », 1973.Sélection 1000 Jeunes lecteurs 1973.Aiglon d'or au Festival de Nice.Pierre Pelot est un auteur vosgien né en 1945. Il a écrit près de deux cents romans dans les genres les plus divers, de la science-fiction au thriller, en passant par le western et la littérature générale, dont beaucoup ont été traduit dans plus de vingt langues. Avec des oeuvres telles que Delirium Circus ou La Guerre olympique, il est l'un des meilleurs auteurs de SF française. En compagnie d'Yves Coppens, il a signé Le Rêve de Lucy et Sous le vent du monde. Son Été en pente douce a été adapté au cinéma avec le succès que l'on sait.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le pain perdu

    Pierre Pelot

    Parution : 22 Avril 2016 - Entrée pnb : 9 Décembre 2015

    Bien plus qu'un simple fait divers, un poignant drame humain, adapté à la télévision. À la sortie d'un bal, un jeune homme en tue un autre. Accident, vengeance ? Après 10 ans de prison, de retour pour voir un enfant qu'il avait eu avec une fille du pays, Lou est en butte à l'hostilité de ses anciens amis et à la haine des frères de l'homme qu'il a tué. Il retrouvera pourtant un ami à ses côtés... Le seul auquel il n'avait pas pensé en retournant chez lui... Face à la brutalité, le salut se trouverait-il au loin, au Canada ?
    "Le Pain perdu, ce sont les images d'une enfance terriblement lointaine. C'est le passé qu'il ne faut pas chercher à réveiller." Pierre Pelot

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le mauvais coton

    Pierre Pelot

    Parution : 22 Avril 2016 - Entrée pnb : 9 Décembre 2015

    Pierre boit. Beaucoup. Dans ses rares moments de lucidité, il tente de remonter la pente, de laisser son passé et ses parents décédés derrière lui. Pourtant, même si sa soeur l'aide, les autres, les habitants de son village, rient de lui et s'amusent à lui fournir de plus en plus d'alcool. Une lente descente aux enfers s'amorce pour Pierre, avec peu d'espoir de guérison...

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
empty