• Le monde a-t-il un sens ?

    ,

    Parution : 7 Mai 2014 - Entrée pnb : 7 Décembre 2015

    Toutes les cultures du monde se sont interrogées sur la question du « sens ». Dans notre société en perte de repères, la science, nous dit Jean-Marie Pelt, permet, en explorant le réel du big bang jusqu'à l'homme, d'apporter des éléments de réponse à cette question.En effet, d'un bout à l'autre de la longue histoire de l'univers, l'évolution conduit des éléments simples à s'associer pour former des entités plus complexes, faisant émerger de nouvelles propriétés C'est ce qu'il appelle le « principe d'associativité ». Par de multiples exemples puisés dans la nature, Jean-Marie Pelt met en lumière le fait que la vie doit davantage à l'alliance qu'à la rivalité.Pierre Rabhi défend avec lui ce principe en « intendant et serviteur de la Terre nourricière », comme il se définit lui-même. Pour lui, il appartient désormais aux hommes de poursuivre ce processus en privilégiant la coopération au détriment de la compétition, source de tensions et de conflits. Jean-Marie Peltet Pierre Rabhi, amis de longue date, mettent ici en commun, par-delà les désespérances de notre temps, une vision qui se veut optimiste mais qui exige, à leurs yeux, pour aboutir à un monde plus juste et fraternel, une authentique et massive « insurrection des consciences ».  

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Ce que nous dit la nature

    ,

    Parution : 9 Mai 2018 - Entrée pnb : 28 Janvier 2021

    « Je pense qu'il peut y avoir un sursaut de conscience généralisé, que l'humanité peut prendre conscience de son inconscience et construire autre chose. J'ai le sentiment que les ferments d'une mutation très importante sont déjà prêts, et déjà en action parmi la société civile. Cela me donne de l'espoir ». pierre rabhi. Lors d'un colloque organisé par Sophie Rabhi-Bouquet autour de la question du devenir de l'évolution aujourd'hui, Pierre Rabhi, connu pour son combat écologique dans une démarche laïque et universelle, converse avec la journaliste Claire Éggermont, Lama Lhundroup et Lama Mingyour du monastère de Karma Ling, représentant la tradition bouddhiste tibétaine, le Père Jean-François Holtoff, fortement investi dans la protection de la nature et de tradition catholique, Aigle Bleu, représentant de la tradition amérindienne du Canada. Le livre se conclut avec un échange entre Marc de Smedt et Pierre Rabhi. Par l'observation de la relation entre l'humain et la nature, chacun est renvoyéà sa propre humanité, à sa propre conscience et à sa responsabilité individuelle. Car, comme le disait Krishnamurti, « nous sommes le monde et le monde est nous »... Quatre voies d'approche mais un seul message, celui de l'amour et de l'impérieuse nécessité de sauver notre terre nourricière, notre Terre Mère.

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Graines de possibles ; regards croisés sur l'écologie

    , ,

    Parution : 26 Octobre 2005 - Entrée pnb : 7 Décembre 2015

        A priori, on ne peut pas être plus différent : entre le Saharien frugal à la voix douce et  le baroudeur médiatique habitué aux coups de gueule, il semble qu'il n'y ait aucun point commun. Or Pierre Rabhi et Nicolas Hulot prtagent une passion dont on s'étonne qu'elle ne soit pas plus répandue : celle de la planète sur laquelle nous vivons. Venus à l'écologie par des chemins aussi différents que leurs itinéraires personnels, ils se sont rencontrés en 2001 et le courant est passé immédiatement entre deux consciences habitées par la même aspiration.
       Au fil de ce dialogue passionné et passionnant, Pierre et Nicolas, parcourant des domaines aussi variés que la science, la politique, l'éducation ou la religion, se questionnent sur notre relation à la nature et sur le sens que nous donnons à la vie. Devant la spirale infernale du productivisme et de la surconsommation et devant l'épuisement accéléré des ressources de la planète, ils nous invitent à réfléchir aux menaces qui pèsent sur l'avenir de l'humanité et à prendre conscience de nos responsabilités.
        Sur certaines questions, l'accord est parfait. Sur d'autres, des désaccords se font jour : alors que Pierre Rabhi, l'écologiste utopique, ne voit pas d'autre alternative que la décroissance soutenable, Nicolas Hulot, le "pragmatique" plaide plutôt en faveur d'un développement durable.
       Au-delà des spécificités de chacun, leur échange nous rappelle aux évidences et à l'essentiel, aux valeurs de la beauté et de la sobriété, de la compassion et de la solidarité pour réenchanter notre monde et honorer la vie.
     
    Ce livre est imprimé sur du papier de forêts plantées et cultivées expressément pour la fabrication de pâte à papiers et bénéficie du label PEFC (Pan European Forest Certification Council).

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
empty