• Les contes de ce recueil sont, à deux exceptions près, choisis dans le trésor de la tradition orale française - bien que les mêmes récits se retrouvent, sous une forme ou sous une autre, dans le reste de l'Europe. Le Conte des trois boucs qui montaient à l'alpage est l'adaptation d'un conte norvégien, et le Chat ventru une « randonnée » traduite du danois. Nous aurions aimé fournir, pour chacun des récits de ce recueil, une notice sur le folkloriste qui l'a recueilli et le conteur ou la conteuse qui le lui a fourni, comme nous l'avons fait pour les contes merveilleux dans notre Jean le Teigneux et autres contes populaires français. Cela n'est guère possible. Les collecteurs du siècle dernier ont souvent publié ces petits contes, qu'ils ne tenaient pas toujours en grande estime, sans indication sur leurs conteurs et dans une langue bien éloignée du style oral. Souvent, il m'a fallu réécrire ces récits pour les adapter au goût des enfants. Il n'y a donc pas lieu de parler de collecte folklorique au sens propre du mot. Toutefois, nous avons transcrit à peu près tels quels les contes de « La merlette et le renard », publié par Jean-François Bladé, sans doute avec des retouches, dans ses « Contes populaires de la Gascogne », 1886 ; et « Le demi-poulet », publié par Léon Pineau, probablement avec beaucoup de fidélité, dans ses « Contes populaires du Poitou » en 1891. Pour plus de renseignements sur cet éminent folkloriste, nous renvoyons à la notice sur Jean le Sot dans notre Jean le Teigneux. M.S.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Une minutieuse analyse stylistique des textes de Perrault, et une comparaison avec les récits parallèles de la tradition orale.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Qui dit conté populaire pense aussitôt aux contes de Perrault. Mais les vrais contes populaires, ceux qui, naguère encore, vivaient dans la tradition orale et qui ont été recueillis de la bouche des paysans, des marins, des artisans, etc., par les folkloristes au dix-neuvième siècle et dans la première moitié du vingtième siècle, sont très nombreux et bien différents de la dizaine de récits adaptés par Perrault pour les dames de la cour de Louis XIV. Ils ont aussi une tout autre saveur que les récits édulcorés des albums pour enfants. Le conte populaire n'est pas seulement une forme de littérature orale. C'est une pratique sociale ; il ne se comprend pleinement que dans une perspective ethnologique. Cet ouvrage cherche à permettre au lecteur de faire connaissance avec les richesses de la tradition orale et avec les recherches menées dans l'étude des contes populaires. La première partie est une introduction à l'étude du conte. Après avoir distingué le conte populaire des genres voisins souvent confondus avec lui, on donne un aperçu rapide des rapports complexes entre tradition orale et littérature ; des modes de collecte des contes ; de la pratique du contage (circonstances du contage, personnalité des conteurs, art de conter) ; des diverses théories concernant l'origine, la diffusion, la structure et le sens des contes. La deuxième partie est une anthologie du conte populaire français de la tradition orale. Elle comprend plusieurs versions des principaux contes types, afin de faciliter les études comparatives.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
empty