• Les misérables

    Victor Hugo

    Parution : 14 Mars 2018 - Entrée pnb : 28 Novembre 2019

    Le destin de Jean Valjean, forçat échappé du bagne, est bouleversé par sa rencontre avec Fantine. Mourante et sans le sou, celle-ci lui demande de prendre soin de Cosette, sa fille confiée aux Thénardier. Ce couple d'aubergistes, malhonnête et sans scrupules, exploitent la fillette jusqu'à ce que Jean Valjean tienne sa promesse et l'adopte. Cosette devient alors sa raison de vivre. Mais son passé le rattrape et l'inspecteur Javert le traque.
    La première version audio pour les plus jeunes d'un grand classique de la littérature française, avec le texte original abrégé.
    © Librairie Générale Française, 2012, pour la présente édition
    © et (P) Audiolib, 2018
    Durée : 7h43

    20 prêts - 84 mois
    5 Prêt(s) simultané(s)
  • Le dernier jour d'un condamné

    Victor Hugo

    Parution : 23 Mars 2017 - Entrée pnb : 18 Juillet 2019

    Victor Hugo nous fait entrer dans la tête d'un condamné à mort qui attend son exécution. On ignore qui il est, quel crime il a commis. Car l'auteur ne veut pas débattre mais montrer l'horreur et l'absurdité de la situation. Son texte a une telle puissance de suggestion que le lecteur, s'identifiant au narrateur, partage avec lui l'angoisse et les vaines espérances. Réquisitoire le plus véhément jamais prononcé contre la peine de mort, ce roman est aussi une admirable leçon d'écriture et d'humanité.
    Bernard Métraux met en voix le récit poignant d'un condamné à mort et nous tient en haleine jusqu'à la dernière minute d'écoute.
    Grand Prix Classique - Prix du livre audio La Plume de Paon 2018

    15 prêts - 3650 jours
    7 Prêt(s) simultané(s)
  • Claude Gueux

    Victor Hugo

    Parution : 1 Janvier 2009 - Entrée pnb : 28 Novembre 2019

    Relation allégorique d'un drame individuel, cet ardent réquisitoire contre la peine de mort et contre la prison met à nu le mécanisme de la brutalité sociale qui ne sait répondre à la détresse que par la répression. Avec Claude Gueux, Victor Hugo n'est plus simplement romancier ou poète. Il conquiert une place éminente auprès des plus grands orateurs de la Liberté.


    Jean-Claude Dauphin, issu d'une belle lignée de comédiens, est une des grandes figures du cinéma français. Des rôles de jeune premier de ses débuts dans les années 1970, il est passé aux personnages plus ambigus, d'une attachante humanité. Il a tourné avec Molinaro, Corneau, Dugowson, Jacquot, et mène également une carrière théâtrale. Familier de la télévision, on le retrouve en vedette dans la série "Avocats et associés".


    Robert Badinter, garde des Sceaux entre 1981 et 1986, auteur des récits L'Exécution et L'Abolition, a obtenu l'abolition de la peine de mort en France en septembre 1981, soit plus d'un siècle après le discours prononcé par Victor Hugo auquel il prête ici sa voix.



    Durée : 1 h



    20 prêts - 84 mois
    5 Prêt(s) simultané(s)
  • Poèmes

    Victor Hugo

    Parution : 23 Novembre 2017 - Entrée pnb : 18 Juillet 2019

    "Demain, dès l'aube, à l'heure où blanchit la campagne,
    Je partirai. Vois-tu, je sais que tu m'attends.
    J'irai par la forêt, j'irai par la montagne.
    Je ne puis demeurer loin de toi plus longtemps..."
    Ce livre audio propose une sélection de onze poèmes issus des plus grands recueils de Victor Hugo : Les Contemplations, Les Châtiments et La Légende des siècles.
    Dans un rythme entraînant et passionné, Nicolas Lormeau met en voix la langue musicale et théâtrale du poète.
    Nicolas Lormeau a choisi des poèmes de Victor Hugo : "Ce qui me bouleverse chez Hugo, c'est cette aube. Ce commencement. Cette explosion d'avenir."

    15 prêts - 3650 jours
    7 Prêt(s) simultané(s)
  • Les Contemplations (Livres I à IV) - BAC 2021

    Victor Hugo

    Parution : 24 Juillet 2020 - Entrée pnb : 21 Juillet 2020

    Organisé en deux temps que sépare le « tombeau », comme l'écrit Hugo dans sa préface, ce recueil évoque les figures aimées et disparues, notamment celle de Léopoldine, sa fille morte noyée le 4 septembre 1843. Cette date revient comme un motif tragique tout au long du livre IV, « Pauca meae », au pied de poèmes beaux et poignants.

    15 prêts - 3650 jours
    7 Prêt(s) simultané(s)
empty